Pierre El­ly­son fi­dèle au poste à Bos­ton

La Tribune - - SPORTS - JÉ­rÔME gaU­DrEaU je­rome.gau­dreau@la­tri­bune.qc.ca

SHER­BROOKE — Tous ceux qui ont dé­jà mis les pieds dans ce my­thique bar de Sher­brooke le savent : la Ta­verne Alexandre vibre au rythme des Red Sox. Chez les El­ly­son, cet amour pour le club de baseball bos­ton­nais se trans­met de père en fils. Et on peut dire que le pro­prié­taire de la ta­verne, Pierre El­ly­son, a fiè­re­ment pris le re­lais de son père Yvon avec ses frères.

Si quel­qu’un cherche Pierre El­ly­son der­rière le comp­toir de la rue Alexandre lors d’un match des Red Sox à Bos­ton, il risque d’être dé­çu. Lors de la der­nière sé­rie contre les Yan­kees de New York, l’homme d’af­faires bien connu à Sher­brooke se trou­vait une fois de plus au Fen­way Park. Il re­trou­ve­ra d’ailleurs bien­tôt son ha­bi­tuel siège lors de la fi­nale de la Confé­rence amé­ri­caine contre les As­tros de Hous­ton.

« Les Yan­kees étaient le plus gros obs­tacle qui se dres­sait de­vant les Sox, mais battre les As­tros se­ra aus­si un gros dé­fi. On y est ar­ri­vés en sai­son, alors c’est pos­sible. Je crois que l’équipe peut se rendre loin cette an­née et c’est bien par­ti », es­time M. El­ly­son, fier d’avoir vu les Red Sox at­teindre cette fi­nale, et sur­tout, d’avoir éli­mi­né leurs éter­nels ri­vaux.

« C’est tou­jours plus agréable quand c’est contre les Yan­kees ! » clame-t-il.

Il faut avouer que Pierre El­ly­son a été choyé par son club ré­cem­ment. En 2004, 2007 et 2013, les Red Sox ont ga­gné les Sé­ries mon­diales. Il y était en 2004 contre les Cardinals de St-Louis. Son frère Jean a pris la re­lève à la fi­nale de 2007 et Pierre a eu la chance d’as­sis­ter à une autre sai­son glo­rieuse en 2013, alors que les Sox avaient en­core bat­tu St-Louis.

« Je suis confiant de re­voir les Red Sox ga­gner cette an­née, mais il faut tou­jours faire at­ten­tion. Il n’y a rien de ga­gné d’avance. Au dé­part dans la sé­rie contre les Yan­kees, je n’étais pas trop confiant. Cette fois, les As­tros mi­se­ront sur de meilleurs par­tants, mais j’ai hâte de voir ce que fe­ront Ch­ris Sale et Da­vid Price sur le mon­ti­cule de Bos­ton. Mais bon, on n’a pas ob­te­nu 108 vic­toires pour rien ! » lance M. El­ly­son.

Ce der­nier se dit donc im­pa­tient à l’idée de re­tour­ner à Bos­ton lors des pro­chains jours.

« L’am­biance est in­croyable au Fen­way Park. Même sa­me­di der­nier quand les Red Sox se fai­saient les­si­ver il n’y avait pas un seul par­ti­san qui avait quit­té son siège en neu­vième manche ! C’est tou­jours spé­cial de s’y re­trou­ver. »

— PHo­To SPeCTRe MÉ­DIa, STÉ­PHa­nIe vaL­LIÈReS

Si vous en­trez dans la Ta­verne Alexandre avec une cas­quette des Yan­kees, il se­rait pré­fé­rable de la ca­cher ra­pi­de­ment, parce que le pro­prié­taire Pierre El­ly­son est un fier par­ti­san des Red Sox et re­tour­ne­ra bien­tôt à Bos­ton pour en­cou­ra­ger son club en sé­ries.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.