HULL / AYLMER Dé­pas­ser la bar­rière des pré­ju­gés

La Revue - - ACTUALITÉS - AN­TO­NY DA SIL­VA-CASIMIRO ada­sil­va­ca­si­mi­ro@lexis­me­dia.ca

«Vo­leur », «pri­vi­lé­giée», « ter­ro­riste » , « ath­lé­tique » . Ces mots se re­trouvent tous dans une puis­sante oeuvre vi­suelle d’un groupe d’élèves de Grande- Ri­vière.

Le mes­sage der­rière ce pro­jet pa­ra­sco­laire? Que les éti­quettes por­tées sur des ju­ge­ments quel­conques dressent des bar­rières et peuvent di­vi­ser la com­mu­nau­té.

For­mé à la base par l’or­ga­nisme En­semble pour le res­pect de la di­ver­si­té, un groupe d’élèves s’est for­mé à l’éta­blis­se­ment sco­laire du sec­teur d’Aylmer. Em­preintes, tel est le nom de ce co­mi­té jeu­nesse, doit sen­si­bi­li­ser ses pairs sur les pro­blèmes de dis­cri­mi­na­tion.

Pen­dant toute l’an­née sco­laire avec un ac­com­pa­gna­teur qui vient à leur ren­contre chaque se­maine, ces jeunes dis­cutent de ces mi­croa­gres­sions, qui peuvent pa­raître ano­dines, mais quand même lais­ser des traces. Sexistes, ho­mo­phobes, ra­cistes. Des com­men­taires ou une opi­nion pré­con­çue sur quel­qu’un ont un im­pact.

C’est pour cette rai­son que les élèves de Grande-Ri­vière ont réa­li­sé la vi­déo Dé­passe tes pré­ju­gés!

Tout au long de ce court-mé­trage d’un peu moins de trois mi­nutes, on voit des ado­les­cents qui se parlent, se sou­rient, s’ignorent. Mais un point est com­mun dans presque toutes les scènes: un d’entre eux fi­nit par hé­ri­ter d’une éti­quette à cause de sa cou­leur de peau, de sa re­li­gion, etc.

« À Grande- Ri­vière, les élèves vou­laient dé­cloi­son­ner les groupes, car les pré­ju­gés peuvent ame­ner une di­vi­sion», a men­tion­né Joan­nie Veilleux, co­or­don­na­trice des pro­jets Em­preintes pour l’or­ga­nisme pro­vin­cial qui s’est dit im­pres­sion­née par la qua­li­té ain­si que le mes­sage clair et ima­gé des jeunes.

« Les éti­quettes nous en­ferment sans connaître la per­sonne. On la met dans une boîte même si on ne lui a ja­mais par­lé», ajoute-t-elle.

La fin de la vi­déo laisse en­tre­voir un dé­noue­ment heu­reux et image com­ment de­vrait se com­por­ter les éco­liers: avoir l’es­prit ou­vert.

L’ani­ma­teur à la vie spi­ri­tuelle et d’en­ga­ge­ment com­mu­nau­taire, Do­mi­nic Gué­nette, a le mieux ré­su­mé le film des élèves: même sans pa­role, la vi­déo parle et en dit long.

Elle a été pro­je­tée dans l’ago­ra et quelques salles de classes, no­tam­ment pour les cours d’éthique re­li­gieuse.

Le co­mi­té Em­preintes a eu un ef­fet boule de neige de­puis la dif­fu­sion de Dé­passe tes pré­ju­gés! Plu­sieurs élèves ont ma­ni­fes­té leur in­té­rêt à em­bar­quer dans l’aven­ture l’an­née pro­chaine, et ce, même si le financement de l’or­ga­nisme n’est pas ga­ran­ti.

Aux yeux de Mme Veilleux, c’est mis­sion ac­com­plie. «On veut que les jeunes s’ap­pro­prient le pro­jet Em­preintes. Si les jeunes veulent pour­suivre par eux-mêmes, alors c’est sûr qu’on ten­te­ra de les ai­der le mieux qu’on peut.»

(Image ti­rée de la vi­déo Dé­passe tes pré­ju­gés!)

Les éti­quettes en­ferment des pré­ju­gés et les élèves de Grande-Ri­vière veulent en­voyer comme mes­sage qu’on doit les sur­pas­ser pour mieux connaître les gens qui nous en­tourent.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.