Tru­deau s’adapte à l’ar­ri­vée de Trump

Ch­rys­tia Free­land hé­rite des Af­faires étran­gères

La Tribune - - REMANIEMENT MINISTÉRIEL À OTTAWA - FANNIE OLIVIER ET LINA DIB

OT­TA­WA — Ce qui s’an­non­çait comme un lé­ger jeu de chaises mu­si­cales s’est trans­for­mé en re­ma­nie­ment ma­jeur du conseil des mi­nistres du gou­ver­ne­ment Tru­deau.

Le tiers du conseil des mi­nistres a été tou­ché par les chan­ge­ments an­non­cés mar­di, alors que deux mi­nistres ont quit­té non seule­ment le cabinet, mais ont éga­le­ment re­non­cé à leur siège aux Com­munes.

Ain­si, Stéphane Dion, qui oc­cu­pait le pres­ti­gieux poste de mi­nistre des Af­faires étran­gères, a dû cé­der sa place à Ch­rys­tia Free­land, char­gée jusque-là du Com­merce in­ter­na­tio­nal. Cette élue de To­ron­to, une ex-jour­na­liste qui parle cinq langues, de­vien­dra une sorte de su­per-mi­nistre, puis­qu’elle conser­ve­ra la res­pon­sa­bi­li­té des dos­siers com­mer­ciaux avec les États-Unis.

Fran­çois-Phi­lippe Cham­pagne, dé­pu­té de Mau­ri­cie qui s’est fait re­mar­quer dans son rôle de se­cré­taire par­le­men­taire aux Fi­nances, fait son en­trée dans le cabinet et re­pren­dra le flam­beau au Com­merce in­ter­na­tio­nal. L’im­por­tance de ce mi­nis­tère se­ra tou­te­fois moindre qu’au­pa­ra­vant, avec l’ex­clu­sion de son plus gros mor­ceau, soit la re­la­tion Ca­na­da-États-Unis.

M. Tru­deau a ex­pli­qué sa dé­ci­sion de lais­ser à Mme Free­land le dos­sier du com­merce avec le voi­sin du sud en évo­quant l’ar­ri­vée im­mi­nente de Do­nald Trump à la Mai­son-Blanche.

« Je trouve que d’avoir une (seule) voix par rap­port à ça, c’est la bonne fa­çon d’y al­ler, parce qu’on sait très bien que M. Trump veut tou­jours par­ler com­merce, tou­jours par­ler crois­sance éco­no­mique et em­ploi », a-t-il no­té en point de presse.

Mme Free­land de­vra faire face à un pré­sident amé­ri­cain aux opi­nions pro­tec­tion­nistes qui sou­haite re­né­go­cier l’Ac­cord de libre-échange nord-amé­ri­cain (ALÉNA), et elle de­vra conti­nuer de pi­lo­ter l’épi­neux dos­sier du bois d’oeuvre.

L’autre grand dé­part est ce­lui de John McCal­lum, nom­mé am­bas­sa­deur en Chine. Son col­lègue on­ta­rien Ah­med Hus­sen quitte l’ar­rière-ban pour de­ve­nir mi­nistre de l’Im­mi­gra­tion, des Ré­fu­giés et de la Ci­toyen­ne­té. Il est, lui-même, un ré­fu­gié d’ori­gine so­ma­lienne, ar­ri­vé au Ca­na­da en 1993.

Le pre­mier mi­nistre a par ailleurs ren­voyé Ma­ryAnn Mi­hy­chuk au rôle de simple dé­pu­tée, alors que Pa­tri­cia Ha­j­du au­ra do­ré­na­vant le por­te­feuille de l’Em­ploi, du Dé­ve­lop­pe­ment de la maind’oeuvre et du Tra­vail.

Il a ré­tro­gra­dé Ma­ryam Mon­sef au mi­nis­tère de la Con­di­tion fé­mi­nine que dé­te­nait jusque-là Mme Ha­j­du. C’est l’On­ta­rienne Ka­ri­na Gould, aus­si nou­velle ve­nue au cabinet, qui a ob­te­nu le mi­nis­tère des Ins­ti­tu­tions dé­mo­cra­tiques, por­te­feuille qui in­clut la ré­forme du mode de scru­tin, un dos­sier pour le­quel Mme Mon­sef a été vi­ve­ment cri­ti­quée.

DEUX GROSSES POINTURES S’EN VONT

L’ar­ri­vée de nou­veaux vi­sages s’est faite aux dé­pens de vé­té­rans des Com­munes, à com­men­cer par l’an­cien chef li­bé­ral Stéphane Dion, qui a an­non­cé par com­mu­ni­qué qu’il se re­ti­rait de la vie po­li­tique [lire autre texte].

Le dé­part de M. Dion, une grosse poin­ture du cabinet, marque une baisse du poids po­li­tique du Qué­bec au sein du cabinet Tru­deau qui ne sau­ra être com­pen­sée par l’ar­ri­vée de M. Cham­pagne, ayant hé­ri­té d’un por­te­feuille quelque peu am­pu­té. M. Tru­deau a tou­te­fois af­fir­mé que le Qué­bec conti­nuait « d’être une grande pré­oc­cu­pa­tion pour (lui) ».

Au contraire de M. Dion qui sou­pèse en­core ses op­tions, John McCal­lum, dont la femme est d’ori­gine chi­noise, a sem­blé ac­cep­ter de bon coeur le poste d’am­bas­sa­deur en Chine. Il s’est pré­sen­té de­vant les ca­mé­ras en af­fir­mant qu’il était ra­vi de com­men­cer ce nou­veau cha­pitre de sa vie, à la de­mande de M. Tru­deau.

— PHOTO LA PRESSE CA­NA­DIENNE

Le pre­mier mi­nistre Jus­tin Tru­deau a pré­sen­té mar­di ses nou­veaux mi­nistres Ma­ryam Mon­sef (Con­di­tion fé­mi­nine), Ka­ri­na Gould (Ins­ti­tu­tions dé­mo­cra­tiques), Fran­çois-Phi­lippe Cham­pagne (Com­merce in­ter­na­tio­nal), Ch­rys­tia Free­land (Af­faires étran­gères), Pa­tri­cia Ha­j­du (Em­ploi, Dé­ve­lop­pe­ment de la main d’oeuvre et du Tra­vail) et Ah­med Hus­sein (Im­mi­gr­fa­tion, Ré­fu­giés et Ci­toyen­ne­té).

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.