Un Ga­ti­nois dans Ame­ri­can Nin­ja War­rior?

La Revue - - SPORTS - AN­TO­NY DA SIL­VA-CASIMIRO ada­sil­va­ca­si­mi­ro@lexis­me­dia.ca

On pour­rait bien voir un Ga­ti­nois ten­ter de tra­ver­ser le cé­lèbre, mais ô com­bien dif­fi­cile par­cours à obs­tacles qu’est l’Ame­ri­can Nin­ja War­rior (ANW).

Si vous n’avez ja­mais vu ANW, sa­chez que les concur­rents se re­trouvent de­vant un dé­fi sur­hu­main où ils de­vront cou­rir, grim­per, sau­ter, s’ac­cro­cher à cer­tains obs­tacles et même évi­ter afin de com­plé­ter ce par­cours her­cu­léen le plus ra­pi­de­ment pos­sible.

Ti­rée d’un concept ja­po­nais, la po­pu­laire émis­sion de la chaîne NBC qui at­tire en moyenne six mil­lions de té­lé­spec­ta­teurs re­crute pour la pro­chaine sai­son afin de trou­ver des per­sonnes aux ha­bi­le­tés ath­lé­tiques hors de l’or­di­naire.

Et cette fois-ci, on veut re­grou­per des par­ti­ci­pants amé­ri­cains qui se me­su­re­ront contre le reste du monde. Le Ca­na­da a été ci­blé et Evan Nel­son, un pro­duc­teur d’Ame­ri­can Nin­ja War­rior, a je­té un coup d’oeil à Ga­ti­neau.

Pa­trick Fil­lion par­ti­cipe lui-même à plu­sieurs courses à obs­tacles. Il a d’abord cru à un ha­me­çon­nage lors­qu’on l’a contac­té. Mais après un échange de cour­riels et une re­cherche sur le dit pro­duc­teur, le pro­fes­seur au Cé­gep de l’Ou­taouais a com­pris que ce n’était pas de la fraude, ni une blague d’un col­lègue.

Mais pour­quoi lui? «Je leur ai po­sé la ques­tion car je n’ai pas pos­tu­lé et per­sonne de mon en­tou­rage ne l’a fait pour moi. Ils ont fait leurs re­cherches et ont trou­vé mon pro­fil in­té­res­sant. Que mon his­toire se vend bien.»

L’his­toire de Pa­trick a dé­jà été ra­con­tée dans nos pages. Le père de deux en­fants a eu son lot de mal­chances à la suite d’une throm­bose à un mol­let. Les mé­de­cins lui avaient pour­tant dit à l’époque qu’il ne pour­rait plus mar­cher nor­ma­le­ment.

Huit ans plus tard, on le voit dé­jouer les pro­nos­tics en étant dans des Spar­tan Races. Ou en­core aux cham­pion­nats du monde à obs­tacles où il a même ter­mi­né au 7e rang en 2016.

Rien ne ga­ran­tit tou­te­fois que le qua­dra­gé­naire ga­ti­nois pren­dra part à la sé­rie spé­ciale d’ANW. Un co­mi­té de sé­lec­tion choi­si­ra les meilleures can­di­da­tures re­te­nues à la suite de vi­déo en­voyé où les par­ti­ci­pants se pré­sentent tout en mon­trant leurs ha­bi­le­tés phy­siques.

«J’ai vou­lu faire un peu dif­fé­rent. Quand tu re­gardes ce qu’il re­çoit, c’est tous la même chose: du monde au gym qui dé­montrent leurs prouesses. J’ai uti­li­sé quelques vi­déos de mes courses, dont celle au Mon­dial il y a deux ans, mais j’ai ajou­té une touche hu­mo­ris­tique pour me dé­mar­quer.»

Des amis l’ont ai­dé pour le mon­tage afin d’ai­der sa can­di­da­ture. Le prin­ci­pal in­té­res­sé ai­me­rait bien être du ren­dez-vous té­lé­vi­suel au pe­tit écran. Il pour­rait ajou­ter cet ac­com­plis­se­ment à sa bu­cket list.

« C’est in­vrai­sem­blable. Je ne me se­rais ja­mais ima­gi­né faire ça. Je re­garde ça de­puis la pre­mière sai­son. Mes en­fants sont même plus ex­ci­tés que moi. Si je vais là- bas, je veux m’amu­ser.»

«Mais je n’ai au­cune at­tente. En ce mo­ment, c’est au stade em­bryon­naire. On ver­ra si je suis choi­si avant. Et ça dé­pen­dra aus­si c’est quand. En ce mo­ment, je ne suis pas à 100%», a ajou­té Pa­trick Fil­lion.

Après avoir pris part à trois cham­pion­nats du monde consé­cu­tifs entre 2014 et 2016, ce der­nier s’est dé­chi­ré le ten­don d’Achille, qui l’a em­pê­ché de cou­rir l’an der­nier. Il a jus­te­ment su­bi une opé­ra­tion en jan­vier. Si on lui dit que le tour­nage se pas­se­ra dans quelques mois, il se­ra de la par­tie.

«Pour le mo­ment, j’ai en­voyé ma vi­déo et je me croise les doigts pour la suite des choses», conclut Pa­trick.

(Pho­to gra­cieu­se­té)

Pa­trick Fil­lion pour­rait bien par­ti­ci­per à la fa­meuse émis­sion Ame­ri­can Nin­ja War­rior.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.