JO­NA­THAN BEAUDET

La Terre de chez nous - - OPINIONS -

La moi­tié des terres en Abi­ti­bi ne sont pas culti­vées et per­sonne ne veut les ache­ter. Bien des gens sont « po­gnés » avec ces terres qui ne valent plus rien. Vous vou­lez faire quoi? Les for­cer à les gar­der?

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.