EN RA­FALE...

La Tribune - - ARTS -

Un livre

Nir­liit de Ju­lia­na Lé­veillé-Tru­del. C’est d’une poé­sie [qui me laisse] sans mots. J’ai dé­cou­vert cette au­teure par ce livre-là. Ça m’a beau­coup, beau­coup par­lé. C’est rare que je ter­mine un livre aus­si vite. Ça me prend du temps, gé­né­ra­le­ment. C’est tel­le­ment tou­chant, tel­le­ment beau. C’est vrai­ment très poé­tique.

Une ex­po­si­tion

Leo­nard Co­hen au Mu­sée d’art contem­po­rain de Mon­tréal. Pour l’en­semble de l’oeuvre, c’était vrai­ment tri­pant. Il y avait de la vi­déo, il y avait une re­pro­duc­tion de la pièce où il tra­vaillait. Ça m’a beau­coup in­ter­pel­lée.

Un al­bum

IRM de Char­lotte Gains­bourg, réa­li­sé par Beck. On di­rait que j’ai dé­cro­ché de­puis son der­nier disque, mais avant ça, c’était une grande, grande ré­fé­rence pour le son. Sur­tout sur cet al­bum-là. Je trouve que Beck avait vrai­ment ap­por­té quelque chose en co­hé­sion par­faite avec la voix de Char­lotte, qui n’est pas si puis­sante. Au­tant je l’en­tends comme très brut, au­tant je trouve que ça va vrai­ment avec la voix de Char­lotte.

Un mu­si­cien

Phi­lippe B. Pour ses textes. Je pense à lui parce que je l’ai croi­sé der­niè­re­ment et ça m’a rap­pe­lé à quel point ses li­vrets de textes ont été pré­sents sur mon bu­reau pen­dant l’écri­ture de ce dis­que­là. Et c’est comme ça de­puis le dé­but. Phi­lippe B m’ins­pire de­puis tou­jours.

Une ville

J’al­lais dire Pa­ris, mais ça va trop de soi. Alors je vais dire Sain­teLuce-sur-Mer. De­puis tou­jours, on di­rait que le Bas-Saint­Laurent, c’est ma ré­gion, même si ce n’est pas ma ré­gion [d’ori­gine]. C’est juste ma­gni­fique. Il y a la plage, il y a une pro­me­nade sur le bord de la plage… Tout sent bon, tout est beau. Avec la pro­me­nade et les lam­pa­daires, il y a un pe­tit quelque chose d’Eu­ro­péen. C’est su­per ac­ces­sible et c’est res­té quand même simple comme vil­lage. Oui, il y a beau­coup de tou­ristes, mais le dé­ve­lop­pe­ment est res­té lo­cal.

Une fi­gure po­li­tique

Jean-Mar­tin Aus­sant. J’ai dé­cou­vert l’homme po­li­tique avant l’hu­main, avant l’ami. C’était quel­qu’un qui m’ins­pi­rait beau­coup dé­jà. Je l’ai cô­toyé dans le pro­jet Lé­gendes

d’un peuple, il a été pia­niste sur ce show-là. J’ai dé­cou­vert quel­qu’un de pro­fon­dé­ment hu­main, de gé­né­reux, d’à l’écoute. Il est de­ve­nu un ami. Il a per­du ses élec­tions, mais c’est peut-être pour un meilleur dé­part. On lui sou­haite!

— PHO­TO JER­RY PI­GEON

Sa­lo­mé Le­clerc

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.