Par­faire son fran­çais en dé­am­bu­lant au SLO

La Revue - - VOX POP - MA­RIE PIER LÉ­CUYER mple­cuyer@lexis­me­dia.ca

Le Sa­lon du livre de l’Ou­taouais ( SLO), c’est l’oc­ca­sion de vivre l’amour de la lec­ture en fa­mille ou entre amis, mais c’est aus­si une belle oc­ca­sion pour des jeunes d’être en con­tact avec la lit­té­ra­ture fran­co­phone.

C’était le cas pour un groupe de jeunes de l’école South Hull, qui ont pris quelques heures au SLO pour ren­con­trer des au­teurs fran­co­phones.

Âgés de onze ans, les élèves de cin­quième an­née sont tous dans une classe d’im­mer­sion. C’est donc dire que le fran­çais n’est pas leur langue ma­ter­nelle. Mais ils peau­finent leurs connais­sances de la langue de Mo­lière dans la classe de Pas­cale Per­rier, qui les ac­com­pa­gnaient pour cette sor­tie sco­laire.

Et elle tient à les ame­ner au SLO pour qu’elles conti­nuent à avoir du plai­sir à lire, «Chaque an­née, je viens avec eux au Sa­lon du livre. On vi­site plein d’au­teurs et ils vont prendre des titres en note. C’est le seul con­tact qu’ils ont avec le fran­çais, la lec­ture, à part dans ma classe», spé­ci­fie-t-elle.

Et les jeunes filles ap­pré­cient cette vi­site. Cer­taines avaient le dé­sir de ren­con­trer des au­teurs en par­ti­cu­lier. Au mo­ment de notre pas­sage, le groupe échan­geait avec le des­si­na­teur et au­teur Tris­tan Demers.

«Il y a beau­coup de place où c’est juste des livres en an­glais et il n’y a pas beau­coup de place ou c’est seule­ment en fran­çais. J’aime l’ex­pé­rience», a lan­cé Gia Jhee­ta.

Bon an, mal an, en­vi­ron 10 000 jeunes font une sor­tie sco­laire au Sa­lon du livre de l’Ou­taouais.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.