Vallières-Mill dans l’équipe na­tio­nale

La Tribune - - CYCLISME - JU­DITH DESMEULES ju­dith.desmeules@latribune.qc.ca

SHER­BROOKE — À sa pre­mière an­née dans la ca­té­go­rie ju­nior, la cy­cliste Mag­de­leine Vallières-Mill a réus­si, sans sur­prise, à se tailler une place dans l’équipe na­tio­nale. Elle s’en­vo­le­ra vers les Cham­pion­nats du monde de cyclisme sur route à Inns­bruck, en Au­triche, vers la fin sep­tembre.

Vallières-Mill par­ti­ci­pe­ra à la course sur route et à l’épreuve du contre-la-montre. Seule­ment quatre femmes ju­niors sont choi­sies, Si­mone Boi­lard du Qué­bec, Eli­za­beth Gin de la Co­lom­bie-Bri­tan­nique et Kait­lyn Rau­wer­da de l’On­ta­rio ter­minent le qua­tuor.

« J’ai vrai­ment hâte, c’est une belle ex­pé­rience. Le par­cours des mon­diaux, c’est un des plus durs au ni­veau des mon­tées de­puis plu­sieurs an­nées, ça va être un gros dé­fi », ex­plique la jeune femme de 17 ans. Ce sont ses su­perbes per­for­mances aux Cham­pion­nats ca­na­diens qui lui ont va­lu sa place sur l’équipe na­tio­nale. Elle avait se­mé le pe­lo­ton du­rant la ma­jo­ri­té de la course et avait ter­mi­né au deuxième rang lors de deux épreuves, der­rière Boi­lard de Qué­bec.

« J’ai dé­mon­tré de l’agres­si­vi­té. Ils re­gardent les gens qui font beau­coup d’at­taques et qui ont tra­vaillé pen­dant la course », note-t-elle.

Elle croit que son ar­ri­vée dans la ca­té­go­rie ju­nior a été très bé­né­fique pour sa forme.

« Je suis très contente de com­ment ça se passe cette an­née. Dans la ca­té­go­rie ca­det, j’avais plus de mi­sère parce que ce n’était pas as­sez long pour moi. Je suis meilleure quand c’est long. Dans le ju­nior, c’est beau­coup plus de ki­lo­mètres et d’en­traî­ne­ment, les courses sont plus dures. »

Sans trop se mettre de pres­sion, la Sher­broo­koise rê­vait d’être in­vi­tée aux mon­diaux, mais elle n’a ja­mais pen­sé y al­ler si tôt dans sa car­rière. Ce se­ra la deuxième fois qu’elle par­ti­ci­pe­ra à une course de ce ni­veau cette an­née, en fé­vrier der­nier elle s’était dé­jà en­vo­lée pour les mon­diaux de cy­clo-cross, aux Pays-Bas.

Même si elle pra­tique le cy­clo­cross et le vé­lo de montagne, la route reste sa dis­ci­pline fa­vo­rite.

J’ai vrai­ment hâte. Le par­cours des mon­diaux, c’est un des plus durs au ni­veau des mon­tées de­puis plu­sieurs an­nées, ça va être un gros dé­fi. — Mag­de­leine Vallières-Mill

« C’est la vi­tesse. En vé­lo de route, il y a beau­coup de tra­vail d’équipe, c’est stra­té­gique et il y a beau­coup de men­tal, c’est ça que j’aime », ex­plique-t-elle.

Vallières-Mill es­père d’abord prendre beau­coup d’ex­pé­rience en Au­triche, sa­chant qu’elle se­ra par­mi les plus jeunes. Rien ne l’em­pêche d’avoir une po­si­tion en tête.

« J’ai­me­rais ça bien faire, je se­rais contente d’un top 20. C’est la pre­mière fois que j’y vais, alors je ne me mets pas trop d’at­tentes. Ça va al­ler comme ça va al­ler », ter­mine la cy­cliste.

— PHOTO PAUL J. COFFIN, FA­CE­BOOK

Mag­de­leine Vallières-Mill s’en­vo­le­ra en Au­triche pour les Cham­pion­nats du monde de cyclisme sur route, qui au­ront lieu du 22 au 30 sep­tembre pro­chains.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.