Au moins 129 morts en Iran et en Irak

La Voix de l'Est - - ACTUALITÉS - Agence France-Presse

SOU­LEI­MA­NIYEH — Au moins 129 per­sonnes ont été tuées et plu­sieurs­cen­taines,bles­sées,dans un­trem­ble­ment­de­ter­re­de­ma­gni­tude7,3quia­frap­pé­di­man­che­soir le nord-est de l’Irak et des ré­gions fron­ta­lières en Iran et en Tur­quie. La se­cousse a été en­re­gis­trée à une pro­fon­deur de 25 ki­lo­mètres à une tren­taine de ki­lo­mètres au sud-ouest de la ville d’Ha­lab­ja, dans une zone mon­ta­gneuse de la pro­vince ira­kienne de Sou­lei­ma­niyeh, a af­fir­mé l’Ins­ti­tut géo­lo­gique amé­ri­cain.

Elle a eu lieu à 13 h 18 et a éga­le­ment été res­sen­tie en Iran ain­si qu’en Tur­quie où ni dé­gâts ni vic­times n’ont été en­re­gis­trés.

Le trem­ble­ment de terre « a tué 61 per­sonnes et fait 300 bles­sés » dans l’Ouest, se­lon un bi­lan pro­vi­soire don­né dans la nuit par l’agence of­fi­cielle Ir­na. La ré­gion la plus tou­chée, du cô­té ira­nien, est la pro­vince de Ker­man­shah, fron­ta­lière de l’Irak, se­lon les mé­dias ira­niens.

En Irak, ce trem­ble­ment de terre a fait au moins six morts dans la pro­vince de Sou­lei­ma­niyeh, dans le Kur­dis­tan ira­kien.

Quatre per­sonnes ont été tuées et une cin­quan­taine bles­sées dans la lo­ca­li­té de Dar­ban­da­khan, à une soixan­taine de ki­lo­mètres au sud de la ville de Sou­lei­ma­niyeh, a dit son maire, Nas­seh Moul­la Has­san.

Et «un en­fant et un homme âgé ont été tués et 105 per­sonnes bles­sées» dans la ré­gion de Ka­lar, a fait sa­voir le di­rec­teur de l’hô­pi­tal de cette lo­ca­li­té si­tuée plus au sud.

Dans l’en­semble de la pro­vince, des per­sonnes sont sor­ties dans les rues au mo­ment de la se­cousse et des dé­gâts ma­té­riels ont été si­gna­lés.

La se­cousse a été res­sen­tie pen­dant une ving­taine de se­condes à Bag­dad et par­fois pour des du­rées plus longues dans les autres pro­vinces d’Irak, qui ont toutes été tou­chées.

Cô­té ira­nien, les villes les plus tou­chées semblent être celle fron­ta­lière de Qasr-e Shi­rin, dans la pro­vince de Ker­man­shah, et Az­ga­leh, à une qua­ran­taine de ki­lo­mètres au nord-est, se­lon les in­for­ma­tions dif­fu­sées par les mé­dias d’État.

D’après Ir­na, une tren­taine d’équipes de se­cou­ristes du Crois­sant-Rouge ira­nien ont été en­voyées dans l’ouest de l’Iran.

Pir Hos­sein Koo­li­vand, le chef du Ser­vice na­tio­nal d’ur­gence, a dé­cla­ré qu’il était « dif­fi­cile d’en­voyer des équipes de se­cours dans (cer­tains) vil­lages, car les routes ont été coupées (à cause de) glis­se­ments de ter­rains».

Les écoles se­ront fer­mées lun­di dans les pro­vinces de Ker­man­shah et d’Ilam tou­chées par le séisme.

En Irak, à Dar­ban­da­khan, et en Iran dans la pro­vince d’Ilam fron­ta­lière de l’Irak, les au­to­ri­tés ont ap­pe­lé les ha­bi­tants à dor­mir à l’ex­té­rieur des mai­sons et par­fois à se dé­pla­cer par pré­cau­tion.

Cer­taines zones des deux pays sont pri­vées d’élec­tri­ci­té en rai­son du séisme.

— PHO­TO AGENCE FRANCE-PRESSE

En Irak, le trem­ble­ment de terre a fait plu­sieurs morts dans la pro­vince de Sou­lei­ma­niyeh, dans le Kur­dis­tan ira­kien.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.