Pour tous les goûts

La Voix de l'Est - - ACTUALITÉS - JÉRÔMESAVARY je­rome.sa­va­ry@la­voix­de­lest.ca

D’une en­trée pour un spa à de l’ar­ti­sa­nat lo­cal, en pas­sant par des billets du Ca­na­dien, ou en­core des cer­ti­fi­cats-ca­deaux pour un gîte, il y en avait pour tous les goûts au 10e en­can muet de la So­cié­té d’his­toire de Mis­sis­quoi, qui avait lieu au Centre Georges-Per­ron, à Bed­ford, di­manche après-mi­di. Cet évé­ne­ment de fi­nan­ce­ment avait pour ob­jec­tif de re­cueillir 10 000 $ pour l’or­ga­nisme. « C’est l’un des évé­ne­ments de fi­nan­ce­ment les plus im­por­tants pour nous », a sou­li­gné Mo­na Beau­lac, char­gée de pro­jets pour la So­cié­té d’his­toire de Mis­sis­quoi.

Au mo­ment de l’en­tre­vue avec Mme Beau­lac, une soixan­taine d’ar­ticles avaient dé­jà trou­vé pre­neur, sur plus de 300. Plus de 70 per­sonnes dé­am­bu­laient pour trou­ver ce qui pour­rait faire leur bon­heur par­mi les di­zaines de pro­po­si­tions en­core dis­po­nibles.

BÉ­NÉ­VO­LAT

Les bé­né­voles du Mu­sée Mis­sis­quoi sont nom­breux. Ils sont plus de 50 à avoir ren­du pos­sible la te­nue de cet en­can, qui a lieu tous les deux ans. « Stanbridge East [où sont si­tués les bu­reaux de la So­cié­té d’his­toire de Mis­sis­quoi, ndlr] est très dy­na­mique en termes de bé­né­vo­lat », ex­plique Mme Beau­lac.

L’or­ga­nisme, qui dé­pend prin­ci­pa­le­ment des sub­sides pro­vin­cial et fé­dé­ral, doit ce­pen­dant faire preuve d’ini­tia­tive pour pou­voir joindre les deux bouts. « On dé­pend des sub­ven­tions des gou­ver­ne­ments, mais ce n’est ja­mais as­sez », re­con­naît la res­pon­sable du Mu­sée.

Il y a deux ans, l’en­can avait per­mis à l’ or­ga­ni­sa­tion de re­cueillir en­vi­ron 9000 $. Cette an­née, l’ob­jec­tif de 10 000 $ est lé­gè­re­ment su­pé­rieur.

La somme re­cueillie se­ra in­ves­tie dans le fonc­tion­ne­ment gé­né­ral de l’or­ga­nisme, à la dif­fé­rence de la cam­pagne pos­tale « Coup de

pouce » lan­cée au dé­but du mois de no­vembre, dont l’ob­jec­tif est de fi­nan­cer la ré­pa­ra­tion du ma­ga­sin gé­né­ral (lire en­ca­dré).

En plus des vi­sites des tou­ristes, l’été, dans les dif­fé­rentes ins­tal­la­tions du Mu­sée Mis­sis­quoi, le Fes­ti­val de la tarte aux pommes, vieux de 35 ans, reste l’évé­ne­ment an­nuel le plus im­por­tant de l’or­ga­ni­sa­tion.

La So­cié­té d’his­toire de Mis­sis­quoi se consacre à la pré­ser­va­tion, à l’in­ter­pré­ta­tion, à la dif­fu­sion et à la mise en va­leur de l’his­toire du com­té de Mis­sis­quoi.

« On veut rendre hom­mage aux bâ­tis­seurs de la ré­gion », rap­pelle Mo­na Beau­lac.

— PHO­TO JU­LIE CATUDAL

De nom­breuses per­sonnes ont pris part au 10e en­can muet de la So­cié­té d’his­toire de Mis­sis­quoi.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.