Oba­ma prêt à al­ler né­go­cier

La Terre de chez nous - - APICULTURE -

La Chambre des re­pré­sen­tants du Congrès amé­ri­cain ac­corde à Ba­rack Oba­ma l’Au­to­ri­té de pro­mo­tion du com­merce (TPA). Ce Trade Pro­mo­tion Au­to­ri­ty, ap­pe­lé aus­si fast track, donne au pré­sident des États-Unis tous les pou­voirs de né­go­cier une en­tente de libre-échange que le Congrès ne pour­rait mo­di­fier. Le 18 juin, la Chambre s’est fi­na­le­ment pro­non­cée en fa­veur du TPA après un pre­mier échec la se­maine pré­cé­dente.

Il ne reste plus qu’au Sé­nat à sta­tuer. M. Oba­ma éprouve de la dif­fi­cul­té à ral­lier ses troupes dé­mo­crates. L’une des can­di­dates du Par­ti aux pro­chaines élec­tions pré­si­den­tielles, Hilla­ry Clin­ton, a pris pu­bli­que­ment po­si­tion contre l’oc­troi du TPA. Les ana­lystes du com­merce in­ter­na­tio­nal consi­dèrent son adop­tion comme une condi­tion es­sen­tielle à la conclu­sion du Par­te­na­riat trans­pa­ci­fique (PTP). Une ren­contre mi­nis­té­rielle des pays membres du Par­te­na­riat pour­rait donc suivre au cours des pro­chaines se­maines. Aux États-Unis, un vaste mou­ve­ment de tra­vailleurs se dresse contre le PTP. Les op­po­sants craignent no­tam­ment l’exode d’em­plois vers l’Asie. Au Ca­na­da, les pro­duc­teurs de lait, d’oeufs et de vo­lailles s’in­quiètent des brèches que cet ac­cord pour­rait ou­vrir dans la ges­tion de l’offre.w Au cours des der­nières se­maines, des éle­veurs, des trans­for­ma­teurs et des par­te­naires de l’agroa­li­men­taire de par­tout en province ont ma­ni­fes­té leur sou­tien à la ges­tion de l’offre.

Le pré­sident des États-Unis, Ba­rack Oba­ma, tente d’ob­te­nir les pou­voirs né­ces­saires à la conclu­sion du PTP.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.