Un rôle ca­pi­tal en en­vi­ron­ne­ment et dé­ve­lop­pe­ment du­rable

La Tribune - - ACTUALITÉS -

Dans le do­maine de l’en­vi­ron­ne­ment et du dé­ve­lop­pe­ment du­rable, l’Uni­ver­si­té du Qué­bec joue un rôle ca­pi­tal à l’égard de la for­ma­tion de la re­lève scien­ti­fique et pro­fes­sion­nelle. Ses dix éta­blis­se­ments et les pro­fes­seurs qui y tra­vaillent consti­tuent d’ailleurs l’un des bas­sins d’ex­per­tises uni­ver­si­taires les plus im­por­tants au Qué­bec. L’Uni­ver­si­té du Qué­bec ar­rive en outre au 3e rang en ma­tière de fi­nan­ce­ment de la re­cherche dans ce sec­teur au pays.

Les éta­blis­se­ments de l’Uni­ver­si­té du Qué­bec re­groupent la ma­jo­ri­té des pro­fes­seurs d’uni­ver­si­té qué­bé­cois qui mettent leur sa­voir au ser­vice des pro­blé­ma­tiques en­vi­ron­ne­men­tales. Ceux-ci re­çoivent de plus la moi­tié de tout le fi­nan­ce­ment de re­cherche oc­troyé par le Con­seil de re­cherches en sciences na­tu­relles et en gé­nie du Ca­na­da (CRSNG) et par le Con­seil de re­cherches en sciences hu­maines du Ca­na­da (CRSH) pour les pro­jets as­so­ciés à cette thé­ma­tique.

Avec près de 70 pro­grammes de grade – dont 18 de ni­veau doc­to­ral – et plus de 40 pro­grammes de per­fec­tion­ne­ment, la for­ma­tion pro­po­sée par les éta­blis­se­ments du ré­seau en ma­tière d’en­vi­ron­ne­ment et dans les do­maines connexes se dé­cline en une offre ap­pré­ciable. Au to­tal, on es­time que près d’un étu­diant qué­bé­cois sur deux ins­crit dans un pro­gramme axé sur l’en­vi­ron­ne­ment suit sa for­ma­tion dans l’un ou l’autre des dix éta­blis­se­ments de l’Uni­ver­si­té du Qué­bec.

DES IN­FRA­STRUC­TURES ET DES ÉQUI­PE­MENTS DE POINTE

Dans la poursuite de leurs études et de leurs pro­jets de re­cherche, les étu­diants et les pro­fes­seurs de l’Uni­ver­si­té du Qué­bec bé­né­fi­cient d’équi­pe­ments à la fine pointe de la tech­no­lo­gie. Deux éta­blis­se­ments du ré­seau pos­sèdent des na­vires de re­cherche. Alors que l’un est spé­cia­li­sé en eaux douces – le Lamp­si­lis de l’UQTR –, l’autre per­met la réa­li­sa­tion de tra­vaux dans le Golfe du Saint-Laurent ain­si qu’en haute mer (le Co­rio­lis II de l’UQAR).

Cer­tains éta­blis­se­ments ont aus­si ac­cès à des fo­rêts ex­pé­ri­men­tales, les­quelles couvrent un large spectre de la di­ver­si­té de la fo­rêt qué­bé­coise tem­pé­rée et bo­réale. La si­tua­tion géo­gra­phique stra­té­gique qui ca­rac­té­rise le ré­seau, de même que l’ex­per­tise et la pré­sence de plu­sieurs de ses cher­cheurs sur le ter­rain ont fait de l’Uni­ver­si­té du Qué­bec une force in­con­tes­table de la for­ma­tion et de la re­cherche en fo­res­te­rie au Qué­bec et à l’échelle de toute la pla­nète.

