Des obli­ga­tions com­mu­nau­taires pour l’Ar­ti­show

La Revue - - CULTURE -

FI­NAN­CE­MENT. L’Ar­ti­show an­non­çait ven­dre­di der­nier le lan­ce­ment d’une cam­pagne de sous­crip­tion d’obli­ga­tions com­mu­nau­taires. Cette for­mule bien connue ailleurs existe de­puis une quin­zaine d’an­nées au Qué­bec, mais très peu d’or­ga­nismes à but non lu­cra­tif ( OBNL) ont émis des obli­ga­tions com­mu­nau­taires.

Pa­trick Du­guay, di­rec­teur de la Co­opé­ra­tive de dé­ve­lop­pe­ment ré­gio­nal Ou­taouais- Lau­ren­tides ( CDROL) parle d’une pre­mière pour une en­tre­prise de l’Ou­taouais. « C’est une belle in­no­va­tion qui per­met aux ci­toyens de s’as­so­cier au suc­cès d’une en­tre­prise d’éco­no­mie so­ciale de notre ré­gion, et nous sommes très fiers de sou­te­nir l’Ar­ti­show dans cette dé­marche » .

Pour per­mettre la créa­tion de deux pro­duc­tions pro­fes­sion­nelles en théâtre mu­si­cal, et la dif­fu­sion d’en­vi­ron 200 re­pré­sen­ta­tions sur 5 ans au Qué­bec, en On­ta­rio et ailleurs au Ca­na­da, l’Ar­ti­show a be­soin d’ar­gent neuf : « ça va nous per­mettre d’in­ves­tir dans de l’équi­pe­ment spé­cia­li­sé, dans le ma­té­riel pro­mo­tion­nel et bien sûr dans la dif­fu­sion des spec­tacles » , ex­plique Isa­belle La­fond, char­gée de pro­jet pour l’Ar­ti­show. « Nous sommes fiers d’an­non­cer qu’il y a un réel en­goue­ment pour cette ini­tia­tive puisque nous avons dé­jà 20 pro­messes d’in­ves­tis­seurs qui to­ta­lisent 20 500$. »

Une obli­ga­tion com­mu­nau­taire est un titre de créance qui res­semble à d’autres obli­ga­tions, soit un prêt qui com­porte une va­leur no­mi­nale, une échéance et un rem­bour­se­ment. En d’autres mots, c’est une forme de prêt sans ins­ti­tu­tion fi­nan­cière. Ce n’est donc pas un don. Ce titre rap­porte des in­té­rêts an­nuels et ne com­porte au­cun frais de ges­tion. On parle d’obli­ga­tion car le ca­pi­tal est rem­bour­sé à échéance.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.