Les bières bio­lo­giques

La Voix de l'Est - - BIÈRE - PHI­LIPPE WOUTERS phi­lippe.wouters@gc­me­dias.ca

Les pro­duits bio­lo­giques ont la cote au Qué­bec. On en re­trouve de plus en plus et les ma­ga­sins spé­cia­li­sés pro­posent une gamme va­riée de plus en plus éten­due. Il est do­ré­na­vant pos­sible de faire son épi­ce­rie uni­que­ment avec des pro­duits bio. La chaîne d’épi­ce­rie Ra­chelle Bé­ry, connue pour sa grande sé­lec­tion de pro­duits bio­lo­giques, a d’ailleurs fait le pa­ri d’iden­ti­fier les bières bio­lo­giques de son offre glo­bale de bières de mi­cro­bras­se­ries. Mais au fond, qu’est-ce qu’une bière bio­lo­gique ?

Un pro­duit bio­lo­gique doit ré­pondre à des règles strictes. Par exemple, il est in­ter­dit d’uti­li­ser des pes­ti­cides ou des her­bi­cides chi­miques sur les cul­tures. Le désher­bage doit se faire mé­ca­ni­que­ment ou par tout autre moyen « na­tu­rel ». Même chose du cô­té du ren­for­ce­ment des sols, qui n’im­plique pas de pro­duits fer­ti­li­sants chi­miques ou autres. Des tech­niques de ro­ta­tion de cul­tures ou d’épan­dage de ma­tières or­ga­niques sont re­quises. Et, bien en­ten­du, pas de se­mences gé­né­ti­que­ment mo­di­fiées. On uti­lise plu­tôt des se­mences non al­té­rées. Pour les pro­duits trans­for­més, comme la bière, il est éga­le­ment in­ter­dit de leur ajou­ter des co­lo­rants chi­miques, des ad­di­tifs ou des arômes ar­ti­fi­ciels. Au­cun agent de conser­va­tion chi­mique n’est éga­le­ment au­to­ri­sé.

Rap­pe­lons que la bière est com­po­sée d’eau, de cé­réales, de hou­blon et de le­vures. Pour bras­ser une bière dite « bio­lo­gique », il est dont im­por­tant de s’as­su­rer que les ma­tières pre­mières soient is­sues de culture bio­lo­gique et que le pro­duit ne soit pas al­té­ré par des com­po­sants chi­miques ou ar­ti­fi­ciels. Même si les pro­duits bio sont de plus en plus « ten­dance », il est dif­fi­cile de trou­ver des bières 100 % bio, car les four­nis­seurs de ma­tières pre­mières n’offrent pas for­cé­ment un ca­ta­logue étof­fé de pro­duits bio.

Par contre, la liste des bières bio aug­mente, signe d’un chan­ge­ment dans le do­maine.

Deux bras­se­ries au Qué­bec ont dé­ci­dé de se tour­ner vers le bio dès leur créa­tion : la bras­se­rie Cas­tor, si­tuée à Ri­gaud, et la bras­se­rie New Deal, qui com­mer­cia­lise les bières Bold­win et Va­ga­bond. Vous pou­vez ce­pen­dant trou­ver des pro­duits bio chez d’autres bras­seurs, signe d’un chan­ge­ment de cap et d’une vo­lon­té d’étof­fer la gamme.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.