Un al­bum à ti­rage li­mi­té pour ses 30 ans de car­rière

La Voix de l'Est - - LA UNE - ISA­BEL AUTHIER isa­bel.authier@la­voix­de­lest.ca

En mars, ce­la fe­ra 30 ans qu’An­gel For­rest est de­ve­nue chan­teuse, un peu par ac­ci­dent. C’était à Mon­tréal, elle avait 21 ans et as­sis­tait à un «jam ses­sion» avec des amis. Après quelques verres de vin, elle a osé faire en­tendre sa voix...

Té­moin de ce mo­ment et im­pres­sion­né par ce qu’il ve­nait d’en­tendre, le mu­si­cien Rob Mac­Do­nald lui a of­fert de mon­ter sur scène... le sa­me­di sui­vant. « Je n’étais pas une chan­teuse. Mais quand j’ai com­men­cé à chan­ter, c’est comme si un ani­mal s’était li­bé­ré. Quand j’ai rou­vert les yeux, tout le monde me re­gar­dait. Le fee­ling de li­ber­té que je res­sen­tais. Ahhhh ! », re­late la blues­wo­man avec son char­mant ac­cent.

Sans le sa­voir, elle ve­nait de ren­con­trer son pre­mier ma­ri et d’amor­cer une longue car­rière en mu­sique. Un 30e an­ni­ver­saire qu’elle sou­ligne par le lan­ce­ment d’un al­bum double à ti­rage li­mi­té, en­re­gis­tré en di­rect à la fin de 2017. Elec­tric Love, c’est le titre qu’elle a choi­si et qui illustre ce qu’elle res­sent quand elle se pro­duit avec « ses boys » mu­si­ciens.

Et parce que le chiffre 11 a tou­jours eu une si­gni­fi­ca­tion par­ti­cu­lière dans sa vie, Elec­tric Love est dis­po­nible en 1111 co­pies nu­mé­ro­tées. Toutes en an­glais, les 15 pièces qu’elle a choi­sies — qu’elles soient des re­prises ou des chan­sons ori­gi­nales — marquent dif­fé­rentes étapes de sa car­rière. De Bob­by McGee à Piece of My Heart, en pas­sant par Mo­ther Tongue Blues, An­gel For­rest s’adresse ici à ses ad­mi­ra­teurs de la pre­mière heure.

« Notre force, c’est le live. Alors quand l’oc­ca­sion s’est pré­sen­tée de jouer au Centre des arts de SaintHya­cinthe avec tout le groupe, on l’a sai­sie pour en­re­gis­trer l’al­bum. Et le son est ma­gni­fique. »

BIEN EN­TOU­RÉE

Quand elle parle de ce band qu’elle aime tant, elle fait ré­fé­rence au gui­ta­riste Ri­cky Pa­quette, au bas­siste Alec McEl­che­ran, au bat­teur/ per­cus­sion­niste Sly Cou­lombe et bien sûr à De­nis Cou­lombe. Son époux, com­plice et par­te­naire d’af­faires avec qui elle forme un « po­wer duo », dit-elle. Après quelques an­nées pas­sées à LacB­rome, le couple a main­te­nant éta­bli ses quar­tiers à Gran­by.

« Je suis avec De­nis de­puis 17 ans. On est en­semble tout le temps... On veut les mêmes choses dans la vie, on écrit en­semble, on joue en­semble, on s’en­cou­rage mu­tuel­le­ment quand c’est plus dif­fi­cile. Grâce à lui, je vis quelque chose de spé­cial », laisse en­tendre l’ar­tiste.

Elle re­garde d’ailleurs avec sa­tis­fac­tion le che­min par­cou­ru de­puis trois dé­cen­nies.

« J’ai la chance de ren­con­trer des gens mer­veilleux. C’est un ca­deau de faire ce que j’aime et de me pro­me­ner aux quatre coins du monde. Au dé­but, je chan­tais du blues dans les bars de la rue Saint-De­nis ! Il faut que je me pince chaque ma­tin », ajoute-telle di­rec­te­ment du Cos­ta Ri­ca.

LA FÊTE CONTI­NUE

Celle qui a rem­por­té, le mois der­nier, le titre d’in­ter­prète fé­mi­nine de l’an­née pour une cin­quième fois consé­cu­tive aux Maple Blues Awards à To­ron­to n’a pas l’in­ten­tion de s’as­seoir sur ses ac­quis. La fête est loin d’être fi­nie.

En mars, elle s’en­vo­le­ra vers l’An­gle­terre et l’Écosse pour une sé­rie de spec­tacles en for­mule trio. « Ça me stresse tou­jours un peu, mais c’est sur­tout ex­ci­tant. On ne sait ja­mais comment les choses vont al­ler dans un nou­veau pays, mais je suis ren­due à un point où j’ai du plai­sir à faire ce que je fais. C’est ce qui compte. »

Sui­vront les fes­ti­vals d’été un peu par­tout et une ren­trée en stu­dio quelques mois plus tard pour en­re­gis­trer son pro­chain al­bum. Le concept de­vrait être sem­blable à son opus An­gels’11, pa­ru en 2016 et sur le­quel elle fai­sait ap­pel à 11 amis gui­ta­ristes.

« Cette fois, j’en in­vi­te­rai 11 autres ! », pro­met-elle.

— PHO­TO FOUR­NIE

An­gel For­rest a ré­cem­ment lan­cé 1111 co­pies d’Elec­tric Love, un al­bum double et live re­grou­pant ses pièces les plus mar­quantes.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.