Ne pas sous-es­ti­mer pas les Fo­res­tiers

La Tribune - - CANTONNIERS DE MAGOG - JEAN-GUY RANCOURT

MA­GOG — Pa­role de Fé­lix Pot­vin, les Can­ton­niers de Ma­gog ne prennent pas les Fo­res­tiers d’Amos à la lé­gère alors que les deux équipes sau­te­ront sur la sur­face gla­cée de l’aré­na de Ma­gog pour le pre­mier match de leur série hui­tième de fi­nale trois de cinq dans la Ligue mid­get AAA du Qué­bec.

59 points sé­pa­raient les deux équipes si­tuées aux deux ex­tré­mi­tés du clas­se­ment gé­né­ral au terme de la sai­son ré­gu­lière, mais le pi­lote des Can­ton­niers n’en dé­mord pas. « Ça ne veut plus rien dire dans les sé­ries. J’ai as­sez de vé­cu comme entraîneur et du­rant ma car­rière pour sa­voir que des sé­ries fa­ciles, ga­gnées d’avance, ça n’existe pas «, pré­vient Pot­vin tout en nous rap­pe­lant que les Fo­res­tiers ont joué les trouble-fête en fin de sai­son.

« Les Fo­res­tiers alignent deux ex­cel­lents gar­diens qui sont en me­sure de vo­ler des vic­toires. Ils l’ont fait d’ailleurs dans les der­nières se­maines. Ils ne se­ront pas moins co­riaces contre nous. Et je suis per­sua­dé que l’équipe a mis la sai­son ré­gu­lière dans les pou­belles. C’est une équipe af­fa­mée qui se dres­se­ra de­vant nous. »

Pré­ci­sons que Thom­my Mo­nette, qui ap­par­tient au Phoe­nix de Sher­brooke, est l’un des deux gar­diens des Fo­res­tiers.

DU RES­PECT POUR L’AD­VER­SAIRE

Les porte-couleurs des Can­ton­niers af­fi­che­ront-ils le même res­pect que leur entraîneur en­vers leurs ad­ver­saires ? « Les gars l’ont fait toute la sai­son. Ils sont très ma­tures sur ce plan. Je n’ai jamais éla­bo­ré trop long­temps avec eux sur les dan­gers qui guettent une équipe qui se croit au-des­sus de la mê­lée et qui sous-es­time l’ad­ver­saire. Leur pré­pa­ra­tion avant­match est gé­né­ra­le­ment très bonne. J’ai toutes les rai­sons de croire qu’elle se­ra en­core meilleure dans les sé­ries «, as­sure Pot­vin.

Ce der­nier a sur­tout hâte de voir comment ses pro­té­gés, sur­tout les recrues, une fois la ron­delle tom­bée sur la glace. « Il y a pas­sa­ble­ment de joueurs dans l’équipe qui en se­ront à leur bap­tême de feu dans les sé­ries de la ligue jeu­di soir. Ça reste de l’in­con­nu pour eux. En même temps, on ne chan­ge­ra rien à notre fa­çon de jouer. On ne chan­ge­ra pas notre iden­ti­té parce que ce sont les sé­ries. »

Chose cer­taine, les Ma­go­gois af­fron­te­ront une équipe re­po­sée ce soir. Le der­nier match des Fo­res­tiers re­monte au 3 fé­vrier. « Ils ont as­su­ré­ment gué­ri leurs bo­bos et re­fait le plein d’éner­gie, mais en toute hon­nê­te­té, je pré­fère notre si­tua­tion à la leur alors que nous avons joué deux par­ties en fin de se­maine der­nière », fait va­loir Pot­vin qui in­sé­re­ra le nom de l’ex­cellent Charles Beaudoin dans son ali­gne­ment, lui qui a ra­té les deux der­nières par­ties des siens en rai­son d’une sus­pen­sion.

SéRIE NON TRA­DI­TION­NELLE

Men­tion­nons que cette série se ter­mi­ne­ra à Amos, peu im­porte le ré­sul­tat des deux pre­mières joutes à Ma­gog jeu­di et ven­dre­di. En rai­son de la dis­tance entre les deux équipes et pour res­treindre les dé­pla­ce­ments, cette série est qua­li­fiée de non tra­di­tion­nelle par la di­rec­tion de la ligue. Les Can­ton­niers avaient le choix de dis­pu­ter les deux pre­mières joutes à Amos et re­ve­nir à Ma­gog com­plé­ter la série ou, à l’in­verse, dé­bu­ter à Ma­gog et se rendre à Amos pour la ba­lance de la série. C’est ce qu’ils ont choi­si.

Ajou­tons que les deux seuls af­fron­te­ments de la sai­son entre ces deux équipes ont eu lieu à Amos le mois der­nier. Les Can­ton­niers avaient triom­phé 4-1 et 7-2.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.