Stra­té­gies pour uti­li­ser votre marge de cré­dit hy­po­thé­caire ju­di­cieu­se­ment

La Tribune - - PROMOTION -

Une marge de cré­dit hy­po­thé­caire (MCH) peut vous ai­der à re­haus­ser la va­leur de votre mai­son en vous per­met­tant de faire des ré­no­va­tions, ou en­core à aug­men­ter vos ren­trées de fonds men­suelles grâce à la conso­li­da­tion de vos dettes assorties de taux d’in­té­rêt éle­vés. Ce­pen­dant, son uti­li­sa­tion exige de la dis­ci­pline pour évi­ter le re­cours ex­ces­sif à l’em­prunt sur la va­leur nette de votre mai­son. Voi­ci quelques stra­té­gies pour pro­té­ger votre sé­cu­ri­té fi­nan­cière à long terme : 1. Éta­blis­sez un plan de rem­bour­se­ment

Une so­lu­tion consiste à mettre de cô­té une par­tie du solde du MCH dans un sous-compte as­sor­ti d’un ca­len­drier de rem­bour­se­ment fixe.

2. Payez da­van­tage que le mon­tant d’in­té­rêt men­suel

Vous pou­vez ha­bi­tuel­le­ment rem­bour­ser toute somme du mon­tant que vous de­vez en tout temps, sans frais sup­plé­men­taires.

3. Éta­blis­sez un plan concret

Il faut no­tam­ment éta­blir un bud­get réa­liste pour les pro­jets de ré­no­va­tion do­mi­ci­liaire que vous fi­nan­cez.

4. Épar­gnez pour créer un fonds d’ur­gence

Le re­cours à une MCH pour une si­tua­tion im­pré­vue, comme une perte d’em­ploi, com­porte des risques. Vous pou­vez vous re­trou­ver dans une spi­rale d’en­det­te­ment si vous em­prun­tez de l’ar­gent pour payer vos fac­tures men­suelles sur une pé­riode pro­lon­gée.

5. Évi­tez de vous en­det­ter da­van­tage

Vous pou­vez uti­li­ser une MCH pour conso­li­der des dettes à taux d’in­té­rêt éle­vé. Par contre, si vos ha­bi­tudes de consom­ma­tion sont la cause de votre en­det­te­ment, éta­blis­sez un bud­get, res­pec­tez-le, et évi­tez de conti­nuer à em­prun­ter sur la va­leur nette de votre mai­son.

6. Né­go­ciez une li­mite de cré­dit

Les prê­teurs peuvent vous ac­cor­der une li­mite plus éle­vée que ne l’exigent vos be­soins, ce qui pour­rait rendre ten­tant de dé­pen­ser au-de­là de votre bud­get.

7. Com­pa­rez ce qui est of­fert

Les taux d’in­té­rêt qui s’ap­pliquent aux MCH va­rient d’une banque à l’autre.

Comme pour tout pro­duit fi­nan­cier, exa­mi­nez at­ten­ti­ve­ment les mo­da­li­tés et po­sez des ques­tions à votre ins­ti­tu­tion fi­nan­cière s’il y a quoi que ce soit que vous ne com­pre­nez pas.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.