Ch­ris­tian St-hi­laire : de l’ar­mée à la mu­sique rock

La Voix du Sud - - ACTUALITÉS - SERGE LAMONTAGNE re­dac­tion_­la­cet­che­min@tc.tc

MU­SIQUE. Ori­gi­naire de Sainte-jus­tine, Ch­ris­tian St-hi­laire réa­lise de­puis l’an der­nier son rêve de jeu­nesse: com­po­ser sa propre mu­sique afin, es­père-t-il, de pou­voir en vivre.

Le mu­si­cien de 49 ans, qui vit à Ga­ti­neau en Ou­taouais, a mis sur pied le pro­jet mu­si­cal

en 2016.

Un pre­mier CD a été lan­cé à ce mo­ment et grâce à sa pré­sence sur les mé­dias so­ciaux, no­tam­ment, cette pro­duc­tion in­dé­pen­dante a re­çu des cri­tiques po­si­tives sur plu­sieurs sites mu­si­caux in­dé­pen­dants.

Plu­sieurs de ses pièces ont été en­ten­dues dans des sta­tions ra­dio­pho­niques de Los An­geles, d’ita­lie, d’angleterre et d’al­le­magne, entre autres. Des mé­dias bri­tan­niques ma­ni­fes­tant aus­si de l’in­té­rêt pour cet al­bum com­pre­nant 11 pièces rock qui, de l’aveu du concep­teur, font des clins d’oeil tant au hea­vy mé­tal qu’au coun­try et aux sons acous­tiques. «Quand t’es in­dé­pen­dant et que tu ne signes pas avec une mai­son de disques, ce n’est pas tou­jours fa­cile de per­cer.»

Fort de ce pre­mier suc­cès, Ch­ris­tian St-hi­laire lan­çait, le 14 sep­tembre der­nier, le deuxième al­bum du pro­jet

in­ti­tu­lé Un pre­mier CD rock fran­co­phone de­vrait sor­tir à la fin de l’an­née. Je veux réus­sir dans cette in­dus­trie, sans tou­te­fois perdre mon iden­ti­té. » Ch­ris­tian St-hi­laire

CHE­MI­NE­MENT ATY­PIQUE

Bien connu dans la ré­gion des Et­che­mins où il a évo­lué au sein de plu­sieurs dans sa jeu­nesse, le mu­si­cien met­tait sa car­rière mu­si­cale en veilleuse en 1991 pour s’en­rô­ler dans l’ar­mée ca­na­dienne. Après avoir joint l’ar­mée de l’air, il se re­trou­ve­ra quelques an­nées plus tard au sein de l’ar­mée de terre. Il a été dé­ployé en Is­raël puis en Af­gha­nis­tan, près de la fron­tière du Pa­kis­tan en 2009, dif­fi­cile sé­jour de sept mois qui l’a pro­fon­dé­ment mar­qué et chan­gé sa philosophie de la vie.

Le ser­gent St-hi­laire a pris sa re­traite en 2016 et dé­ci­dé de se consa­crer à 100% à son rêve de jeu­nesse. «Dès mon re­tour d’af­gha­nis­tan, j’avais des pro­blèmes de som­meil, mais avec le temps j’ai dé­ci­dé que j’en avais as­sez. J’avais un em­ploi stable, mais je ne me sen­tais plus à ma place. J’ai tou­jours vou­lu vivre de ma mu­sique et j’ai dé­ci­dé de vivre plei­ne­ment mon rêve. Je ne vou­lais pas avoir à le re­gret­ter», si­gnale Ch­ris­tian St-hi­laire qui a ou­vert un stu­dio d’en­re­gis­tre­ment et de mixage à la mai­son.

Ayant dé­jà une tren­taine de com­po­si­tions en main, dont plu­sieurs écrites du temps où il était dans l’ar­mée, il est aus­si re­tour­né sur les bancs d’école afin d’ob­te­nir son di­plôme d’in­gé­nieur de son au col­lège TARA (The Au­dio Re­cor­ding Aca­de­my) d’ot­ta­wa.

HOMME-OR­CHESTRE

Sur les deux al­bums de Ch­ris­tian St-hi­laire signe et in­ter­prète toutes les pièces, en plus de plus de jouer d’une ma­jo­ri­té d’ins­tru­ments. Il a éga­le­ment fait ap­pel à quelques mu­si­ciens de stu­dio, ain­si qu’au di­rec­teur tech­nique de la Mai­son de la culture de Ga­ti­neau pour le mas­te­ring.

Ch­ris­tian St-hi­laire sou­ligne que son pre­mier al­bum porte sur les as­pi­ra­tions dans la vie, l’in­tros­pec­tion et l’amour, sous toutes ses fa­cettes. Sur le se­cond, il traite éga­le­ment du stress post-trau­ma­tique dans la pièce in­ti­tu­lée si­tua­tion qui frappe de nom­breux sol­dats qui, comme lui re­viennent du front et ont vé­cu des mo­ments dif­fi­ciles dans ces pays tou­chés par la guerre.

Si le pre­mier al­bum était sur­tout de conso­nance rock, avec quelques ba­lades, le deuxième est plus va­rié. «Il com­porte des pièces rem­plies d’émo­tions que je vis au quo­ti­dien. Je me sers de sa mu­sique pour ex­pri­mer ce qui vient me cher­cher», men­tionne-t-il.

INS­PI­RÉ PAR OFFENBACH

Le troi­sième CD de Ch­ris­tian St-hi­laire, qui se­ra 100% fran­co­phone, se­ra in­ti­tu­lé «Dé­vo­lu­tion». Il s’agi­ra d’un al­bum rock éga­le­ment, ins­pi­ré du dé­funt groupe Offenbach, «mais avec une sauce plus mo­derne», pro­met l’au­teur qui ajoute que les pièces qu’on y trou­ve­ra of­fri­ront un mes­sage à la fois puis­sant et tein­té d’hu­mour. «J’ai aus­si des idées et des com­po­si­tions de com­plé­tées pour un troi­sième al­bum en an­glais, mais aus­si un deuxième en fran­çais», pour­suit le pro­li­fique mu­si­cien.

Sou­li­gnons que les CD de Ch­ris­tian St-hi­laire sont en vente dans quelques ma­ga­sins de la chaîne Sun­rise Re­cords de Ga­ti­neau et Ot­ta­wa, ain­si que sur itunes et Band­camp. Dans la ré­gion, les in­té­res­sés pour­ront se le pro­cu­rer au ma­ga­sin La Source de Sainte-jus­tine à comp­ter de la mi-oc­tobre.

(Pho­to gra­cieu­se­té)

Le nou­vel al­bum de Ch­ris­tian St-hi­laire, alias Riff Th­rough Time, se­ra dis­po­nible dans la ré­gion à la mi-oc­tobre, tout comme son pre­mier pu­blié en 2016.

(Pho­to gra­cieu­se­té)

Ch­ris­tian St-hi­laire conserve un lien pri­vi­lé­gié avec ses amis mu­si­ciens de la ré­gion avec les­quels il par­tage sa pas­sion.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.