Les élèves du CFER de Bel­le­chasse dé­cou­vri­ront le co­dage in­for­ma­tique

La Voix du Sud - - SERVICE MOBILE POUR REMPLACEMENT DE VOTRE PARE-BRI - SERGE LA­MON­TAGNE re­dac­tion_­la­cet­che­min@tc.tc

IN­FOR­MA­TIQUE. Le CFER de Bel­le­chasse in­té­gre­ra la pro­gram­ma­tion in­for­ma­tique (co­dage) au cur­sus sco­laire des élèves dès la ren­trée sco­laire 2017.

Cette expérience s’ef­fec­tue­ra de concert avec la Chaire de re­cherche du Ca­na­da sur les tech­no­lo­gies de l’in­for­ma­tion et de la com­mu­ni­ca­tion (TIC) en édu­ca­tion, di­ri­gée par Thier­ry Kar­sen­ti. L’ap­pren­tis­sage du code se­ra in­té­gré comme une nou­velle dis­ci­pline au cur­ri­cu­lum, à rai­son de deux heures par se­maine.

À la Com­mis­sion sco­laire de la Côte-du-sud, on sou­ligne que ce­la per­met­tra non seule­ment d’ini­tier les élèves à ce lan­gage mé­con­nu, mais aus­si d’ame­ner ceux-ci à dé­ve­lop­per un es­prit lo­gique, à struc­tu­rer leur pen­sée et à tra­vailler la ré­so­lu­tion de problème.

Le co­dage per­met­tra aus­si à l’élève, ex­plique-t-on, de faire preuve de créa­ti­vi­té de dé­ve­lop­per la confiance en soi. Ces ha­bi­le­tés peuvent en­suite être trans­po­sées dans d’autres ma­tières comme les ma­thé­ma­tiques, les sciences, les tech­no­lo­gies et même les arts.

« Ain­si les jeunes se­ront en me­sure de mieux com­prendre les ou­tils qu’ils uti­lisent tous les jours, comme les mé­dias so­ciaux, les ap­pli­ca­tions mo­biles et les lo­gi­ciels », sou­ligne Isa­belle Lar­ri­vée-lavoie, conseillère en com­mu­ni­ca­tions à la com­mis­sion sco­laire qui ajoute que cette ap­proche pé­da­go­gique en émer­gence semble faire ses preuves dans les écoles où elle a été ex­pé­ri­men­tée.

Elle pré­cise que M. Kar­sen­ti se ser­vi­ra de l’expérience du CFER pour ob­ser­ver et do­cu­men­ter les im­pacts de cet en­sei­gne­ment chez les élèves afin, no­tam­ment, que ce­la puisse ser­vir à l’en­semble des élèves de l’adap­ta­tion sco­laire du Qué­bec.

«Les connais­sances en co­dage et en pro­gram­ma­tion in­for­ma­tique se­ront de plus en plus es­sen­tielles dans plu­sieurs ca­té­go­ries d’em­plois. Avoir des jeunes qui au­ront une base de connais­sances en in­for­ma­tique est un bel atout pour eux, lorsque vien­dra le temps de se trou­ver un em­ploi », conclut-elle.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.