VOTRE HO­RO­SCOPE

La Voix de l'Est - - ACTUALITÉS -

DU 24 OC­TOBRE AU 22 NO­VEMBRE

Il pour­rait s’agir d’une étape an­ni­ver­saire que vous n’ou­blie­rez pas de si tôt! Le So­leil, Ju­pi­ter et Vé­nus dans votre Signe pour­raient en­traî­ner une suite d’évè­ne­ments im­pré­vus et peut-être même in­es­pé­rés. À condi­tion de ne pas com­mettre d’im­pru­dences, vous ne per­drez rien à ten­ter d’ap­pe­ler votre propre chance. At­ten­dez-vous peut-être à...l’im­pré­vi­sible.

DU 23 NO­VEMBRE AU 21 DÉ­CEMBRE

La perle est sans va­leur dans sa propre co­quille. Aus­si, votre po­ten­tiel ga­gne­rait-t-il à être plei­ne­ment ex­ploi­té et dif­fu­sé. Pro­fi­tez de Mer­cure en Sa­git­taire pour mon­trer de quoi vous êtes ca­pable. Pro­jets et re­la­tions pri­vi­lé­giés pour­raient vous ra­vir si vous leur ac­cor­dez votre prio­ri­té. Sa­turne peut cor­res­pondre à un re­tard, mais pas à l’an­nu­la­tion d’une af­faire.

DU 22 DÉ­CEMBRE AU 20 JAN­VIER

En plus de Mars ac­tuel­le­ment au car­ré du Ca­pri­corne, la Lune ar­ri­ve­ra à son tour ce soir en Ba­lance. Par consé­quent, vous ris­quez de mal éva­luer les in­ten­tions des autres et de res­ter sur votre faim. Ne comp­tez pas trop sur des pro­messes qui ont peut-être été for­mu­lées à la lé­gère. Pre­nez votre mal en pa­tience, car plus tard la suite de ce cycle Lu­naire se­ra moins com­plexe.

DU 21 JAN­VIER AU 19 FÉ­VRIER

Les autres veulent connaître vos im­pres­sions quant à leurs réa­li­sa­tions, mais compte te­nu de la do­mi­nante ac­tuelle en Scor­pion, ils peuvent se mon­trer as­sez sus­cep­tibles et vul­né­rables face à la cri­tique. Ain­si, mieux vau­dra li­mi­ter vos com­men­taires aux élé­ments que vous ap­pré­ciez réel­le­ment. Votre si­lence à l’en­droit de ce qui vous plait moins se­ra élo­quent en soi.

DU 20 FÉ­VRIER AU 20 MARS

La Lune amor­ce­ra ce soir son par­court en Ba­lance, mais grâce aux astres en Scor­pion, les in­cer­ti­tudes qui mi­naient votre paix d’es­prit se dis­si­pe­ront, ce qui vous per­met­tra de com­prendre ce qui est at­ten­du de vous dans une si­tua­tion don­née. Pa­ral­lè­le­ment, les dé­marches en­tre­prises par une autre per­sonne pour­raient fa­vo­ri­ser le dé­ve­lop­pe­ment d’une si­tua­tion qui vous concerne.

DU 21 MARS AU 20 AVRIL

L’op­po­si­tion ac­tuelle de Mars en Ba­lance pour­rait vous ame­ner à faire cer­taines re­mises en ques­tion. La sta­bi­li­té de votre quo­ti­dien pour­rait être per­tur­bée d’une ma­nière ou d’une autre, et pro­ba­ble­ment de ma­nière dif­fi­ci­le­ment pré­vi­sible. Certes, votre goût d’aven­ture risque d’être com­blé, mais aux dé­pens d’un be­soin de rou­tine et de sé­cu­ri­té. Res­tez vi­gi­lant.

DU 21 AVRIL AU 20 MAI

Étant don­né que le So­leil, Ju­pi­ter et Vé­nus en Scor­pion font tou­jours face à votre Signe, voi­ci une se­maine que vous ai­me­rez com­men­cer en fai­sant les choses en grand. En fait, tout ce que vous en­tre­pren­drez ac­tuel­le­ment pour­rait re­vê­tir une cer­taine am­pleur. Rap­pe­lez-vous que la sim­pli­ci­té ne consti­tue en rien une la­cune. Alors concen­trez-vous sur le plus im­por­tant.

DU 21 MAI AU 21 JUIN

Étant don­né que l’on ne peut se me­su­rer qu’à soi-même, à quoi bon se com­pa­rer aux autres? La re­con­nais­sance d’une fai­blesse ne fait qu’aug­men­ter votre force. Si un point faible ne peut être ca­mou­flé ou éli­mi­né, pour­quoi ne pas mi­ser des­sus? Ce se­rait peut-être le moyen de le trans­for­mer en atout. Faites-vous confiance et n’ayez pas peur de pro­cé­der dif­fé­rem­ment des autres.

DU 22 JUIN AU 22 JUILLET

L’ar­ri­vée ce soir de la Lune en Ba­lance, au car­ré du Can­cer, vous pro­pose un dé­but de se­maine qui pour­rait connaître sa part de sur­prises et d’im­pré­vus. Par­tout où vous irez, re­gar­dez où vous met­trez les pieds. Tan­dis que les autres pour­raient vous en­cou­ra­ger à faire des fo­lies, l’im­pul­si­vi­té ga­gne­rait à être tem­pé­rée. N’ou­bliez pas que Mars se trouve aus­si en Ba­lance, à votre Signe an­gu­laire...

DU 23 JUILLET AU 23 AOÛT

Peu im­porte la di­rec­tion du vent, le So­leil va tou­jours là ou il doit al­ler! Et vu qu’il se trouve en ce mo­ment en Scor­pion, au car­ré de votre Signe, il se­rait dom­mage de dé­ployer des ef­forts en vain en vue de contrer une oc­cur­rence in­évi­table. On vous ap­pré­cie­ra d’au­tant plus si vous lais­sez quel­qu’un d’autre te­nir les rênes, et si vous ac­cep­tez de vous adap­tez au libre cours des évè­ne­ments.

DU 24 AOÛT AU 22 SEP­TEMBRE

Ce n’est pas le mo­ment de vous dés­in­té­res­ser d’un pro­jet col­lec­tif. Le tra­vail s’ef­fec­tue­ra pro­ba­ble­ment mal­gré votre ab­sence, mais peut-être pas aus­si bien. Tant que le cycle de la Lune se trouve en Vierge, votre ap­port in­fluen­ce­ra d’au­tant plus les ré­sul­tats ob­te­nus. Et votre ni­veau d’as­su­rance se­ra sus­cep­tible de vous mé­ri­ter l’ap­pro­ba­tion d’une per­sonne à qui vous ai­me­riez plaire.

DU 23 SEP­TEMBRE AU 23 OC­TOBRE

Voi­ci un dé­but de se­maine qui peut vous ré­ser­ver quelques sur­prises. Compte te­nu de la pré­sence de Mars en Ba­lance, et du cycle Lu­naire qui y ar­ri­ve­ra ce soir, il se­rait sage de ne pas es­sayer de sau­ver du temps en fai­sant plu­sieurs choses à la fois. C’est en de­meu­rant calme que l’on ré­duit les risques de com­mettre une faute d’étour­de­rie. Ne lais­sez pas traî­ner quelque chose d’im­por­tant.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.