La Rus­sie ac­cu­sée de «cy­be­rac­ti­vi­té mal­veillante»

La Tribune - - LE MONDE - AFP

LONDRES — Les États-Unis et la Grande-Bre­tagne ont pu­blié lun­di une rare alerte conjointe sur une «cy­be­rac­ti­vi­té mal­veillante» de l'État russe vi­sant les ad­mi­nis­tra­tions et les in­fra­struc­tures. «Les cibles de cette cy­be­rac­ti­vi­té mal­veillante sont prin­ci­pa­le­ment les gou­ver­ne­ments et les or­ga­ni­sa­tions du sec­teur pri­vé, les four­nis­seurs d'in­fra­struc­tures cru­ciales et les four­nis­seurs d'ac­cès à In­ter­net», ont an­non­cé le Na­tio­nal Cy­ber Se­cu­ri­ty Cen­ter bri­tan­nique et, cô­té amé­ri­cain, le FBI et le mi­nis­tère de la Sé­cu­ri­té in­té­rieure. Sont no­tam­ment vi­sés les rou­teurs élec­tro­niques ou les pare-feu in­for­ma­tiques, des dis­po­si­tifs cru­ciaux dans le che­mi­ne­ment des in­for­ma­tions nu­mé­riques. En prendre le contrôle per­met «d'es­pion­ner, de sou­ti­rer des élé­ments de la pro­prié­té in­tel­lec­tuelle, de conser­ver un ac­cès per­ma­nent aux ré­seaux de la vic­time et de po­ser po­ten­tiel­le­ment les fon­da­tions d'opé­ra­tions agres­sives futures», se­lon le mi­nis­tère amé­ri­cain de la Sé­cu­ri­té in­té­rieure.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.