Ces rouges d’été

La Voix de l'Est - - LE- PLUS -

En voyant les gens au­tour de moi tom­ber en va­cances comme des mouches, j’ai pen­sé qu’il était temps de ré­ité­rer ma chro­nique an­nuelle por­tant sur mes sug­ges­tions es­ti­vales, ré­ser­vée aux vins rouges. Parce que l’été, je l’ad­mets, le vin blanc se taille na­tu­rel­le­ment une place de choix dans mon verre. Pour­tant, il existe des rouges tout aus­si ra­frai­chis­sants et d’autres pour les­quels il n’y a pas d’égal lorsque vient le temps de man­ger un tra­di­tion­nel bur­ger sur le BBQ.

Que vous soyez au cha­let, en cam­ping ou à la mai­son, le BBQ fe­ra cer­tai­ne­ment par­tie de votre ré­gime pour au moins les deux pro­chains mois. En les goû­tant ré­cem­ment, ces deux vins m’ont don­né ins­tan­ta­né­ment en­vie de man­ger une viande sur le grill : le ca­ber­net sau­vi­gnon,

et le

Lors­qu’un vin évoque une chose dif­fé­rente à chaque gor­gée ou chaque fois que vous y plon­gez le nez, on dit alors qu’il est com­plexe. C’est ce qui s’est pro­duit quand j’ai dé­gus­té le ca­ber­net sau­vi­gnon In­tri­ga. Of­frant des arômes de prunes, de ce­rises, de cèdre, de terre, des notes fu­mées et j’en passe, c’est un vin qui a beau­coup de chair au­tour de l’os. Il pré­sente une bouche ample, char­nue et tout en équi­libre. Une belle réus­site de la mai­son Mont­gras au Chi­li, qui pro­pose d’ailleurs une gamme de vins in­té­res­sants, dont plu­sieurs sont dis­po­nibles à la SAQ.

Le zin­fan­del Eas­ton de Ca­li­for­nie se­ra ex­cellent avec un bur­ger de dinde, sal­sa de can­ne­berge et brie fon­dant. Cer­tains zin­fan­dels pro­po­sés sur le mar­ché sont sou­vent ma­quillés par le bois ou le sucre. Ce vin, au contraire, nous donne en­vie d’ai­mer ce cé­page que nous ne re­con­nais­sons peut-être pas à sa juste va­leur. Au nez, c’est tout en fraî­cheur, avec d’agréables notes de fraises. Une fois en bouche, on se laisse sur­prendre par des tan­nins ser­rés qui ap­portent beau­coup de corps. Le fruit rouge re­fait éga­le­ment sur­face en fi­nale, ac­com­pa­gné d’une aci­di­té cro­quante qui vous fe­ra sa­li­ver.

Chan­geons main­te­nant de re­gistre avec ma der­nière sug­ges­tion, s’adres­sant à ceux qui sou­haitent se ra­fraî­chir avec du rouge par une chaude jour­née d’été. Tou­te­fois, si vous êtes ama­teurs de vins rouges très tan­niques, puis­sants et boi­sés, ce vin ne tom­be­ra peut-être pas dans vos cordes. Le Li­ban m’a sur­prise et m’a ac­cro­ché un sou­rire aux lèvres au pas­sage, lorsque j’ai goû­té ce vin de la Val­lée de la Bé­kaa,

Il est très aro­ma­tique, flo­ral et pré­sente un bou­quet de fram­boises au nez. Sou­plesse, fraî­cheur et fi­nesse s’unissent en bouche. En fi­nale, une pointe de cha­leur al­coo­lique ap­porte juste ce qu’il faut pour donner une pro­fon­deur au vin. Je ne dis pas ça sou­vent d’un rouge, mais c’est exac­te­ment ce que j’au­rais en­vie de boire sur la ter­rasse, sous le so­leil d’après-mi­di.

Bonnes va­cances à tous !

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.