SOUS PLUMES ET POILS

La Tribune - - POUR VOS YEUX ET VOS OREILLES - NOR­MAND PROVENCHER, LE SO­LEIL

Après le suc­cès de La vie se­crète des arbres (ven­du à 12 mil­lions d’exem­plaires dans le monde), Pe­ter Wohl­le­ben ré­ci­dive avec une nou­velle of­frande qui s’in­té­resse cette fois aux fa­cul­tés in­soup­çon­nées des ani­maux. La re­cherche scien­ti­fique est de plus en plus for­melle : les bêtes ne sont pas les êtres dé­pour­vus de conscience et de sen­ti­ments qu’on s’ima­gine. En ex­cellent vul­ga­ri­sa­teur, le garde fo­res­tier al­le­mand en ap­porte des preuves, fruit de fas­ci­nantes ob­ser­va­tions et de tra­vaux de cher­cheurs (al­le­mands pour la plu­part). Aus­si peut-on ap­prendre qu’un poisson peut res­sen­tir la dou­leur, que le che­vreuil peut être ac­ca­blé par le deuil, que le porc est un ani­mal ex­trê­me­ment propre et que le coq peut men­tir à ses poules. Au gré de pe­tits ré­cits, l’au­teur re­vi­site les no­tions de cou­rage, de re­gret, de dé­sir et de com­pas­sion pré­sentes éton­nam­ment chez cer­taines es­pèces. De quoi ap­por­ter de l’eau au mou­lin à tous les par­ti­sans d’une re­dé­fi­ni­tion de nos rap­ports avec les bêtes.

ES­SAI La vie se­crète des ani­maux PE­TER WOHL­LE­BEN MULTIMONDES, 272 PAGES

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.