LES SAGS L’EM­PORTENT EN­CORE

La Tribune - - LA UNE - JÉ­RÔME GAU­DREAU je­rome.gau­dreau@la­tri­bune.qc.ca

SHER­BROOKE — La vic­toire de 3 à 1 des Sa­gue­néens n’a qu’un seul nom : Alexis Shank. Le Phoe­nix s’est bu­té au gar­dien de Chi­cou­ti­mi ven­dre­di soir au Pa­lais des sports de Sher­brooke. Grâce à ses 43 ar­rêts sur 44 tirs, Shank a vo­lé les deux points au Phoe­nix, qui peut tou­te­fois se ré­jouir d’avoir li­vré une bien meilleure per­for­mance que lors de sa dé­faite de 5-0 sur la route contre ces mêmes Sags il y a plus d’une se­maine.

L’en­traî­neur des Sa­gue­néens est le pre­mier à l’avouer : son por­tier a fait la dif­fé­rence.

« Il est l’his­toire du match, confie Ya­nick Jean. On avait pas mal moins d’éner­gie et dé­fen­si­ve­ment c’était plus ar­du que la se­maine der­nière. Le Phoe­nix a joué une bonne par­tie, mais Shank a vo­lé les deux points. Il est constant comme ça de­puis le dé­but de la sai­son puis ce soir, il a été en­core plus sen­sa­tion­nel. D’ailleurs, on n’avait peut-être pas la bonne at­ti­tude après notre vic­toire de 5 à 0. »

« Je suis vrai­ment sa­tis­fait de notre par­tie, ad­met pour sa part Sté­phane Ju­lien, en­traî­neur du Phoe­nix. On a joué à la hau­teur de nos at­tentes ce soir. Les gars ont eu leurs chances de mar­quer, mais le gar­dien ad­verse a été ex­cep­tion­nel. On mé­ri­tait un meilleur ré­sul­tat et sans les ar­rêts spec­ta­cu­laires de Shank, le poin­tage au­rait été dif­fé­rent. On n’a pas été chan­ceux à quelques oc­ca­sions. La ron­delle a rou­lé sur la ligne rouge puis Fé­lix Ro­bert et Ryan DaSil­va ont frap­pé le po­teau. »

À l’autre ex­tré­mi­té de la pa­ti­noire, Tho­mas Si­gouin a li­vré une belle ba­garre à son op­po­sant en ef­fec­tuant 33 ar­rêts sur 35 lan­cers.

« Oui, c’est une bonne nou­velle, mais avant tout on se ré­jouit de notre per­for­mance col­lec­tive. En tant qu’équipe, on a tout fait et il y a vrai­ment du po­si­tif à re­ti­rer ce soir », note Sté­phane Ju­lien.

SEUL SUR LA GLACE

Mal­gré un dé­part ca­non, le Phoe­nix s’est mon­tré in­dis­ci­pli­né et Jesse Sut­ton en a pro­fi­té en avan­tage nu­mé­rique. Les Sags ont re­joué le même tour au Phoe­nix en dé­but de deuxième pé­riode lorsque Hen­drix La­pierre a fait bou­ger les cor­dages avec un homme en plus.

C’est à ce mo­ment que le Phoe­nix s’est re­trou­vé seul sur la glace, sans ob­te­nir une grande op­po­si­tion de la part des vi­si­teurs.

Bob­by Dow a aus­si­tôt don­né la ré­plique pour le Phoe­nix et Shank s’est en­suite dres­sé de­vant les at­taques ré­pé­tées. Za­cha­ry La­vigne a com­plé­té la marque dans une cage dé­serte.

« Les deux gar­diens ont été in­croyables, confie Dow. On n’était pas fiers de notre der­nière par­tie contre eux et on a éle­vé notre jeu d’un cran en jouant de fa­çon plus phy­sique et en étant meilleurs col­lec­ti­ve­ment. Main­te­nant, on doit re­jouer de la même fa­çon en étant meilleurs en désa­van­tage nu­mé­rique pour es­pé­rer ga­gner à Ga­ti­neau di­manche. »

« On a joué une mé­chante bonne par­tie, constate Si­gouin. Ça pa­raît quand on re­garde les tirs di­ri­gés vers l’autre gar­dien. C’est en­cou­ra­geant. Ce n’est pas le ré­sul­tat es­pé­ré, mais on construit là-des­sus. Quand on tra­vaille fort du­rant les en­traî­ne­ments, on voit notre jeu s’amé­lio­rer de jour en jour. C’était ma pre­mière par­tie cette sai­son et j’ai bien ai­mé le duel que j’ai li­vré à mon op­po­sant. »

« Tout le monde s’était pas­sé le mot avant la par­tie : il fal­lait être à notre meilleur après notre dé­faite de 5-0 contre cette même équipe, avance pour sa part Sa­muel Pou­lin. Notre pré­pa­ra­tion était bien meilleure. On sen­tait que tous les joueurs gar­daient le fo­cus ce soir. Notre pres­sion était constante sur les dé­fen­seurs. Ils ne sa­vaient plus où don­ner de la tête et ils doivent être ma­ga­nés en ce mo­ment. C’est ce genre de job sale qui nous fe­ra ga­gner des par­ties cette sai­son. On est juste dé­çus de ne pas avoir em­po­ché les deux points. »

Pa­trick Guay n’a pas joué pour les lo­caux. Il est in­com­mo­dé par une bles­sure.

— PHo­To SPeCTRe MÉ­DIa, MaXIMe PI­CaRD

Alexis Shank a ob­te­nu la pre­mière étoile du match grâce à ses 43 ar­rêts dans la vic­toire de 3-1 des Sa­gue­néens. Pas moins de 2635 ama­teurs ont as­sis­té ven­dre­di soir au tra­di­tion­nel match en rose du Phoe­nix au pro­fit de la Fon­da­tion du can­cer du sein du Qué­bec. — PHO­TO SPECTRE MÉ­DIA, MAXIME PI­CARD

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.