Les res­sources hu­maines au coeur des pré­oc­cu­pa­tions

La Voix du Sud - - LA UNE - SERGE LA­MON­TAGNE re­dac­tion_­la­cet­che­min@tc.tc

EM­PLOI. Dans un contexte de pé­nu­rie de main-d’oeuvre, la Chambre de com­merce Bel­le­chasse-et­che­mins dé­ploie des ef­forts afin d’ai­der les pe­tites en­tre­prises de la ré­gion dans la ges­tion de leur per­son­nel.

Après son en­ga­ge­ment dans le pro­jet Fi­lon em­ploi, l’or­ga­nisme a si­gné, il y a près de huit mois, une en­tente avec un spé­cia­liste en res­sources hu­maines, Jean Boi­ly, qui par­ti­cipe à la créa­tion de cel­lules en res­sources hu­maines à l’in­ten­tion de celles-ci.

«Nous vou­lions, dans notre pla­ni­fi­ca­tion stra­té­gique, ai­der les en­tre­prises à em­bau­cher du nou­veau per­son­nel et ain­si ame­ner de nou­veaux tra­vailleurs en Bel­le­chasse-et­che­mins, afin d’em­pê­cher le dé­mé­na­ge­ment de cer­taines d’entre elles vers des ré­gions où il y a une dis­po­ni­bi­li­té de main-d’oeuvre. Avec un taux de chô­mage de 4% en Chau­dière-ap­pa­laches, force est de consta­ter qu’il manque de per­son­nel par­tout», pré­cise le pré­sident de la Chambre, Yvon La­flamme.

Par ce pro­jet, la Chambre sou­haite sou­te­nir les en­tre­prises ayant entre 40 et 50 em­ployés, en moyenne, dans l’em­bauche de res­pon­sables en res­sources hu­maines qu’elles pour­ront se par­ta­ger entre elles. M. Boi­ly peut éga­le­ment sou­te­nir les en­tre­prises in­té­res­sées dans l’en­ga­ge­ment de nou­veau per­son­nel.

La Chambre est éga­le­ment im­pli­quée au­près du co­mi­té Liai­son Im­mi­gra­tion Bel­le­chasse qui tra­vaille à l’at­trac­tion et l’in­té­gra­tion des tra­vailleurs im­mi­grants et de leurs fa­milles res­pec­tives dans la ré­gion.

PLUS GRANDE PRÉ­SENCE À SAINT-HEN­RI

Les ad­mi­nis­tra­teurs de la Chambre ont pro­fi­té de l’as­sem­blée gé­né­rale an­nuelle de l’or­ga­nisme, qui avait lieu le mer­cre­di 27 sep­tembre à Saint-hen­ri, pour an­non­cer que des ef­forts par­ti­cu­liers se­ront faits pour in­té­res­ser les en­tre­prises de cette lo­ca­li­té à la Chambre et les in­ci­ter à en de­ve­nir membre.

Yvon La­flamme sou­ligne qu’après ana­lyse, l’or­ga­nisme a consta­té qu’il y avait près de 150 en­tre­prises sur le ter­ri­toire de Saint-hen­ri et qu’une tren­taine d’entre elles, tout au plus, étaient membres de la Chambre de com­merce. « On veut connaître leurs de­mandes et be­soins et voir quelles se­raient leurs at­tentes en­vers un or­ga­nisme comme le nôtre. L’at­trait de la ville est là, mais on veut les ai­der dans leur dé­ve­lop­pe­ment, en col­la­bo­ra­tion avec la mu­ni­ci­pa­li­té », a-t-il men­tion­né.

La Chambre de com­merce compte ac­tuel­le­ment 360 membres et sou­haite por­ter ce nombre à 375 en 2017-2018 et à 400 l’an­née sui­vante.

BI­LAN PO­SI­TIF

M. La­flamme et le di­rec­teur gé­né­ral Jean De­blois ont pro­fi­té de cette ren­contre pour tra­cer un bi­lan po­si­tif de la der­nière an­née qui s’est conclue par un sur­plus fi­nan­cier de 37600$. Les ac­ti­vi­tés de l’or­ga­nisme ont connu une belle af­fluence, à l’ex­cep­tion de la soi­rée vins et fro­mage/ac­cueil des nou­veaux membres qui a connu une baisse et dont la for­mule pour­rait être re­vue.

La cam­pagne d’achat lo­cal se pour­sui­vra pour as­su­ré­ment les deux pro­chaines an­nées et par­mi les ac­ti­vi­tés à ve­nir, sou­li­gnons la soi­rée re­con­nais­sance qui au­ra lieu le 8 no­vembre ain­si qu’une confé­rence de pres­tige avec le pré­sident et chef de la di­rec­tion du Mou­ve­ment Des­jar­dins, Guy Cor­mier, en avril 2018.

(Pho­to TC Me­dia – Serge La­mon­tagne)

Yvon La­flamme amorce une 14e an­née à la pré­si­dence de la Chambre de com­merce Bel­le­chasse-et­che­mins.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.