Barres à Jack 2017 : dé­ci­bels et pa­ra­pluies

La Voix du Sud - - LA UNE - ÉRIC GOURDE re­dac­tion_­la­cet­che­min@tc.tc

SAINT-RA­PHAËL. Les pa­ra­pluies et im­per­méables étaient lé­gion à Saint-ra­phaël lors du plus ré­cent Fes­ti­val des Barres à Jack.

Le pré­sident du co­mi­té, Jean-si­mon Pi­card, es­time à un peu plus de 7 300 per­sonnes, dont 3 800 le ven­dre­di soir, l’acha­lan­dage ob­ser­vé au cours de la soi­rée du ven­dre­di et du sa­me­di com­bi­nés. «C’est sûr qu'il s'agit d'un acha­lan­dage à la baisse com­pa­ra­ti­ve­ment aux der­nières an­nées, c’est nor­mal, mais heu­reu­se­ment nous avons eu un bon nombre de pas­sion­nés qui nous ont vi­si­tés, sur­tout que la tem­pé­ra­ture a été plus clé­mente que pré­vu. »

L’acha­lan­dage a été sa­tis­fai­sant le sa­me­di et une belle hausse ob­ser­vée le ven­dre­di soir mal­gré tout. «Avec les nou­veau­tés que l’on ap­por­tait à la pro­gram­ma­tion, on s’at­ten­dait à une hausse et nous l’avons ob­te­nu. Les gens sont de­meu­rés même après l’orage que l’on a connu en dé­but de soi­rée. Le sa­me­di, les gens ont hé­si­té en rai­son de la pluie. Nos 230 bé­né­voles ont su ré­agir avec les pré­vi­sions et sur­tout, avec les condi­tions. »

Se­lon lui, les pré­vi­sions alar­mistes ont in­ci­té des gens à chan­ger leurs plans pour la fin de se­maine. « C’est dom­mage, car les pré­vi­sions ont joué un grand rôle. Le sa­me­di par­ti­cu­liè­re­ment, on pré­voyait de vio­lents orages et fi­na­le­ment oui il y a eu de la pluie, mais aus­si des épi­sodes in­té­res­sants et même des per­cées de so­leil. »

Il es­time que le fes­ti­val a vi­sé juste en in­no­vant et en pré­sen­tant des dé­mo­li­tions sur deux jours. « Le show de bou­cane du ven­dre­di a aus­si of­fert tout un spec­tacle avec près d’une tren­taine de concur­rents qui avaient été sé­lec­tion­nés au préa­lable. On a of­fert du gros ca­libre et avec les qua­li­fi­ca­tions du com­bat des ré­gions pour la dé­mo­li­tion, le spec­tacle a été à la hau­teur. »

L’or­ga­ni­sa­tion a re­mis plus de 35 000 $ en bourses au cours du week-end et de­vrait, mal­gré tout, bou­cler son bud­get. « Nous sommes en­core à com­pi­ler l’as­pect mo­né­taire et il y a en­core quelques fac­tures à payer, mais, à pre­mière vue, on de­vrait ar­ri­ver à faire nos frais. »

Jean-si­mon Pi­card convient que le co­mi­té pour­rait cher­cher à so­li­di­fier cette nou­velle for­mule avant de pro­po­ser d’autres nou­veau­tés aux fes­ti­va­liers dans le fu­tur. « Nous sommes en­core à re­faire nos forces et fi­na­li­ser l’édi­tion 2017, mais j’ai l’im­pres­sion qu’on va ren­for­cer la pro­gram­ma­tion et conser­ver les prin­cipes éta­blis cette an­née.

(Pho­to TC Me­dia – Éric Gourde)

La nou­velle pro­gram­ma­tion a at­ti­ré plu­sieurs per­sonnes le ven­dre­di soir.

(Pho­to TC Me­dia – Éric Gourde)

Si la pluie a joué les trouble-fêtes toute la fin de se­maine, le spec­tacle a tout de même été à la hau­teur, au­tant le ven­dre­di soir que le sa­me­di en jour­née.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.