« Les gars de­vront tout don­ner »

Cer­tains joueurs se battent pour un poste l’an pro­chain, se­lon Biel­lo

La Voix de l'Est - - SPORTS - La Presse ca­na­dienne

— Même si l’Im­pact de Mon­tréal n’est pas en­core ma­thé­ma­ti­que­ment éli­mi­né, il ap­pert que Mau­ro Biel­lo ait dé­jà tour­né la page sur cette sai­son et qu’il pla­ni­fie 2018.

L’en­traî­neur-chef a dé­cla­ré qu’il vou­lait uti­li­ser les trois der­niers matchs au calendrier, dont ce­lui de sa­me­di, face aux Ra­pids du Co­lo­ra­do, afin de dé­ter­mi­ner qui mé­rite de conser­ver son poste pour l’ave­nir.

« Les joueurs ba­garrent pour leur poste, a-t-il af­fir­mé après la dé­faite de 1-0 su­bie mer­cre­di, aux mains du New York Ci­ty FC. C’est ce qui est im­por­tant main­te­nant. Les gars qui veulent de­meu­rer ici, qui veulent jouer pour cette équipe, de­vront tout don­ner. »

L’Im­pact (11-14-6) a be­soin d’un mi­racle pour se qua­li­fier pour les sé­ries pour une troi­sième d’an­née d’af­fi­lée. L’équipe a per­du six de ses sept der­nières sor­ties et se trouve à quatre points du sixième et der­nier rang don­nant ac­cès aux sé­ries. Les Red Bulls de New York, qui oc­cupe cette place, dis­posent éga­le­ment d’un match de plus à jouer.

Après les Ra­pids, l’Im­pact se frot­te­ra au To­ron­to FC au BMO Field et ac­cueille­ra le Re­vo­lu­tion de la Nou­velle-An­gle­terre.

Le onze mon­tréa­lais se trou­vait pour­tant au coeur de la course aux sé­ries à la fin août, après une sé­quence de quatre vic­toires. De­puis, le club a joué son pire foot­ball de la sai­son, sem­blant sou­vent peu ins­pi­ré et dé­nué de pas­sion. Le ca­pi­taine Pa­trice Ber­nier, qui doit se re­ti­rer à la fin du calendrier, a qua­li­fié l’équipe de sans vie.

«S’il y a des gars qui ont aban­don­né, qu’ils le disent, a-t-il dit. Nous se­rions mieux d’al­ler avec des joueurs qui veulent se battre jus­qu’à la fin. On s’en va au Co­lo­ra­do et Mau­ro doit faire jouer ceux qu’il croit être en me­sure de nous ai­der à ga­gner.»

L’at­taque mon­tréa­laise, l’un des plus beaux atouts de l’équipe, est por­tée dis­pa­rue. L’Im­pact n’a ins­crit que neuf buts à ses huit der­niers matchs, dont cinq dans sa vic­toire sur­prise de 5-3 à To­ron­to. L’équipe a été blan­chie quatre fois en sep­tembre et a per­du quatre ren­contres consé­cu­tives à do­mi­cile pour la pre­mière fois de son his­toire.

La bonne nou­velle pour l’Im­pact, c’est que les Ra­pids (7-18-5) sont la pire équipe de la Ma­jor League Soccer cette sai­son. Ils n’ont ga­gné qu’une fois à leur 13 der­nières sor­ties.

Par contre, l’Im­pact de­vra se dé­fendre sans le mi­lieu de ter­rain suisse Ble­rim Dze­mai­li, sus­pen­du pour une ac­cu­mu­la­tion de car­tons.

PLU­SIEURS AP­PE­LÉS

Par ailleurs, l’Im­pact a an­non­cé que cinq de ses re­pré­sen­tants avaient été re­te­nus par leur sé­lec­tion na­tio­nale. Le dé­fen­seur belge Laurent Ci­man et Dze­mai­li ont d’abord été sé­lec­tion­nés pour des ren­contres de qua­li­fi­ca­tion pour la Coupe du monde. Les deux hommes pren­dront part aux matchs des 7 et 10 oc­tobre pro­chain.

De leur cô­té, les mi­lieux de ter­rain Sa­muel Piette et Louis Bé­landGoyette, ain­si que l’at­ta­quant An­tho­ny Jack­son-Ha­mel, ont été sé­lec­tion­nés par l’équipe ca­na­dienne afin de prendre part à un camp d’en­traî­ne­ment qui se conclu­ra par un match ami­cal face au Sal­va­dor, le 8 oc­tobre.

— PHO­TO AR­CHIVES LA PRESSE

L’en­traî­neur-chef, Mau­ro Biel­lo

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.