Les ré­gions se mo­bi­lisent

La Terre de chez nous - - LA UNE - JU­LIE MER­CIER

In­quiets des ef­fets d’un éven­tuel ac­cord de Par­te­na­riat trans­pa­ci­fique (PTP), les pro­duc­teurs sous ges­tion de l’offre du Qué­bec pour­suivent leur mo­bi­li­sa­tion. D’une jour­née à l’autre, le mou­ve­ment prend de l’am­pleur.

La se­maine der­nière, les fé­dé­ra­tions ré­gio­nales de l’Union des pro­duc­teurs agri­coles (UPA) du Saguenay–LacSaint-Jean, de l’Es­trie et de Chau­diè­reAp­pa­laches ont te­nu des confé­rences de presse dans le cadre de la campagne « Forts et unis pour la ges­tion de l’offre ». Les agri­cul­teurs et leurs par­te­naires de la fi­lière agroa­li­men­taire veulent ain­si si­gni­fier leur in­quié­tude que le fé­dé­ral n’en vienne à ac­cep­ter de nou­velles conces­sions qui pour­raient conduire au dé­man­tè­le­ment de la ges­tion de l’offre. Ils ré­clament du même souffle le main­tien in­té­gral de ce sys­tème de pro­duc­tion en vi­gueur dans le lait, la vo­laille et les oeufs.

Les pro­duc­teurs du Bas-Saint-Laurent, de la Mau­ri­cie, de la Mon­té­ré­gie, de l’Abi­ti­bi-Té­mis­ca­mingue, de La­nau­dière, de la Gas­pé­sie et des Îles-de-la-Ma­de­leine, du Centre-du-Qué­bec et d’Ou­taouaisLau­ren­tides em­boî­te­ront le pas au cours des pro­chaines se­maines. Un peu par­tout dans la Belle Province, les éle­veurs af­fichent leur sou­tien à ce mode de pro­duc­tion. C’est no­tam­ment le cas dans la ré­gion Ca­pi­tale-Na­tio­nale–Côte-Nord.

Échos

La dé­fense de la ges­tion de l’offre a eu des échos jus­qu’à l’As­sem­blée na­tio­nale. Le cri­tique pé­quiste en ma­tière d’agri­cul­ture, An­dré Villeneuve, a ac­cu­sé le gou­ver­ne­ment Couillard de ne pas en faire as­sez pour dé­fendre les in­té­rêts des pro­duc­teurs qué­bé­cois.

Au ni­veau in­ter­na­tio­nal, le Ca­na­da n’est plus le seul pays as­sis à la table de né­go­cia­tion du PTP à se faire re­pro­cher de ne pas ou­vrir suf­fi­sam­ment son marché. Les États-Unis sont éga­le­ment poin­tés du doigt. Les pro­duc­teurs de sucre de l’Aus­tra­lie et les éle­veurs lai­tiers de la Nou­velle-Zélande dé­noncent le re­fus de Washington d’élar­gir l’ac­cès à son marché in­té­rieur, a ré­vé­lé le jour­nal Aus­tra­lian Fi­nan­cial Re­view.

Aux États-Unis, le Congrès n’a tou­jours pas ac­cor­dé au pré­sident Oba­ma l’Au­to­ri­té de pro­mo­tion du com­merce (TPA) ou pro­cé­dure ac­cé­lé­rée. Ce fast track donne au pré­sident les pou­voirs de né­go­cier un ac­cord de libre-échange que le Congrès ne pour­ra mo­di­fier. Les ana­lystes du com­merce in­ter­na­tio­nal consi­dèrent l’adop­tion du TPA comme une condi­tion es­sen­tielle à la conclu­sion du PTP. Le lieu et les dates des pro­chaines ren­contres de né­go­cia­tion de l’en­tente n’ont pas en­core été an­non­cés.

La campagne « Forts et unis pour la ges­tion de l’offre » a été lan­cée en Es­trie. Sur la photo : les pré­si­dents des Pro­duc­teurs de lait du Qué­bec, de l’UPA de l’Es­trie et de la co­opé­ra­tive Agro­pur.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.