DE MUL­TIPLES PRO­GRAMMES DE FOR­MA­TION

À l’Uni­ver­si­té du Qué­bec, une vaste gamme de pro­grammes per­met de cou­vrir la qua­si-to­ta­li­té des en­jeux liés à l’en­vi­ron­ne­ment et au dé­ve­lop­pe­ment du­rable, no­tam­ment : • Une meilleure com­pré­hen­sion des écosystèmes de la Terre (géo­gra­phie, géo­lo­gie, géo­ma­tique, faune, éco­lo­gie, at­mo­sphère, mé­téo­ro­lo­gie, etc.) ; • L’ex­ploi­ta­tion res­pon­sable des res­sources na­tu­relles (mines, fo­rêts, eaux, etc.) ; Le dé­ve­lop­pe­ment des éner­gies re­nou­ve­lables dans une pers­pec­tive d’ef­fi­ca­ci­té éner­gé­tique (éo­lien, hy­drau­lique, bio­masse, ther­mique) ; Le dé­ve­lop­pe­ment de nou­veaux ma­té­riaux et l’in­té­gra­tion des pré­oc­cu­pa­tions en­vi­ron­ne­men­tales en in­gé­nie­rie ; Les sciences na­tu­relles ap­pli­quées à l’en­vi­ron­ne­ment (bio­lo­gie, bio­chi­mie, bio­tech­no­lo­gies, chi­mie, phy­sique, etc.) ; • Les sciences so­ciales (édu­ca­tion à l’en­vi­ron­ne­ment, ges­tion des risques en­vi­ron­ne­men­taux, res­pon­sa­bi­li­té so­ciale, po­li­tiques pu­bliques, pla­ni­fi­ca­tion et oc­cu­pa­tion du ter­ri­toire, etc.).

QUELQUES EXEMPLES DE CONTRI­BU­TIONS EN MA­TIÈRE DE RE­CHERCHE

Dans le ré­seau de l’Uni­ver­si­té du Qué­bec, les exemples de contri­bu­tions en ma­tière de re­cherche sont nom­breux. Coup d’oeil sur les tra­vaux de re­grou­pe­ments dy­na­miques. • La Chaire de re­cherche UQAM sur la tran­si­tion éco­lo­gique étu­die les trans­for­ma­tions et les in­no­va­tions so­ciales, so­cio­tech­niques et ins­ti­tu­tion­nelles que de nom­breux ac­teurs mettent en oeuvre pour ré­pondre aux chan­ge­ments cli­ma­tiques ou pour faire face aux contraintes éner­gé­tiques et éco­no­miques. • À l’UQTR, les tra­vaux réa­li­sés par le Centre de re­cherche sur les in­ter­ac­tions bas­sins ver­sants – écosystèmes aqua­tiques (RIVE) en­gendrent des re­tom­bées es­sen­tielles pour as­su­rer la pré­ser­va­tion des

écosystèmes confron­tés aux im­pé­ra­tifs du dé­ve­lop­pe­ment so­cioé­co­no­mique des ré­gions. • Pion­nière dans le do­maine, la Chaire en éco-con­seil de l’UQAC a comme man­dat prin­ci­pal de sou­te­nir le dé­ve­lop­pe­ment du mé­tier d’éco­con­seiller, de sa per­ti­nence dans la mise en oeuvre de pro­jets de dé­ve­lop­pe­ment du­rable et de la né­ces­si­té d’éta­blir les fon­de­ments théo­riques liés à l’exer­cice de ce mé­tier. • L’UQAR est l’ins­ti­tu­tion hôte de Res­sources Aqua­tiques Qué­bec, un re­grou­pe­ment in­ter­ins­ti­tu­tion­nel voué au dé­ve­lop­pe­ment du­rable de l’in­dus­trie aqua­cole et des pêches au Qué­bec. Y par­ti­cipe une qua­ran­taine de cher­cheurs qué­bé­cois pos­sé­dant un im­por­tant ré­seau de col­la­bo­ra­teurs à l’échelle pro­vin­ciale, na­tio­nale et in­ter­na­tio­nale. • À l’UQO, la Chaire de re­cherche du Ca­na­da sur la ré­si­lience des fo­rêts face aux chan­ge­ments glo­baux s’em­ploie à tes­ter de nou­velles ap­proches d’amé­na­ge­ment afin de rendre les fo­rêts qué­bé­coises en­core plus ré­si­lientes à l’égard des in­cer­ti­tudes en­vi­ron­ne­men­tales. • La Chaire in­dus­trielle CRSNGUQAT sur la res­tau­ra­tion des sites mi­niers tra­vaille au dé­ve­lop­pe­ment de tech­no­lo­gies no­va­trices et à l’amé­lio­ra­tion de celles exis­tantes, li­mi­tant ain­si les im­pacts et les risques en­vi­ron­ne­men­taux à la fin de la pé­riode d’ex­ploi­ta­tion. • La Chaire de re­cherche sur

