Les Ma­roons presque dé­jà condam­nés à ga­gner!

«C’est cer­tain qu’on veut faire bonne im­pres­sion», ex­plique Mi­guel For­tin au su­jet de l’ou­ver­ture lo­cale de l’équipe

La Voix de l'Est - - SPORTS - MI­CHEL TAS­SÉ mi­chel.tasse@la­voix­de­lest.ca

WA­TER­LOO — Perdre un match, ce n’est pas la fin du monde. Mais Mi­guel For­tin n’a vrai­ment pas le goût de voir son équipe en échap­per un deuxième de suite, d’au­tant plus que ce­lui-ci se­ra dis­pu­té à do­mi­cile.

Les Ma­roons ont ren­dez-vous avec le Wild de Wind­sor, sa­me­di soir à l’aré­na Jacques-Cha­gnon, à l’oc­ca­sion du pre­mier match de la sai­son de­vant leurs par­ti­sans. Un pre­mier match à la mai­son peut-être en­core plus im­por­tant que les autres qui ont pré­cé­dé puis­qu’il s’agit de la ren­trée du nou­veau groupe de pro­prié­taires et, du même coup, des Ma­roons, di­sons, re­nou­ve­lés. Pas que l’équipe est dé­jà condam­née à ga­gner… mais presque.

«C’est cer­tain qu’on veut faire bonne im­pres­sion, ex­plique For­tin. On vou­lait ga­gner à Jo­liette, on vou­lait ren­trer à Wa­ter­loo avec une vic­toire en poche, mais on a ra­té notre coup. Mais on sent beau­coup d’en­thou­siasme dans la ré­gion quand on parle de l’équipe et on a la chance de se re­prendre en fin de se­maine. On veut ga­gner, c’est clair!»

For­tin af­firme qu’il ne veut rien sa­voir de ter­mi­ner le week-end avec une fiche de 0-2.

«Étant don­né la qua­li­té de notre ali­gne­ment et des at­tentes qu’il y a en­vers notre équipe, ce ne se­rait vrai­ment pas une bonne idée. C’est pas com­pli­qué, on veut mon­trer aux gens qu’ils ont rai­son d’avoir confiance en nous.»

Après Vincent Ger­vais sa­me­di der­nier, ce se­ra au tour de Guillaume Na­deau de prendre place de­vant le fi­let. Le ca­pi­taine Alex Cô­té, tou­jours bles­sé, pas­se­ra un autre tour, mais Ja­son Crack et Ja­son La­ro­chelle ef­fec­tue­ront leur pre­mière sor­tie. Le dé­fen­seur Sé­bas­tien Gau­thier, qu’on ne ver­ra qu’à l’oc­ca­sion jus­qu’aux Fêtes en rai­son de ses études uni­ver­si­taires à Monc­ton, ne se­ra pas en uni­forme.

Le Wild (1-0-1) a connu un bon pre­mier week-end et For­tin ne s’at­tend pas à une par­tie de plai­sir sa­me­di.

«Comme Jo­liette, c’est une équipe qui s’est amé­lio­rée pour la peine pen­dant l’entre-sai­sons. Aus­si, il y a une belle ri­va­li­té entre les deux clubs et ce sont tou­jours des matchs dif­fi­ciles face à Wind­sor. Et je sais qu’il n’y a rien qui fe­rait plus plai­sir au Wild que de ve­nir gâ­cher notre ou­ver­ture lo­cale…»

CRÉER UNE CHI­MIE… ET GA­GNER

Les Ma­roons comptent plu­sieurs nou­veaux joueurs. Et même temps que la chi­mie doit se créer, l’équipe doit ga­gner aus­si. Si c’est la réa­li­té du ho­ckey se­nior, ça reste tout de même un gros dé­fi.

«On a dé­çu la sai­son der­nière et on veut faire ou­blier tout ça, re­prend For­tin. Et comme on ne pra­tique pas, c’est plus long avant de créer une uni­té, c’est plus long avant que l’adap­ta­tion se fasse. Mais c’est comme ça pour tout le monde à tra­vers la ligue. Ce n’est pas le bout le plus fa­cile, mais on n’a pas le choix de faire avec.»

— P⋆OTO ARC⋆IVES LA VOIX DE L’EST

Ja­son Crack ef­fec­tue­ra sa pre­mière sor­tie de la sai­son.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.