De rap­peur à au­teur

Ho­pi­ho

La Revue - - CULTURE - MA­RIE PIER LÉCUYER mple­cuyer@lexis­me­dia.ca

Le nom d’Ho­pi­ho ré­sonne sur la scène mu­si­cale de l’Ou­taouais. Mais dé­sor­mais, la lit­té­ra­ture fait aus­si par­tie de son ba­gage d’ar­tiste.

C’est qu’en plus de lan­cer un nou­vel al­bum pour suc­cé­der à Pour quelques dol­lars de plus, le rap­peur et Ga­ti­nois d’adop­tion a dé­voi­lé son tout pre­mier ou­vrage lit­té­raire.

Les deux vo­lets d’Un lion par­mi les hommes titre du livre et de l’al­bum, ont été lan­cés la se­maine der­nière. Mais l’idée ger­mait dans sa tête de­puis bien long­temps. C’est qu’il a hé­si­té avant de se lan­cer dans l’aven­ture lit­té­raire.

Ayant étu­dié dans le pas­sé en jour­na­lisme, il a pour­tant tou­jours ai­mé prendre la plume. «Écrire un livre a tou­jours été un de mes pro­jets», confie-t-il d’en­trée de jeu.

Mais il ne s’était ja­mais je­té à l’eau. «C’est un pro­jet de grande en­ver­gure, j’avais peur de me plan­ter, ad­met-il. Mais j’ai dé­ci­dé de prendre mon cou­rage à deux mains et j’ai dé­ci­dé d’écrire mon pre­mier livre.»

Pour ce faire, il est al­lé en ter­rain connu. Mais sur­tout en tou­chant un su­jet qui pour­rait tou­cher beau­coup de gens, no­tam­ment les ama­teurs de sport. C’est que son pre­mier ou­vrage est un ré­cit au­to­bio­gra­phique qui dé­peint le foot­bal­leur Sa­muel Eto’o.

Il faut dire que le rap­peur a cô­toyé l’homme au Ke­nya, il y a quelques an­nées. Ho­pi­ho lui avait no­tam­ment ser­vi d’in­ter­prète. «Ça per­met aux lec­teurs de mieux connaître la per­sonne qui se cache der­rière le joueur de soc­cer.»

C’est en quelque sorte ce qui a été la ge­nèse du pro­jet. Mais au fil des an­nées, l’ar­tiste ter­gi­ver­sait entre la pu­bli­ca­tion ou non de ses écrits. Une créa­tion lit­té­raire qui au­ra fi­na­le­ment été me­née à terme.

AL­BUM EN­GA­GÉ

Et pour­quoi pas du même coup lan­cer un nou­vel al­bum, avec le même nom. On y trouve d’ailleurs une chan­son en hom­mage à Sa­muel Eto’o.

Mais c’est aus­si un al­bum beau­coup plus en­ga­gé que les pré­cé­dents, confie- t- il. « Lors­qu’on suit un peu la po­li­tique et ce qui s’est pas­sé au cours des deux der­nières an­nées, de­puis l’avè­ne­ment de Do­nald Trump, on se rend compte qu’il y a une sorte de laxisme face au racisme et à l’is­la­mo­pho­bie.»

C’est ce qui l’a ame­né à abor­der des su­jets tels que le racisme, l’im­mi­gra­tion, la co­lo­ni­sa­tion et la xé­no­pho­bie par le biais de sa mu­sique.

«Il est for­te­ment plus en­ga­gé que le pré­cé­dent, il est le ré­sul­tat de ce qui se passe au­tour de moi, confie-t-il. Moi, ça me fait ré­agir et je suis un mu­si­cien, dont je ré­agis à tra­vers ma mu­sique.»

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.