VOTRE HOROSCOPE

La Voix de l'Est - - ACTUALITÉS -

DU 22 JUIN AU 22 JUILLET

Le cli­mat de ce dé­but de se­maine pour­rait vous ame­ner à rê­ver en cou­leurs. Dans ce cli­mat pro­pice aux illu­sions, il se­rait sage de pa­tien­ter un peu avant de prendre une dé­ci­sion qui au­rait des ré­per­cus­sions à long terme. As­su­rez-vous de per­ce­voir une si­tua­tion avec lu­ci­di­té avant d’ef­fec­tuer un choix. Mais le So­leil en Can­cer pour­rait contri­buer à rendre un en­tre­tien très cor­dial.

DU 23 JUILLET AU 23 AOÛT

Une cri­tique ne de­vrait ja­mais avoir plus de poids qu’un com­pli­ment. Ne per­met­tez pas à une re­marque déso­bli­geante de mi­ner votre as­su­rance. Par contre, avec Mer­cure en Lion, rien ne vous em­pêche de vous ap­puyer sur ce com­men­taire pour sti­mu­ler votre vo­lon­té de chan­ge­ment et ap­por­ter des amé­lio­ra­tions aux­quelles vous aviez peut-être dé­jà son­gé vous-même.

DU 24 AOÛT AU 22 SEP­TEMBRE

Vu qu’elle se trouve en Gé­meaux, au car­ré de votre Signe, Vé­nus risque de vous dis­traire. Si bref soit-il, un mo­ment d’in­at­ten­tion pour­rait vous mettre dans l’em­bar­ras. Ef­for­cez-vous de ne pas être dans la lune si quel­qu’un vous fait part de quelque chose d’im­por­tant. Si c’est le cas, mieux vau­dra l’ad­mettre plu­tôt que de faire sem­blant d’avoir com­pris ce qui vous a échap­pé...

DU 23 SEP­TEMBRE AU 23 OC­TOBRE

Les ou­tils dont vous avez be­soin pour dé­nouer l’im­passe ne sont pas hors de votre por­tée. Il suf­fi­ra de consen­tir à y avoir re­cours, et en­suite d’al­ler les cher­cher. Ju­pi­ter en Balance vous y ai­de­ra, car il se­rait vrai­ment dom­mage de ca­pi­tu­ler après avoir par­cou­ru au­tant de che­min. Un geste de bonne vo­lon­té de votre part suf­fi­ra à vous rendre plus op­ti­miste.

DU 24 OC­TOBRE AU 22 NO­VEMBRE

Un ami en amène un autre. L’in­fluence de la Lune en Taureau, face au Scorpion, de­vrait per­mettre le dé­ve­lop­pe­ment de nou­velles fré­quen­ta­tions, no­tam­ment par le biais de gens que vous connais­sez dé­jà. De l’élar­gis­se­ment de votre ré­seau so­cial pour­rait dé­cou­ler, non seule­ment de nou­velles op­por­tu­ni­tés d’af­faires, mais aus­si une re­la­tion d’in­ti­mi­té ami­cale ou af­fec­tive.

DU 23 NO­VEMBRE AU 21 DÉ­CEMBRE

L’ac­tuelle marche ré­tro­grade de Sa­turne en Sagittaire pour­rait être cause de ma­laise dans une de vos re­la­tions. Mais votre per­cep­tion risque d’être plus né­ga­tive que l’état réel des choses. As­su­rez-vous de ne pas at­tri­buer à cer­taines pa­roles un sens du­quel elles n’étaient pas char­gées. Si quelque chose vous dé­range réel­le­ment, mieux vau­drait en par­ler, mais en évi­tant de haus­ser le ton...

DU 22 DÉ­CEMBRE AU 20 JAN­VIER

Étant don­né que la Lune est en Taureau, amie de votre Signe, votre per­cep­tion des gens et des évè­ne­ments pour­rait être idéa­li­sée. Tou­te­fois, le tri­gone de cette Lune avec Plu­ton en Ca­pri­corne de­vrait vous per­mettre de faire un bon coup lors d’une oc­ca­sion so­ciale. Un choix pour­rait s’ar­rê­ter sur vous. Tant qu’une af­faire n’est pas of­fi­ciel­le­ment fi­na­li­sée, tout est en­core pos­sible...

DU 21 JAN­VIER AU 19 FÉ­VRIER

Avec la Lune en Taureau, au car­ré de votre Signe, il pour­rait s’avé­rer pro­fi­table de ne pas ti­rer de conclu­sions hâ­tives et d’ac­cor­der le bé­né­fice du doute aux autres. Des ex­pli­ca­tions qui vous pa­raissent louches ne sont pas for­cé­ment trom­peuses, et toute per­sonne de­vrait être consi­dé­rée in­no­cente tant qu’elle ne peut être re­con­nue cou­pable sans l’ombre d’un doute.

DU 20 FÉ­VRIER AU 20 MARS

Ac­tuel­le­ment en mode ré­tro­grade dans votre Signe, deuxième dé­can, Nep­tune pour­rait vous ame­ner à idéa­li­ser cer­taines per­sonnes, no­tam­ment si vous venez tout juste d’en faire la connais­sance. Il est donc re­com­man­dé de prendre le temps de bien connaître quel­qu’un avant de sau­ter à pieds joints dans une nou­velle si­tua­tion. La Lune en Taureau de­vrait vous ai­der à plus de réalisme...

DU 21 MARS AU 20 AVRIL

L’ac­tuel car­ré de Mars fin Can­cer à Ura­nus fin Bé­lier pour­rait vous faire hé­si­ter à ac­cor­der une autre chance à quel­qu’un dont le com­por­te­ment vous a dé­çu. Afin de prendre la meilleure dé­ci­sion, il se­rait sage de dé­ter­mi­ner s’il s’agis­sait d’une simple er­reur de par­cours ou d’une ha­bi­tude de dé­ce­voir. Rap­pe­lez-vous que la per­sonne que vous de­vez res­pec­ter par des­sus tout, c’est vous.

DU 21 AVRIL AU 20 MAI

Grâce au cycle de la Lune de pas­sage en Taureau, vous pour­riez re­ce­voir un coup de pouce in­es­pé­ré et in­at­ten­du. De nou­velles ren­contres ou de par­faits étran­gers pour­raient émettre des com­men­taires po­si­tifs à l’égard de vos réa­li­sa­tions, in­fluen­çant fa­vo­ra­ble­ment vos su­pé­rieurs. Il est éga­le­ment pos­sible que les gestes po­sés spon­ta­né­ment par d’autres fa­ci­litent la réa­li­sa­tion d’un ob­jec­tif...

DU 21 MAI AU 21 JUIN

On peut se concen­trer sur tout ce qui ne va pas, et sur les choses qui pour­raient de­ve­nir pro­blé­ma­tiques, mais on peut aus­si pen­ser à nos ac­quis, nos avan­tages, et à tout ce qui consti­tue un bien­fait. D’une ma­nière ou d’une autre, la réa­li­té de­meure la même, et avec Vé­nus en Gé­meaux, la qua­li­té de votre dé­but de se­maine se­ra net­te­ment plus agréable si vous vous ef­for­cez de culti­ver un mo­ral po­si­tif...

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.