Un ice­berg en forme de pé­nis aper­çu à Terre-Neuve

La Voix de l'Est - - ACTUALITÉS -

GRIQUET, T.-N.-L. — La na­ture pro­pose par­fois d’in­so­lites créa­tions. Un ice­berg qui flot­tait lun­di au large de l’île de Terre-Neuve a pris la forme sans équi­voque d’un phal­lus hu­main, ce qui a bien fait ri­go­ler des tou­ristes.

Ja­mie El­li­son, un hor­ti­cul­teur de la Nou­velle-Écosse aus­si fé­ru de pho­to­gra­phie, n’a pas man­qué d’im­mor­ta­li­ser le «pé­nis­berg» qui flot­tait sans pu­deur, lun­di, en face de Griquet, sur la côte est de l’île.

M. El­li­son et son groupe d’une di­zaine de tou­ristes – sur­tout des bo­ta­nistes amé­ri­cains – ont d’abord es­quis­sé des sou­rires en­ten­dus puis lais­sé échap­per des rires gê­nés, avant d’y aller car­ré­ment d’al­lu­sions gri­voises de­vant le spec­tacle du mo­nu­men­tal membre gla­cé éri­gé bien droit au-des­sus des flots. C’est là qu’un des tou­ristes a lâ­ché «pé­nis­berg» pour nom­mer la chose ex­hi­bée im­pu­né­ment au large.

Le groupe de tou­ristes se di­ri­geait vers un ca­fé du vil­lage lorsque les re­gards se sont ac­cro­chés à cet en­gin flot­tant dans la baie de Griquet. L’équi­pée a quand même dé­ci­dé d’aller y voir de plus près, même si le gla­çon fai­sait semble-t-il plu­sieurs étages de haut.

Au dé­but, M. El­li­son y voyait plu­tôt la proue d’un na­vire, mais en poin­tant une len­tille de 600 mm, il a mo­di­fié ses images men­tales.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.