Un p’tit joint ?

La Revue - - ACTUALITÉS -

Pou­voir fu­mer lé­ga­le­ment du ‘pot’ à des fins ré­créa­tives. Avoir le droit de culti­ver quatre plants de ma­ri à la mai­son. Pou­voir ache­ter du can­na­bis dans des points de vente contrô­lés et gé­rés par l’État, avec va­li­da­tion de la qua­li­té du pro­duit of­fert. Tout ce­la de­vien­dra bien­tôt réa­li­té au Ca­na­da. Pro­messe élec­to­rale oblige. Les Li­bé­raux de Jus­tin Tru­deau vont li­vrer la mar­chan­dise : dans ce cas- ci, des mil­liers de ki­lo­grammes d’herbe fraîche ou sé­chée. À vendre. À consom­mer. En toute lé­ga­li­té.

La date bu­toir est le pre­mier juillet. Date qui pour­rait être re­por­tée de plu­sieurs se­maines, tel­le­ment la nou­velle loi et les mo­da­li­tés d’ap­pli­ca­tion sont com­plexes d’une pro­vince à l’autre. Il y a en­core plein de fils à ‘joindre’.

Comme les autres, le Qué­bec doit éta­blir ses propres ba­lises d’en­ca­dre­ment (vente, pro­duc­tion, consom­ma­tion). Chaque mu­ni­ci­pa­li­té au­ra la la­ti­tude d’im­po­ser cer­tains rè­gle­ments. Par exemple, l’in­ter­dic­tion de fu­mer du can­na­bis dans des lieux pu­blics comme les parcs, les rues, les aires com­munes, les fes­ti­vals. La com­mis­sion Ga­ti­neau, Ville en san­té éla­bore dif­fé­rents scé­na­rios qu’elle pro­po­se­ra aux élus. Les li­mites im­po­sées pour­raient res­sem­bler à celles qui ré­gissent dé­jà la consom­ma­tion du ta­bac et de l’al­cool.

C’est mon pre­mier texte, mais sû­re­ment pas le der­nier, sur la lé­ga­li­sa­tion du can­na­bis. Le su­jet ne laisse per­sonne in­dif­fé­rent. Gens or­di­naires et ex­perts di­vers ont ex­pri­mé leurs at­tentes, leurs doutes, leurs ap­pré­hen­sions. Après deux ans d’in­for­ma­tions, de dis­cus­sions, d’ana­lyses, de dé­bats, de mises en contexte, rien n’a chan­gé dans les ré­sul­tats des son­dages à ré­pé­ti­tion. 50% de la po­pu­la­tion est POUR la lé­ga­li­sa­tion, et 50% des Ca­na­diens de­meurent CONTRE pour dif­fé­rentes rai­sons. Les ci­toyens son­dés ont des points de vue op­po­sés et di­ver­gents, dif­fi­ciles à con­ci­lier. On y re­trouve des pré­oc­cu­pa­tions pa­ren­tales, so­ciales, scien­ti­fiques, ju­ri­diques.

DES CHIFFRES QUI DONNENT UN BUZZ

La consom­ma­tion du can­na­bis a dou­blé au Ca­na­da dans les 30 der­nières an­nées. La ten­dance est à la hausse chez les moins de 25 ans. Les hommes fument beau­coup plus ré­gu­liè­re­ment de la ma­ri­jua­na que les femmes. Un Ca­na­dien sur 7 fume son p’tit joint, au moins une fois chaque jour, 365 jours par an­née.

En 2017, les Ca­na­diens ont ache­té sur le mar­ché noir (crime or­ga­ni­sé) près de 6 mil­liards de dol­lars de can­na­bis. La consom­ma­tion à des usages mé­di­caux re­pré­sente 10% du to­tal. En com­pa­rai­son, les Ca­na­diens ont dé­pen­sé l’an der­nier 22 mil­liards de dol­lars pour l’achat d’al­cool, et 16 mil­liards pour des ci­ga­rettes.

Se­lon les chefs de po­lice du pays, le nombre d’ex­perts en re­con­nais­sance de drogues est net­te­ment in­suf­fi­sant. Il fau­dra en for­mer ra­pi­de­ment da­van­tage. Ces agents éva­lua­teurs et spé­cia­li­sés de­vront mettre les bou­chées doubles pour être prêts. Un exemple : il y a 12 étapes pour iden­ti­fier une drogue consom­mée par un conduc­teur et pour éta­blir l’ef­fet sur ses fa­cul­tés. L’ou­til de dé­tec­tion sa­li­vaire se­ra ajou­té aux dis­po­si­tifs des po­li­ciers. La Loi fixe­ra une li­mite de THC dans le sang. Ce n’est pas évident: le THC peut res­ter long­temps dans l’or­ga­nisme, avant de dis­pa­raître.

FOR­MA­TIONS ET IN­FOR­MA­TIONS

En On­ta­rio, le Col­lège Bo­réal confirme qu’il of­fri­ra en août des cours en ligne sur la consom­ma­tion, la vente, et le mar­ke­ting du can­na­bis. Un genre de cours 101, avec cré­dits. De son cô­té, le Cé­gep de l’Ou­taouais veut être pré­cur­seur au Qué­bec en of­frant un DEC en can­na­bis mé­di­cal. Le pro­gramme se­ra dé­ve­lop­pé en par­te­na­riat avec Hy­dro­po­the­ca­ry de Mas­son-An­gers.

Fon­dée en 2013, l’en­tre­prise ga­ti­noise compte au­jourd’hui 120 em­ployés et de­vra dou­bler ses ef­fec­tifs pour ré­pondre à la de­mande. Car Hy­dro­po­the­ca­ry vient de si­gner avec la SAQ un contrat de 5 ans d’un mil­liard de dol­lars, pour lui li­vrer 200 000 ki­los de can­na­bis.

Un pe­tit con­seil, en ter­mi­nant. Si vous pré­fé­rez la mé­thode ‘mai­son’ (culti­ver vos plants d’herbe chez vous), vé­ri­fiez les mo­da­li­tés de vos as­su­rances. Ce­la pour­rait faire aug­men­ter vos primes de beau­coup. For­ma­tions, in­for­ma­tions, sen­si­bi­li­sa­tion, sont à l’ordre du jour. Hâte de voir comment on va gé­rer tout ça.

(Pho­to De­po­sit Pho­to)

Fu­mer du pot à des fins ré­créa­tives bien­tôt lé­gal.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.