Des par­te­na­riats pro­fi­tables pour 1000 Po­diums

Courses à obs­tacles

La Voix du Sud - - SPORTS - SERGE LA­MON­TAGNE re­dac­tion_­la­cet­che­min@tc.tc

SAINT-BEN­JA­MIN. Pro­prié­té d’an­nema­rie Hu­don, l’en­tre­prise 1000 Po­diums de Saint-ben­ja­min conti­nue de faire sa place sur la scène mon­diale des courses à obs­tacles.

Spé­cia­li­sée dans la fa­bri­ca­tion de sup­ports à mé­dailles sur me­sure et per­son­na­li­sés en acier in­oxy­dable, 1000 Po­diums avait signé, l’an der­nier, un pre­mier par­te­na­riat avec le co­mi­té or­ga­ni­sa­teur des Cham­pion­nats mon­diaux de courses à obs­tacles (OCR World Cham­pion­ships) qui avaient lieu à Blue Moun­tain, en On­ta­rio.

Grâce à ce par­te­na­riat, qui a été re­con­duit en 2017, 1000 Po­diums conce­vait et fa­bri­quait des sup­ports à mé­dailles per­son­na­li­sés, aux cou­leurs de la com­pé­ti­tion, que les ath­lètes pou­vaient com­man­der à l’avance par In­ter­net ou se pro­cu­rer sur place.

Par­te­naire Bronze l’an pas­sé, elle est de­ve­nue par­te­naire ma­jeur cette an­née. «Ce­la va avec des coûts im­por­tants, mais j’ai dé­ci­dé de me po­si­tion­ner dans ce mar­ché, sa­chant bien qu’un com­pé­ti­teur l’au­rait fait à ma place», men­tionne la jeune femme d’af­faires qui au­ra le loi­sir de dé­ci­der si elle com­man­di­te­ra ceux de 2018 et 2019 en Eu­rope.

Elle-même une adepte de ce type de com­pé­ti­tion, Mme Hu­don était sur place l’an der­nier ain­si que lors de la ré­cente édi­tion de ce cham­pion­nat mon­dial qui se dé­rou­lait du 13 au 15 oc­tobre en On­ta­rio.

L’an der­nier, elle s’était qua­li­fiée pour les Mon­diaux de la dis­ci­pline, mais n’avait pas pris part à la com­pé­ti­tion. Cette an­née, même si elle ne s’était pas qua­li­fiée pour les épreuves of­fi­cielles, elle de­vait prendre part à deux courses de ca­té­go­rie « ou­verte », soit une par équipe et une autre pour la fon­da­tion Rêves d’en­fants, qui de­vait réunir des di­ri­geants des en­tre­prises par­te­naires de la com­pé­ti­tion.

CHAM­PION­NATS AMÉ­RI­CAINS

Au dé­but du mois de sep­tembre, Anne-ma­rie Hu­don s’est ren­due au Texas pour la pre­mière édi­tion du Cham­pion­nat amé­ri­cain de courses à obs­tacles, pour les­quels elle avait aus­si signé une en­tente de par­te­na­riat.

Tout comme pour les Mon­diaux, les ath­lètes pou­vaient com­man­der à l’avance un sup­port à mé­dailles per­son­na­li­sé, iden­ti­fié à leur nom et état de ré­si­dence, ain­si qu’aux cou­leurs de l’évé­ne­ment. Cette pre­mière vi­site en sol amé­ri­cain s’est avé­ré une ex­pé­rience par­ti­cu­lière pour la tra­vailleuse au­to­nome de 32 ans.

« J’ai pas­sé six jours là-bas et tout s’est bien dé­rou­lé, même si l’évé­ne­ment avait lieu une se­maine après le pas­sage de l’ou­ra­gan Har­vey. Le tran­sport du ma­té­riel a été plus com­pli­qué que pré­vu et il a fal­lu que j’ap­porte tout mon in­ven­taire dans cinq va­lises de 80 livres cha­cune, ce que les doua­niers amé­ri­cains n’ont pas vrai­ment ai­mé au dé­part », sou­ligne-t-elle en ajou­tant que d’autres en­tentes de par­te­na­riat pour les États-unis ont émer­gé de cette com­pé­ti­tion.

Tou­jours dans le cadre de ce cham­pion­nat amé­ri­cain, Mme Hu­don a com­man­di­té l’épreuve de 13-17 ans. À cet égard, elle a conçu des plaques-sou­ve­nirs en bois pour les gar­çons et filles qui at­tei­gnaient le po­dium de leurs ca­té­go­ries res­pec­tives. Ces plaques, qui peuvent être trans­for­mées en porte-mé­daille, étaient éga­le­ment of­fertes lors des Cham­pion­nats du monde d’oc­tobre der­nier.

(Pho­to La Voix du Sud - Serge la­mon­tagne)

Anne-ma­rie Hu­don nous montre les sup­ports à mé­dailles conçus par son en­tre­prise, 1000 Po­diums, qui ont été réa­li­sés spé­cia­le­ment pour les Cham­pion­nats amé­ri­cain et mon­dial de course à obs­tacles.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.