Le cu­ra­teur pu­blic en vi­site

La Voix de l'Est - - ACTUALITÉS - RE­NÉ-CHARLES QUIRION

SHER­BROOKE — Le cu­ra­teur pu­blic était en vi­site en Es­trie, lun­di, pour ren­con­trer le per­son­nel, les bé­né­fi­ciaires, mais aus­si pour in­ci­ter les gens à prendre des dé­ci­sions en cas d’in­ap­ti­tude au lieu de lais­ser les autres le faire pour eux. « Je le ré­pète sou­vent, il est es­sen­tiel de rem­plir un man­dat d’in­ap­ti­tude afin de gar­der le contrôle même si vous per­dez le contrôle. Nous vou­lons par­ti­cu­liè­re­ment re­joindre les 35 à 55 ans afin qu’ils fassent leur man­dat d’in­ap­ti­tude. C’est im­por­tant de prendre les dé­ci­sions pour soi-même et pour pro­té­ger son pa­tri­moine », ex­plique le cu­ra­teur pu­blic du Qué­bec, Normand Ju­tras.

Ce der­nier a vi­si­té les in­ter­ve­nants du CIUSSS de l’Es­trie-CHUS avant de se rendre au pa­villon de la Mon­tagne à East An­gus.

« C’est la pre­mière fois que je viens en Es­trie. Je veux faire la tour­née des ré­gions du Qué­bec. C’est une oc­ca­sion de ren­con­trer non seule­ment les gens, mais aus­si le per­son­nel et les membres des fa­milles », men­tionne M. Ju­tras.

En Es­trie, 1869 adultes bé­né­fi­cient de mesures de pro­tec­tion de la part du cu­ra­teur pu­blic. Dans l’en­semble du Qué­bec, ce sont 43 000 per­sonnes qui sont sous cu­ra­telle pu­blique.

La dé­fi­cience in­tel­lec­tuelle, les pro­blèmes de santé men­tale, les ma­la­dies dé­gé­né­ra­tives et les trau­ma­tismes crâ­niens re­pré­sentent les prin­ci­pales causes d’in­ap­ti­tude en Es­trie comme ailleurs au Qué­bec.

EN HAUSSE

« Nous es­ti­mons à plus de 160 000 le nombre de per­sonnes in­aptes. Le nombre ne cesse d’aug­men­ter de 1,8 % par an­née de­puis dix ans avec le vieillis­se­ment de la po­pu­la­tion », si­gnale M. Ju­tras.

Le pa­tri­moine ad­mi­nis­tré par le cu­ra­teur pu­blic a aug­men­té de 39 % entre 2010 et 2015, soit 8 % par an­née pour at­teindre un por­te­feuille glo­bal de 518 M $.

« L’ou­ver­ture d’un ré­gime de pro­tec­tion est un geste grave qui cor­res­pond à en­le­ver à une per­sonne l’exer­cice de ses droits. Il est donc es­sen­tiel d’y voir soi­même et de le confier à une per­sonne de confiance dans son en­tou­rage. Nous al­lons pri­vi­lé­gier la fa­mille qui veut as­su­mer la charge », in­dique Normand Ju­tras, qui pré­cise que 704 per­sonnes en Es­trie ont pré­pa­ré un man­dat d’in­ap­ti­tude qui a été ho­mo­lo­gué.

— PHO­TO RE­NÉ-CHARLES QUIRION, LA TRI­BUNE

La di­rec­trice du ter­ri­toire sud du cu­ra­teur pu­blic, Ma­rianne Bas­tien, et la chef de ser­vice du ter­ri­toire sud, Car­men La­querre, en­tourent le cu­ra­teur pu­blic Normand Ju­tras.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.