Centre-ville de Gran­by

Un pub ir­lan­dais ver­ra le jour en 2019

La Voix de l'Est - - LA UNE - MA­RIE-FRANCE LÉ­TOUR­NEAU ma­rie-france.le­tour­neau@la­voix­de­lest.ca

GRAN­BY — Vide de­puis long­temps, le lo­cal qui a ja­dis abri­té la bou­tique Jules De­mers à l’angle des rues Prin­ci­pale et Court, au centre-ville de Gran­by, s’ap­prête à re­prendre vie. Un pub d’ins­pi­ra­tion ir­lan­daise, le Louis’ Pub, y ou­vri­ra ses portes au dé­but de l’an­née 2019.

Le nou­veau com­merce s’éten­dra aus­si dans le lo­cal voi­sin, où lo­geait Mul­ti­re­vues. Des tra­vaux de ré­no­va­tion sont d’ailleurs ac­tuel­le­ment en cours pour mo­di­fier les di­vi­sions. « C’est un

spot qui risque d’at­ti­rer l’oeil », s’est ré­joui jeudi l’un des trois as­so­ciés du nou­veau pub, le Gran­byen Mar­tin La­li­ber­té.

Se­lon lui, Louis’ Pub se­ra ré­par­ti sur en­vi­ron 3000 pieds car­rés. Il n’oc­cu­pe­ra tou­te­fois pas toute la pro­fon­deur du lo­cal ori­gi­nal, ni le deuxième étage. Il pro­po­se­ra une am­biance « co­zy » où il fait bon boire un verre et éti­rer la soi­rée au­tour d’une par­tie de crible ou de Yum, ou en­core en re­gar­dant un des évé­ne­ments spor­tifs dif­fu­sés sur les écrans.

Mar­tin La­li­ber­té s’est en­ga­gé dans cette aven­ture avec ses amis Ma­rie-Hé­lène Apol­lon et Si­mon Mar­ziale. « C’est vrai­ment un trip de gang qu’on fait. On cher­chait quelque chose de l’fun. On trou­vait qu’il man­quait une place à Gran­by où prendre une bière tran­quille, avec de la bonne mu­sique. On s’est ra­mas­sé dans un pub à New York l’an­née der­nière où il y avait plein de jeux. Il y avait une game de ba­se­ball à l’écran. Les gens avaient du plai­sir. Ils res­taient là. C’est à ce mo­ment qu’on a eu le dé­clic et qu’on s’est dit que c’est ce qu’il manque à Gran­by », ra­conte l’en­tre­pre­neur.

L’en­droit of­fri­ra des re­pas, mais rien de « com­plexe », sou­ligne Mar­tin La­li­ber­té. « On ne s’en va pas dans la ca­té­go­rie de nos amis de La Table à Mo, du Es­mond, de la Mai­son Boire. Je pense qu’il y a as­sez de bons res­tau­rants haut de gamme à Gran­by », dit-il.

HOM­MAGE

Mar­tin La­li­ber­té et Ma­rie-Hé­lène Apol­lon se­ront da­van­tage en­ga­gés au sein des opé­ra­tions quo­ti­diennes. Dans le meilleur des mondes, le pub pour­rait ou­vrir ses portes vers la mi­jan­vier. Une di­zaine de per­sonnes se­ront em­bau­chées.

Le trio pro­fi­te­ra d’une des nou­velles me­sures d’aide mises en place par l’ad­mi­nis­tra­tion mu­ni­ci­pale pour re­vi­ta­li­ser le centre-ville. Cette aide se­ra équi­va­lente, à cer­taines condi­tions, à une an­née de loyer pour un bail de trois ans.

Le pro­jet ma­jeur de ré­amé­na­ge­ment du centre-ville, qui se dé­ploie­ra en trois phases entre 2020 et 2022, alors que les in­fra­struc­tures sou­ter­raines se­ront rem­pla­cées et les amé­na­ge­ments ur­bains re­vus, ne semble pas trop ef­frayer les nou­veaux com­mer­çants.

« J’ai confiance que tout le monde va trou­ver le moyen de s’en­tendre pour que les com­mer­çants ne soient pas lé­sés », dit Mar­tin La­li­ber­té.

C’est en 2021 que le chan­tier bat­tra son plein en face de son com­merce. « Si on réus­sit à se faire un nom d’ici 2021, d’après moi, tout va bien al­ler. On risque de pas­ser au tra­vers. En même temps, si les tra­vaux sont bien faits et que ça amène plus de monde sur la rue Prin­ci­pale, ça ne pour­ra qu’être po­si­tif pour nous, au fi­nal », es­time-t-il.

S’il n’en tient qu’à lui, l’en­seigne du Louis’ Pub au­ra long­temps pi­gnon sur rue. C’est pour rendre hom­mage à son fils Louis, dé­cé­dé à la nais­sance l’an­née der­nière, que lui et ses as­so­ciés ont op­té pour cette rai­son so­ciale. « On cher­chait un moyen de lui rendre hom­mage et je trouve que c’est le meilleur moyen au monde d’avoir un pub qui va être là pour les 50 pro­chaines an­nées, avec son nom sur l’af­fiche », glisse Mar­tin La­li­ber­té.

Ce der­nier est par ailleurs convain­cu que son com­merce s’har­mo­ni­se­ra avec les autres adresses du sec­teur. « Avec la Table à Mo, Pain Pain, C’est Belge, Le Pa­lace et Ca­féine qui sont là, je trouve, en toute mo­des­tie, qu’on vient bien clore ce beau coin-là de la rue Prin­ci­pale. Je suis très op­ti­miste », lance le nou­veau res­tau­ra­teur.

— P⋆OTO ALAIN DION

Ma­rie-Hé­lène Apol­lon, Mar­tin La­li­ber­té et Si­mon Mar­ziale (ab­sent sur la pho­to) vont ou­vrir un pub de style ir­lan­dais au centre-ville de Gran­by.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.