Le can­na­bis se­ra contrô­lé, de la se­mence à la vente

La Terre de chez nous - - ACTUALITÉS - THIER­RY LARIVIÈRE tcn@la­terre.ca

Le dé­pôt du pro­jet de loi fé­dé­ral sur le can­na­bis a per­mis de confir­mer qu’un ré­gime de contrôle com­plet « de la se­mence à la vente » se­ra mis en place d’ici juillet 2018. En de­hors de ce ré­seau ré­gle­men­té, les Ca­na­diens pour­ront culti­ver un maxi­mum de quatre plants à des fins per­son­nelles.

Santé Ca­na­da dis­po­sait dé­jà d’un ré­gime de li­cences pour les pro­duc­teurs de ma­ri­jua­na thé­ra­peu­tique, qui se­ra sim­ple­ment ou­vert pour per­mettre l’émis­sion de nou­velles li­cences. « Nous avons le meilleur sys­tème de ré­gle­men­ta­tion au monde », a dé­cla­ré la mi­nistre de la Santé, Jane Phil­pott. Le pro­jet de loi ins­tau­re­ra « un ré­gime fé­dé­ral de dé­li­vrance de per­mis pour la pro­duc­tion de can­na­bis, qui éta­bli­ra et fe­ra res­pec­ter les exi­gences en ma­tière de santé et de sé­cu­ri­té et pro­té­ge­ra [la po­pu­la­tion] contre la par­ti­ci­pa­tion du crime or­ga­ni­sé dans l’in­dus­trie lé­gale ».

La mi­nistre Phil­pott a in­sis­té pour dire que les nou­veaux pro­duc­teurs fe­ront l’ob­jet d’un contrôle strict dès le dé­part et qu’il y au­ra une vé­ri­fi­ca­tion ré­gu­lière des me­sures de sé­cu­ri­té mises en place par ces der­niers. Elle a spé­ci­fié que les quelque 41 pro­duc­teurs dé­jà au­to­ri­sés pour le sec­teur thé­ra­peu­tique de­meu­raient de petites en­tre­prises qui comp­taient moins de 100 em­ployés. En fonc­tion du mar­ché, il pour­ra tou­te­fois y avoir de plus grandes ex­ploi­ta­tions dans le fu­tur.

Tout porte à croire que les règles re­la­tives à la pro­duc­tion res­te­ront si­mi­laires à celles en vi­gueur pour la ma­ri­jua­na thé­ra­peu­tique. Mal­heu­reu­se­ment, le gou­ver­ne­ment n’a pas ra­pi­de­ment ren­du dis­po­nible le texte du pro­jet de loi sur le can­na­bis. Au moment de pu­blier, il était donc im­pos­sible de confir­mer quelles se­ront les condi­tions pré­cises pour ac­cé­der à ce mar­ché lu­cra­tif éva­lué à plu­sieurs mil­liards de dol­lars par an­née.

Que pen­sez-vous de...

l’exi­gence d’ob­te­nir une li­cence pour pro­duire de la ma­ri­jua­na?

Il se­ra pos­sible de culti­ver jus­qu’à quatre plants de can­na­bis à des fins per­son­nelles.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.