De l’ar­gent bien­tôt dis­po­nible pour les or­ga­nismes de ski de fond

La Revue - - SPORTS - YAN­NICK BOUR­SIER yan­nick.bour­sier@tc.tc

Plus d’un an après sa te­nue, l’étape ga­ti­noise du Ski Tour don­ne­ra un coup de main fi­nan­cier aux ath­lètes, en­traî­neurs et of­fi­ciels.

La cor­po­ra­tion Évè­ne­ments Nor­diques Ga­ti­neau (ENG), qui or­ga­ni­sait l’évé­ne­ment en mars 2016, a com­plé­té ses états fi­nan­ciers de l’évé­ne­ment et s’ap­prête à mettre à la dis­po­si­tion du monde du ski de fond le mon­tant de 200 000$.

Une par­tie se­ra in­ves­tie dans les in­fra­struc­tures et les équi­pe­ments. Une autre pour de nou­velles de­mandes sur des fu­tures com­pé­ti­tions dans la ré­gion.

Le res­tant se­ra ver­sé aux ath­lètes, of­fi­ciels et en­traî­neurs ou pour en­ga­ger des for­ma­teurs pour des cli­niques spé­ciales. Les de­mandes pour­ront être ache­mi­nées dans les pro­chaines se­maines, in­dique Claude La­ra­mée d’ENG.

En ce qui concerne la pos­si­bi­li­té de te­nir d’autres évé­ne­ments, l’or­ga­ni­sa­tion tra­vaille en­core sur les dif­fé­rentes pos­si­bi­li­tés. Pour le mo­ment, le re­tour du Ski Tour n’est pas pré­vu à l’ho­raire de la fé­dé­ra­tion in­ter­na­tio­nale.

La meilleure option à court terme pour l’or­ga­ni­sa­tion est le Cham­pion­nat na­tio­nal de ski de fond de 2019, un in­té­rêt dé­jà connu pour la te­nue de cette ac­ti­vi­té.

Une autre option se­rait la te­nue de deux épreuves de la Coupe du monde en 2020. Mais plu­sieurs dif­fi­cul­tés pour­raient se mettre sur leur che­min, sou­ligne M. La­ra­mée. Entre autres, l’ave­nir du parc Jacques- Car­tier.

Si Mo­saïCa­na­da de­vait s’éta­blir de fa­çon per­ma­nente, ça vien­drait jouer dans les pla­tes­bandes pour les épreuves in­ter­na­tio­nales en 2020.

«Est- ce qu’on est en me­sure de le faire? On va re­gar­der les pos­si­bi­li­tés», men­tionne Claude La­ra­mée.

Par la suite, il fau­dra aus­si réus­sir à convaincre la Fé­dé­ra­tion in­ter­na­tio­nale de choi­sir Ga­ti­neau à nou­veau. Qué­bec or­ga­ni­se­ra dans deux ans une étape de la Coupe du Monde en 2019 et pour­rait bien en faire de même en 2020.

«Il fau­dra réus­sir à se dé­mar­quer», re­con­naît Claude La­ra­mée, ajou­tant ai­mer les dé­fis.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.