La sa­ga Ho­gan prend de l’am­pleur

La Tribune - - FOOTBALL - SÉBASTIEN LA­JOIE sebastien.la­joie@latribune.qc.ca

SHER­BROOKE — Le dé­part pré­ci­pi­té de Ja­son Ho­gan, en août der­nier, conti­nue de faire ja­ser. À l’aube du match entre les Ca­ra­bins de l’Uni­ver­si­té de Mon­tréal et le Vert & Or de l’Uni­ver­si­té de Sher­brooke, sa­me­di, la sa­ga a pris de l’am­pleur.

Dans un texte pu­blié dans le Jour­nal de Qué­bec ven­dre­di, l’en­traî­neur-chef Ma­thieu Le­compte pré­ci­sait au jour­na­liste Ri­chard Bou­tin que Ja­son Ho­gan au­rait de­man­dé des in­for­ma­tions à pro­pos de l’uni­té dé­fen­sive du Vert & Or avant son dé­part.

« Je ne veux pas ac­cor­der d’at­ten­tion à quel­qu’un qui n’en mé­rite pas (...). On n’en­dosse pas son geste. Il a man­qué de pro­fes­sion­na­lisme et de res­pect en­vers les étu­diants-ath­lètes. Deux jours avant son dé­part, il a de­man­dé à coach Bou­cher [le co­or­don­na­teur dé­fen­sif du Vert & Or] de lui mon­trer ses rap­ports. Je pour­rais don­ner notre livre de jeux à Dan­ny Ma­cio­cia avant le match, mais il l’a dé­jà », a-t-il dit au Jour­nal.

Contac­té par La Tri­bune ven­dre­di, Le­compte en a ra­jou­té.

« Il avait dé­jà ac­cès à tout. Ici, on ne se fait pas de ca­chettes entre les uni­tés. Il a de­man­dé des in­for­ma­tions sup­plé­men­taires à Guillaume deux jours avant de par­tir. Quand on sait main­te­nant que son dé­part se pré­pa­rait de­puis un bout de temps, qu’il tra­vaillait ça par en des­sous... »

Après un pas­sage chez les Alouettes, Ja­son Ho­gan a été em­bau­ché à titre de co­or­don­na­teur of­fen­sif chez le Vert & Or, en jan­vier der­nier.

Il a sur­pris un peu tout le monde en quit­tant Sher­brooke pour Mon­tréal à la fin juillet.

Cer­taines in­for­ma­tions ont cou­lé de­puis, pré­ci­sant que Ho­gan avait une clause échap­pa­toire dans son contrat, fixant au 15 août la date li­mite pour se re­ti­rer du contrat.

« Qu’on ar­rête de jouer à la ca­chette avec cette clause. Ça fait 15 ans qu’on fait du foot­ball uni­ver­si­taire ici, les contrats n’ont ja­mais chan­gé et pour­tant, il y a une seule per­sonne qui a pré­fé­ré quit­ter. Une seule. Il faut ar­rê­ter de don­ner dans la ro­mance ; ce dos­sier a été gé­ré comme c’est sou­vent le cas chez les pro­fes­sion­nels. Mais on n’est pas chez les pros. Une cer­taine uni­ver­si­té de­vrait se re­gar­der dans le mi­roir. »

Ma­thieu Le­compte va plus loin en pré­ci­sant que lors du re­cru­te­ment des joueurs, le prin­temps der­nier, le scé­na­rio du dé­part de Ho­gan était dé­jà plus qu’une rumeur.

« Quand tu re­crutes des gars de Gras­set, et qu’ils te pré­cisent que (Mar­co) Ia­de­lu­ca leur a dit que de toute fa­çon, Ja­son Ho­gan ne se­ra plus à Sher­brooke à l’au­tomne, je me ques­tionne sé­rieu­se­ment. Un mo­ment don­né, as­sume-toi »

Mar­co Ia­de­lu­ca a été co­or­don­na­teur of­fen­sif avec les Ca­ra­bins de 2011 jus­qu’en juillet der­nier, avant d’ac­cep­ter un em­ploi en ges­tion du sport au Col­lège An­dré-Gras­set.

Ga­briel Cou­si­neau a été nom­mé co­or­don­na­teur of­fen­sif, et Ja­son Ho­gan agit à titre d’en­traî­neur des quarts-ar­rière.

« Il n’est même pas co­or­don­na­teur ; mon gé­rant d’équi­pe­ment a plus d’im­pact sur le match que lui. Il faut ar­rê­ter de lui don­ner de l’at­ten­tion. J’en ai ter­mi­né avec ce dos­sier », a conclu Le­compte.

— PHOTO ARCHIVES LA TRI­BUNE, MAXIME PI­CARD

Ja­son Ho­gan

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.