Sam­sung dé­ment d’avoir me­né une cam­pagne de lob­bying illé­gal

La Tribune - - SPORTS -

SÉOUL, Co­rée du Sud — La com­pa­gnie Sam­sung a dé­men­ti un re­por­tage se­lon le­quel elle a me­né une cam­pagne de lob­bying illé­gal pour ai­der la ville de Pyeong­chang, en Co­rée du Sud, à ob­te­nir les Jeux olym­piques d’hi­ver de 2018. Le ré­seau de té­lé­vi­sion SBS, ins­tal­lé à Séoul, a rap­por­té la se­maine der­nière que Sam­sung a ten­té d’uti­li­ser comme lob­byiste Pa­pa Mas­sa­ta Diack, le fils de La­mine Diack, un an­cien di­ri­geant de l’As­so­cia­tion in­ter­na­tio­nale des Fé­dé­ra­tions d’athlétisme tom­bé en dis­grâce. SBS a ré­vé­lé que le fils Diack a de­man­dé à Sam­sung de si­gner un contrat de com­man­dite de 9,5 mil­lions $ US de la Dia­mond League de l’IAAF entre 2010 et 2012 en échange d’un éven­tuel lob­bying au­près de cer­tains membres du CIO pour sou­te­nir la can­di­da­ture de Pyeong­chang.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.