Les ca­nons s’animent sur les mon­tagnes

La Tribune - - ACTUALITÉS - CLAUDE PLANTE claude.plante@la­tri­bune.qc.ca

SHER­BROOKE — Plus de mer­cure baisse, plus les équipes des sta­tions de ski de la ré­gion sont sur le qui-vive pour lan­cer l’en­nei­ge­ment ar­ti­fi­ciel des pentes. Les pre­mières salves ont dé­jà re­ten­ti.

C’est le cas de la mon­tagne d’Owls Head, dans le Can­ton de Pot­ton. « C’est com­men­cé de­puis ven­dre­di », lance le vé­té­ran des sta­tions de ski Fred Kor­man.

« Ça va même très bien, car il fait froid. Nous avons com­men­cé en haut de la mon­tagne. »

Du cô­té de la sta­tion du Mont Or­ford, on se tient prêt à ou­vrir le feu, mais on se concentre sur la stra­té­gie pour une of­fen­sive aux en­vi­rons du 20 no­vembre. On sur­veille les pré­vi­sions mé­téo, mais l’état-ma­jor de la mon­tagne main­tient le cap.

« Nous n’avons pas en­core com­men­cé l’en­nei­ge­ment. Nous pré­voyons le faire pas avant le 20 no­vembre », ex­plique à La Tri­bune le di­rec­teur gé­né­ral Pas­cal Mon­geau.

« Nous sur­veillons les pré­vi­sions de la mé­téo ré­gu­liè­re­ment. Il nous faut une plage de froid de 36 à 48 heures de froid en conti­nu. Si ça ar­rive, nous pour­rions com­men­cer l’en­nei­ge­ment plus ra­pi­de­ment. On doit avoir moins cinq de­grés ou plus froid. »

Cer­taines sta­tions de ski au Qué­bec ont lan­cé l’of­fen­sive afin de bom­bar­der de flo­cons leur do­maine skiable. L’ar­tille­rie est à l’oeuvre de­puis des jours dans les hau­teurs de Saint-Bru­no, Sainte-Anne et Sto­ne­ham. À Trem­blant, on avance même une date d’ou­ver­ture, soit le 23 no­vembre.

DIF­FÉ­RENTES RÉA­LI­TÉS

Au cours des pro­chaines jour­nées, le mer­cure de­vrait se te­nir au-des­sus du point de congé­la­tion, mais doit chu­ter pro­fon­dé­ment sous zé­ro la nuit. Par exemple, En­vi­ron­ne­ment Ca­na­da pré­voit moins 10 dans la nuit de jeu­di à ven­dre­di et moins 8 la nuit sui­vante.

Se­lon M. Mon­geau, chaque sta­tion de ski a une réa­li­té dif­fé­rente à res­pec­ter en ce qui concerne l’uti­li­sa­tion de son sys­tème d’en­nei­ge­ment. « Nous de­vons at­tendre d’avoir une plage de froid as­sez longue pour avoir une bonne qua­li­té de neige et en bonne quan­ti­té », dit-il.

« S’il y avait de la pluie, nous de­vrions re­non­cer à lan­cer l’opé­ra­tion d’en­nei­ge­ment. Heu­reu­se­ment, nous avons pu gar­der de la neige au som­met de la mon­tagne. »

La sta­tion de vil­lé­gia­ture a pris des me­sures pour at­té­nuer l’ef­fet de la fer­me­ture du via­duc sur­plom­bant l’au­to­route 10 à la sor­tie 118 à Ma­gog en in­di­quant sur son site web les tra­jets al­ter­na­tifs s’of­frant aux skieurs ve­nant de l’ex­té­rieur.

L’an der­nier, Or­ford avait ou­vert ses pentes le 9 dé­cembre, alors qu’Owl’s Head lan­çait ses ac­ti­vi­tés de glisse quelques jours plus tard.

— PHO­TO AR­CHIVES LA TRI­BUNE

Les équipes de la sta­tion de ski du Mont Or­ford ont hâte de lan­cer l’en­nei­ge­ment des pentes.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.