VOTRE HO­RO­SCOPE

La Tribune - - ACTUALITÉS -

DU 21 MARS AU 20 AVRIL

Main­te­nant que Mer­cure a re­prit sa marche di­recte sur votre pre­mier dé­can, vous de­vriez avoir le verbe plus fa­cile et le mot juste. Étant don­né que cette in­fluence fa­vo­rise l’ex­pres­sion orale, le mo­ment semble bien in­di­qué pour ex­po­ser vos pro­jets et prendre la pa­role de­vant un groupe d’in­di­vi­dus. Pré­pa­rez-vous à de­ve­nir une plaque tour­nante en ma­tière de com­mu­ni­ca­tion.

DU 21 AVRIL AU 20 MAI

Grâce au jo­li duo Lune-Vé­nus en Tau­reau, vos ef­forts de­vraient vous pro­cu­rer un maxi­mum de sa­tis­fac­tion. Une bonne jour­née, donc, pour prendre de l’avance dans un pro­jet ou vous dé­bar­ras­ser d’une cor­vée. Consi­dé­rant que les si­tua­tions les plus simples sont celles qui rap­portent da­van­tage de plai­sir, il ne fau­dra pas for­cé­ment cher­cher très loin pour trou­ver le bon­heur.

DU 21 MAI AU 21 JUIN

Dans la conjonc­ture as­trale ac­tuelle, vous pour­riez avoir en­vie de fuir les si­tua­tions plu­tôt que de les af­fron­ter. Ce­pen­dant, les pro­blèmes ne s’ar­ran­ge­ront pas d’eux-mêmes, pas plus que le tra­vail ne s’ac­com­pli­ra tout seul. Il se­rait pré­fé­rable de ré­gler un mal­en­ten­du ou d’en­tre­prendre une tâche re­bu­tante sans tar­der. Après quoi l’exis­tence vous sem­ble­ra bien plus ai­sée.

DU 22 JUIN AU 22 JUILLET

Bien que plu­sieurs op­po­si­tions s’acharnent sur votre Signe, vous de­vriez être en me­sure de ti­rer mal­gré tout pro­fit de cette étape. Grâce au duo Lune-Vé­nus en Tau­reau, vous pour­riez re­ce­voir des nou­velles au mo­ment où vous ne les es­pé­riez plus. Au tra­vail ou entre amis, les autres se­ront in­té­res­sés par votre dis­cours et votre pré­sence d’es­prit. Sa­chez res­ter confiant.

DU 23 JUILLET AU 23 AOÛT

Il se­rait dom­mage de re­por­ter un en­tre­tien à une date ul­té­rieure alors que la pré­sence de Mer­cure en Bé­lier vous per­met­tra d’ar­gu­men­ter plus fa­ci­le­ment. Les ques­tions dé­li­cates de­vraient être abor­dées dans l’im­mé­diat. Il est in­utile d’avoir re­cours à toutes sortes de pré­textes pour vous jus­ti­fier, car la vé­ri­té ex­pri­mée le plus sim­ple­ment pos­sible sus­ci­te­ra la meilleure ré­ac­tion.

DU 24 AOÛT AU 22 SEP­TEMBRE

En ac­cord avec votre Signe, le duo Lune-Vé­nus en Tau­reau dev­rait exer­cer une in­fluence fa­vo­rable sur vos en­tre­tiens, qu’ils soient d’ordre pro­fes­sion­nel ou per­son­nel. In­utile de de­man­der quelque chose avec in­sis­tance. Il suf­fi­ra de don­ner des in­dices clairs pour ré­vé­ler ce que vous es­pé­rez, et ce que vous dé­si­rez pour­rait même vous être ser­vi sur un pla­teau...

DU 23 SEP­TEMBRE AU 23 OC­TOBRE

La conjonc­tion So­leil-Ura­nus en Bé­lier, face à la Ba­lance, ac­cen­tue­ra votre spon­ta­néi­té tout en vous dé­fi­nis­sant en tant qu’en­ti­té unique et ori­gi­nale. Vous consta­te­rez que l’in­di­vi­dua­lisme n’est pas for­cé­ment une en­trave à l’al­truisme. Le meilleur moyen de faire plai­sir à quel­qu’un consis­te­ra pro­ba­ble­ment à com­men­cer par vous faire plai­sir vous-même.

DU 24 OC­TOBRE AU 22 NO­VEMBRE

Per­sonne ne se bâ­ti un em­pire sans l’ap­pui et la co­opé­ra­tion d’un en­tou­rage de fer­vents sup­por­teurs. Tan­dis que le pas­sage de la Lune et de Vé­nus en Tau­reau, face au Scor­pion, sti­mule vos in­ter­ac­tions, vos sor­ties de­vraient vous per­mettre de mul­ti­plier vos contacts et vous pla­cer sur la route d’in­di­vi­dus avec les­quels che­mi­ner. Ren­contre ef­fer­ves­cente en pers­pec­tive!

DU 23 NO­VEMBRE AU 21 DÉ­CEMBRE

Étant don­né le cli­mat astral ac­tuel, il ne fau­drait pas ra­ter une bonne oc­ca­sion de vous taire. Tom­bant dans de mau­vaises oreilles, cer­tains de vos com­men­taires pour­raient re­ve­nir vous han­ter et vous mettre dans l’em­bar­ras. D’ici de­main, vous ga­gne­rez pro­ba­ble­ment à de­meu­rer dans l’ombre et à ne pas cher­cher à at­ti­rer l’at­ten­tion sur vous.

DU 22 DÉ­CEMBRE AU 20 JAN­VIER

Votre at­ti­tude plus calme ne pas­se­ra pas in­aper­çue et pour­rait même faire pen­cher une dé­ci­sion en votre fa­veur. Outre les di­plômes et l’ex­pé­rience, votre fa­çon de ré­agir aux évè­ne­ments et de vous y adap­ter sans faire de drame fa­vo­ri­se­ra votre can­di­da­ture. Votre com­por­te­ment face aux autres vous bé­né­fi­cie­ra sans doute plus que vous ne pour­riez l’ima­gi­ner.

DU 21 JAN­VIER AU 19 FÉ­VRIER

On dit que mau­vaise ser­rure at­tire le cro­che­teur. Compte te­nu de la confi­gu­ra­tion as­trale ac­tuelle, la né­gli­gence à l’en­droit de pré­cau­tions de base risque d’en­traî­ner des consé­quences re­gret­tables. Vous évi­te­rez ai­sé­ment les pro­blèmes si vous pre­nez la peine de mettre tous les atouts de votre cô­té. Fi­dèles al­liés, les astres en Bé­lier vous ai­de­ront à vous sen­tir plus à votre aise.

DU 20 FÉ­VRIER AU 20 MARS

La pré­sence de la Lune et de Vé­nus en Tau­reau, Signe de Terre ami de votre Eau, an­nonce une jour­née riche en émo­tions. In­utile de ca­mou­fler votre sen­si­bi­li­té, car les per­sonnes qui vous cô­toient sou­haitent jus­te­ment la voir pa­raître da­van­tage. En fait, vous sor­ti­rez ga­gnant si vous osez mon­trer vos vraies cou­leurs en ré­cla­mant ce que vous es­pé­rez col­lec­ter.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.