VOTRE HOROSCOPE

La Tribune - - ANNONCES -

DU 24 AOÛT AU 22 SEP­TEMBRE

L’ac­tuel duo Mars-Mer­cure en Vierge de­vrait per­mettre aux si­tua­tions et aux évè­ne­ments de concor­der. Vous pour­riez ain­si avoir l’oc­ca­sion de faire d’une pierre deux coups et de vous sim­pli­fier consi­dé­ra­ble­ment l’exis­tence. Une écoute at­ten­tive et in­ter­ac­tive vous per­met­tra de cer­ner les in­di­vi­dus afin de sa­voir exac­te­ment comment leur faire plai­sir ou de quelle fa­çon les conqué­rir...

DU 23 SEP­TEMBRE AU 23 OC­TOBRE

Grâce à l’ac­tuelle bé­né­fique in­fluence de Ju­pi­ter en Ba­lance, il vous se­ra pos­sible de vivre des ex­pé­riences que vous n’au­riez même pas osé ima­gi­ner il y a peu de temps. L’in­sé­cu­ri­té et la ti­mi­di­té consti­tuent les pires en­traves à la réa­li­sa­tion d’un rêve. Avec la Lune en Lion, en­tre­te­nez un haut ni­veau d’as­su­rance et po­sez les gestes né­ces­saires afin de vous rap­pro­cher de votre ob­jec­tif.

DU 24 OC­TOBRE AU 22 NO­VEMBRE

Alors que la Lune se trouve en Lion, au car­ré du Scor­pion, un re­vi­re­ment de si­tua­tion in­at­ten­du pour­rait vous sur­prendre. Sai­sis­sez l’oc­ca­sion promp­te­ment, car toute hé­si­ta­tion de votre part ris­que­rait d’être mal in­ter­pré­tée. Si votre ni­veau d’as­su­rance in­ti­mide une per­sonne de votre en­tou­rage, une simple pa­role ras­su­rante suf­fi­ra pour dis­si­per le ma­laise.

DU 23 NO­VEMBRE AU 21 DÉ­CEMBRE

Un concours de cir­cons­tance pour­rait vous ai­der à dé­ter­mi­ner sur quelles per­sonnes vous pou­vez réel­le­ment comp­ter. In­ver­se­ment, tout pe­tit sa­cri­fice que vous consen­ti­rez à faire pour le bien com­mun ne pas­se­ra pas in­aper­çu et se­ra ré­com­pen­sé. Par ailleurs, grâce à la Lune en Lion, un de vos soup­çons pour­rait être confir­mé sans l’ombre d’un doute et ré­vé­lé au grand jour.

DU 22 DÉ­CEMBRE AU 20 JAN­VIER

Le pas­sage de trois astres dans un autre Signe de Terre vous per­met­tra d’en­vi­sa­ger cette fin d’été comme vous le dé­si­rez... ou presque. Tan­dis que vos rap­ports avec les autres sem­ble­ront au beau fixe, les en­tre­tiens pro­mettent d’être sa­tis­fai­sants. Mais si vous croyez qu’une per­sonne a mal in­ter­pré­té vos pro­pos, vous de­vriez cla­ri­fier l’af­faire le plus ra­pi­de­ment pos­sible.

DU 21 JAN­VIER AU 19 FÉ­VRIER

Par­cou­rant main­te­nant le Signe du Lion, juste en face du Ver­seau, l’in­fluence Lu­naire de­vrait plu­tôt vous fa­vo­ri­ser. Tout­fois, il fau­drait quand même es­sayer de gar­der les pieds sur terre et consi­dé­rer les si­tua­tions avec un maxi­mum de lu­ci­di­té. Il se­rait dom­mage d’avoir la tête dans les nuages au point de confondre le rêve et la réa­li­té. Mais vous sau­rez vous ajus­ter...

DU 20 FÉ­VRIER AU 20 MARS

Il s’en faut de peu pour qu’un ma­laise s’ins­talle dans une re­la­tion... mais d’en­core moins pour le faire dis­pa­raître. À par­tir de votre Signe com­plé­men­taire, la Vierge, le So­leil et Mer­cure vous per­met­tront de com­mu­ni­quer ha­bi­le­ment vos in­ten­tions. Il ne se­ra pas im­pos­sible de bri­ser la glace avec quel­qu’un qui vous im­pres­sionne, et rien ne de­vrait vous em­pê­cher de prendre l’ini­tia­tive.

DU 21 MARS AU 20 AVRIL

Il suf­fi­ra de pro­po­ser pour ob­te­nir. N’hé­si­tez pas à dis­cu­ter avec un proche de tout ce qui vous pré­oc­cupe. Avec la Lune en Lion, c’est le temps d’oser! La re­te­nue face à l’ex­pres­sion de vos as­pi­ra­tions ne vous rap­por­te­rait que la pro­lon­ga­tion du sta­tu quo. Par ailleurs, vous pour­riez in­clure une nou­velle per­sonne dans un cercle de gens sans craindre qu’elle n’y soit pas bien ac­cep­tée.

DU 21 AVRIL AU 20 MAI

Tous les gens d’ac­tion sont avant tout des rê­veurs. Au car­ré de votre Signe, le cycle de la Lune en Lion pour­rait vous rendre idéa­liste, et peut-être même ca­pable d’en­vi­sa­ger des pro­jets d’en­ver­gure. Tou­te­fois cette confi­gu­ra­tion pour­rait rendre vos concep­tions ima­gées moins évi­dentes à ma­té­ria­li­ser dans l’im­mé­diat, mais grâce à l’ap­pui des astres en Vierge, vous ne per­dez rien pour at­tendre.

DU 21 MAI AU 21 JUIN

Votre at­ti­tude conci­liante fait votre charme, mais c’est en dé­voi­lant votre vrai vi­sage que vous pour­rez éta­blir des contacts du­rables avec des in­di­vi­dus qui par­tagent votre phi­lo­so­phie, vos goûts et vos pas­sions. Avec la Lune en Lion, es­sayer de plaire à tout le monde se­rait le meilleur moyen de ne sa­tis­faire per­sonne. Com­men­cez par agir en fonc­tion de ce qui fait réel­le­ment votre bon­heur.

DU 22 JUIN AU 22 JUILLET

Si vous sou­hai­tez le chan­ge­ment, il n’y a pas meilleur mo­ment que le pré­sent pour le pro­vo­quer. Et avec la conjonc­tion Mars-Mer­cure en Vierge, les condi­tions prin­ci­pales se­ront réunies pour don­ner un se­cond souffle à une si­tua­tion. La seule mise en garde consis­te­ra à bien éva­luer l’éten­due de l’im­pact qu’une trans­for­ma­tion au­ra sur d’autres per­sonnes de votre en­tou­rage.

DU 23 JUILLET AU 23 AOÛT

La pré­sence de la Lune pour deux jours en Lion de­vrait sti­mu­ler vos élans. Les peurs vont tou­jours dans le sens contraire d’une réa­li­sa­tion, aus­si ne de­vraien­telles pas ser­vir de mo­ti­va­tions dis­sua­sives. Il est nor­mal de se sen­tir in­sé­cu­ri­sé par l’in­con­nu, tou­te­fois si vous ne ten­tez pas votre chance, vous ne connaî­trez rien d’autre que le sta­tu quo. Que ce­ci vous serve donc d’en­cou­ra­ge­ment.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.