Un mes­sage d’adieu

La Tribune - - ARTS & SPECTACLES - NICOLAS HOULE, LE SO­LEIL

Avant de s’éteindre, An­dréanne Sas­se­ville a lais­sé un der­nier mes­sage qui a été dif­fu­sé sur sa page Fa­ce­book. « On m’a fi­na­le­ment re­mis mon billet d’avion, peu­ton lire. C’est la pre­mière fois que j’ache­tais un billet ou­vert et sans re­tour. Mon vol est par­ti le 9 jan­vier 2017. Comme pour tous les voyages, ce­lui-ci se­ra em­preint de dé­cou­vertes, d’hu­mi­li­té, de dé­sta­bi­li­sa­tion, d’évo­lu­tion, de ri­chesse de l’âme, d’im­pré­vu, de beau et de doux. Oui, j’avais écrit cette note avant mon dé­part! J’ai hor­reur des for­mu­la­tions pré­fa­bri­quées et im­per­son­nelles. Et, je vou­lais sur­tout une der­nière oc­ca­sion pour dire mer­ci. De très près ou de plus loin, cha­cune de nos ren­contres, de nos conver­sa­tions, de nos écrits, de nos si­lences, a été im­por­tante et mar­quante. Toute la ri­chesse du monde est en­ra­ci­née dans mon coeur et je l’ap­porte avec moi en voyage. Le can­cer s’est em­pa­ré de mon corps. Il ne s’em­pa­re­ra ja­mais de ma vie. Cette vie que j’ai­mais tant. Qui m’a fait suer par mo­ments et qui m’a aus­si tout don­né. J’es­père lui avoir fait hon­neur : avec pas­sion, idéa­lisme, convic­tion et ré­bel­lion. Je conti­nue de sou­hai­ter que vous tra­ciez votre route se­lon vos dé­si­rs, vos va­leurs, votre coeur! Pro­fi­tez de tout. La na­no­se­conde est plus im­por­tante que le “big pic­ture ”. Avec amour, tou­jours! » An­dréanne Sas­se­ville parle aus­si de ses proches, sou­li­gnant qu’ils « en ont ba­vé énor­mé­ment avec cette sa­lo­pe­rie de can­cer » et al­lant jus­qu’à dire qu’ils sont les « hé­ros de cette aven­ture ».

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.