Un pre­mier grand rôle pour Jor­dan Do­nog­hue

Co­mé­die mu­si­cale

La Revue - - COMMUNAUTAIRE - MA­RIE PIER LÉCUYER mple­cuyer@lexis­me­dia.ca

À peine un an après sa gra­dua­tion du ré­pu­té Col­lège Lio­nel- Groulx, l’ar­tiste ga­ti­nois Jor­dan Do­nog­hue peut dé­jà ajou­ter à sa feuille de route sa par­ti­ci­pa­tion au spec­tacle Fame, pré­sen­té par Juste pour rire.

Il faut dire que Jor­dan Do­nog­hue est tom­bé dans le théâtre mu­si­cal comme Obé­lix dans la po­tion ma­gique. Sa mère Jo-Anne Do­nog­hue, est la fon­da­trice de l’école de théâtre mu­si­cal L’Ar­ti­show. Mais au- de­là d’avoir bai­gné dans le mi­lieu, l’ar­tiste de 21 ans est vé­ri­ta­ble­ment tom­bé amou­reux avec le mé­tier.

De­puis qu’il a quatre ans qu’il évo­lue dans le mi­lieu. D’abord pour le plai­sir de le faire. Et vers l’ado­les­cence, aus­si avec un dé­sir d’en faire une car­rière.

«Ça s’est im­po­sé na­tu­rel­le­ment, ç’a tou­jours été une pas­sion de base. J’ai un plai­sir fou de­puis que je suis tout pe­tit mais j’ai dé­ci­dé de mettre en­core plus de sé­rieux de­dans vers 15 ou 16 ans. Ça va tou­jours res­ter une pas­sion, je ne me vois pas faire autre chose.»

Après avoir étu­dié dans le pro­gramme art­sé­tudes à l’école se­con­daire de l’Île, il a quit­té la ré­gion pour suivre une for­ma­tion de trois ans au col­lège Lio­nel-Groulx, en théâtre mu­si­cal. Un di­plôme qu’il a re­çu il y a à peine un an et quelques jours.

Et dé­jà, le té­lé­phone a son­né après une au­di­tion. Et pas n’im­porte la­quelle. C’est qu’il avait ten­té sa chance pour faire par­tie de la dis­tri­bu­tion de la pièce Fame, pré­sen­tée par Juste pour rire du 7 au 28 juin pro­chain, au théâtre St-De­nis. «C’est un peu ir­réel», ad­met l’ar­tiste d’ori­gine ga­ti­noise.

À sa sor­tie de l’école, il avait fait une pre­mière au­di­tion pour une co­mé­die mu­si­cale à L’Isle-aux-Coudres. Il a ob­te­nu le rôle pour le spec­tacle All Shook Up. Et c’est à la fin de l’été qu’il a en­ta­mé le pro­ces­sus d’au­di­tions pu­bliques pour Fame pro­duit par Juste pour rire et mis en scène par Serge Pos­ti­go.

Rap­pe­lons que la co­mé­die mu­si­cale ra­conte les pé­ri­pé­ties d’étu­diants de la High School of Per­for­ming Arts à New York, du­rant leur par­cours. Il a été choi­si pour in­ter­pré­ter le rôle de Nic.

«C’est un des per­son­nages qui me res­semble énor­mé­ment. Nick fait ça de­puis qu’il est tout pe­tit, via sa mère», ra­conte Jor­dan Do­nog­hue. Il évo­lue­ra no­tam­ment aux cô­tés de Ga­brielle Fon­taine, Ma­rie-De­nise Pel­le­tier et plu­sieurs autres ar­tistes.

Chose cer­taine, il est plus que fier d’avoir réus­si à se tailler une place dans la dis­tri­bu­tion.

Au mo­ment d’écrire ces lignes, l’équipe en était à sa der­nière se­maine avant la pre­mière, qui au­ra lieu ce jeu­di, au théâtre St-De­nis 1. «C’est énor­mé­ment de tra­vail, mais on est tel­le­ment bien en­ca­dré, ra­conte-t-il. C’est un gros dé­fi de tous les cô­tés. (…) Je me sens fé­brile, mais tel­le­ment ex­ci­té.»

Il faut dire qu’il s’agit du plus gros contrat jus­qu’à main­te­nant de l’ar­tiste ori­gi­naire de Ga­ti­neau. «Et je viens de sor­tir de l’école (en 2017). Je ne peux pas rê­ver mieux, c’est un pri­vi­lège.»

Quant à la suite des choses, il ne sait pas en­core de quoi l’ave­nir se­ra fait. Mais il sait que ce se­ra consa­cré à la cul­ture. «En ce mo­ment, c’est dif­fi­cile de voir après Fame. Je suis tel­le­ment in­ves­ti là- de­dans de­puis le mois de mars.» Mais il en­tend conti­nuer à ex­plo­rer la scène, tout en évo­quant la pos­si­bi­li­té de ten­ter sa chance de­vant la ca­mé­ra. « Je suis as­sez ou­vert » , conclut le jeune homme de 21 ans.

(Pho­to gra­cieu­se­té – Ma­rie-Claude La­pointe)

Jor­dan Do­nog­hue fou­le­ra les planches du Théâtre St-De­nis 1 pen­dant tout le mois de juin.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.