Du dek, elle en mange!

La Voix de l'Est - - LE PLUS - ISA­BELLE GABORIAULT isa­belle.gaboriault@heb­do­le­plus.qc.ca

Perdre du poids a per­mis à San­dra Scott de ga­gner en confiance. Rê­vant de jouer au ho­ckey de­puis l’en­fance, la femme de 39 ans a dé­ci­dé de cé­lé­brer le pre­mier an­ni­ver­saire de sa nou­velle vie en s’of­frant pour gar­der les buts d’une équipe de ho­ckey balle.

C’est le Dix10 qui lui a don­né sa chance en lui trou­vant une équipe. « Au dé­but, je pom­pais l’huile juste à por­ter l’équi­pe­ment!», ra­conte San­dra, qui pos­sède un grand sens de l’hu­mour.

« Après une pé­riode, je pen­sais mou­rir, pour­suit-elle. Bou­ger de gauche à droite, me pen­cher et me re­le­ver aus­si vite, je ca-po-tais ! »

Mais en­core une fois, pas ques­tion pour elle de lais­ser tom­ber ses co­équi­pières. C’est ain­si que, sai­son après sai­son, elle a gra­vi les éche­lons, gar­dant les buts d’abord pour une équipe de femmes de 30 ans et plus. En­suite, elle a été gar­dienne d’une équipe F6 et d’une autre, F5. « Les filles étaient su­per fines, dit-elle. Je n’ai ja­mais sen­ti de pré­ju­gés. Dans une sai­son, j’ai même fait la moi­tié pour une équipe F4. Cet été, j’avais jus­qu’à trois matchs par se­maine. »

De­puis un an, du dek, San­dra en mange. Avec l’équipe de filles Les Boys, elle a d’ailleurs rem­por­té la sai­son es­ti­vale à Co­wans­ville. « Le dek me comble, in­siste-t-elle. Mon but, c’est de conti­nuer. »

FOURNIE PAR SAN­DRA SCOTT — PHO­TO

L’équipe fé­mi­nine Les Boys, dans la­quelle San­dra Scott agit comme gar­dienne de but, a rem­por­té sa sai­son dans sa ca­té­go­rie cet été.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.