Du lait fait… sans vaches!

La Terre de chez nous - - L’UPA D’EST EN OUEST - PIERRE-YVON BÉGIN

DRUMMONDVILLE — C’est blanc, ça goûte le lait, c’est bien du lait… mais c’est fa­bri­qué sans les vaches.

Mau­rice Doyon, agroé­co­no­miste et pro­fes­seur à l’Uni­ver­si­té La­val, a pro­fi­té du 11e Ren­dez-vous lai­tier de l’As­so­cia­tion qué­bé­coise des in­dus­tries de nu­tri­tion ani­male et cé­réa­lière, te­nu le 29 mars der­nier à Drummondville, pour dé­voi­ler ce nou­veau pro­duit. Il a in­vi­té les pro­duc­teurs lai­tiers à être proac­tifs à l’égard des ten­dances du mar­ché.

Il a no­tam­ment ré­vé­lé que des cher­cheurs de Ca­li­for­nie ont mis au point un lait à par­tir de l’ADN des vaches. In­té­gré à des le­vures pour créer de la pro­téine lai­tière, ce lait peut être trans­for­mé en fro­mage ou en yo­gourt. Ac­cré­di­té par le dé­par­te­ment amé­ri­cain de l’Agri­cul­ture (USDA), ce nou­veau pro­duit pour­rait être ven­du au prix du lait bio­lo­gique.

« Si les gens ont peur des or­ga­nismes gé­né­ti­que­ment mo­di­fiés, je ne sais pas comment ils vont ré­agir à ça », a dé­cla­ré Mau­rice Doyon de­vant plus de 600 per­sonnes, un re­cord pour cet évé­ne­ment. En plus du lait tra­di­tion­nel, note-t-il, cer­tains hô­tels offrent main­te­nant du lait d’amande ou de soya à cô­té des cé­réales.

« Il ne faut pas prendre le bien-être ani­mal à la lé­gère, a-t-il ajou­té. Les gens croient en­core que vos vaches vont au pâ­tu­rage. Ils vont fi­nir par s’en aper­ce­voir. Si vous cons­trui­sez une nou­velle étable, pen­sez à un parc d’exer­cice. »

Ce « lait » est pro­duit en la­bo­ra­toire à par­tir de le­vures, de sucre et d’autres nu­tri­ments. Nul be­soin de vaches!

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.