le po­ten­tiel géo­ther­mique du Nord de l’INRS a pour mis­sion de faire avan­cer les connais­sances en vue d’éva­luer la per­for­mance des sys­tèmes géo­ther­miques en cli­mat froid et d’adap­ter les tech­no­lo­gies au mi­lieu nor­dique pour fa­ci­li­ter l’émer­gence d’éner­gies vertes. • Le Centre de re­cherche sur la gou­ver­nance (CERGO) de l’ENAP s’in­té­resse à l’évo­lu­tion de l’État et à sa ca­pa­ci­té de dé­ve­lop­per ses po­li­tiques sous dif­fé­rents angles. Il étu­die no­tam­ment son rôle dans une pers­pec­tive de dé­ve­lop­pe­ment du­rable par l’en­tre­mise de ses stra­té­gies et de ses ins­tru­ments. • À l’ÉTS, l’équipe de la Chaire de re­cherche du Ca­na­da sur la du­ra­bi­li­té éco­lo­gique d’EcoC­loud tra­vaille sur les di­vers vo­lets du nuage in­for­ma­tique éco­lo­gique in­tel­li­gent et du­rable, le­quel prend la forme d’un sys­tème vir­tuel et ana­ly­tique ca­pable de trai­ter in­tel­li­gem­ment des don­nées com­plexes d’une ma­nière éco­éner­gé­tique et éco­lo­gique. • Des pro­fes­seurs de la TÉLUQ sont as­so­ciés à dif­fé­rents tra­vaux de re­cherche. Dé­fis de san­té liés à l’ali­men­ta­tion lo­cale chez di­verses po­pu­la­tions, hy­per­sen­si­bi­li­té en­vi­ron­ne­men­tale, conta­mi­na­tion de l’en­vi­ron­ne­ment, pro­duc­ti­vi­té fo­res­tière ou va­lo­ri­sa­tion de ré­si­dus in­dus­triels en ré­gie de pro­duc­tion in­ten­sive re­pré­sentent au­tant de su­jets d’in­té­rêt pour eux.

– Photo : UQAC

Car­bone bo­réal a cé­lé­bré cette an­née 10 ans d’ac­ti­vi­tés de re­cherche sur la contri­bu­tion de la fo­rêt bo­réale à la lutte aux chan­ge­ments cli­ma­tiques. De gauche à droite : Oli­vier Fra­dette, Syl­vie Bou­chard, Claude Ville­neuve et Pa­trick Fau­bert.

1 1. Des étu­diants de l’Ins­ti­tut des sciences de la fo­rêt tem­pé­rée (ISFORT) rat­ta­ché à l’UQO ef­fec­tuent des re­cherches en fo­rêt sous la di­rec­tion du pro­fes­seur et cher­cheur Syl­vain De­la­grange (à gauche). – Photo : Sa­rah Scott

2 2. La Chaire in­dus­trielle CRSNG-UQAT tra­vaille au dé­ve­lop­pe­ment de tech­no­lo­gies no­va­trices et à l’amé­lio­ra­tion des tech­no­lo­gies exis­tantes. Na­tha­lie Che­vé, étu­diante à la maî­trise en gé­nie mi­né­ral, prend les me­sures de ni­veau d’eau dans le cadre d’un pro­jet de res­tau­ra­tion d’un site mi­nier. – Photo : Ch­ris­tian Le­duc

4 4. Mo­ha­med Che­riet est pro­fes­seur ti­tu­laire de la Chaire de re­cherche du Ca­na­da sur la du­ra­bi­li­té éco­lo­gique d’Eco-Cloud à l’ÉTS. – Photo : ÉTS

3 3. Les re­cherches de Jas­min Ray­mond, pro­fes­seur à l’INRS, portent sur la per­for­mance des sys­tèmes géo­ther­miques en mi­lieu nor­dique dans le but de don­ner ac­cès à une éner­gie propre et du­rable. – Photo : Ch­rys­tel De­zayes

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.