La lec­ture pour ai­gui­ser l’es­prit

Per­sé­vé­rance sco­laire

La Voix Pop - - ACTUALITÉS - ● Ré­dac­tion TC Me­dia

Quand on lui parle de per­sé­vé­rance sco­laire, Éli­sa­beth Bi­saillon, 12 ans, fait un lien di­rect entre sa pas­sion pour la lec­ture et sa réus­site à l’école.

Ins­crite en se­con­daire I à l’école Ho­no­réMer­cier, elle a ob­te­nu une note de 94% en fran­çais dans son pre­mier bul­le­tin de l’an­née.

«On doit obli­ga­toi­re­ment lire cinq ro­mans cette an­née. Je suis dé­jà ren­du au qua­trième. Dans mon cas, lire ce n’est pas une cor­vée», avoue la jeune ré­si­dente du quar­tier Émard.

Abon­née à la bi­blio­thèque Ma­rieU­guay, elle y trouve de bons conseils et une nour­ri­ture abon­dante pour son es­prit. «J’em­prunte cinq livres par se­maine, des ro­mans et des BD», confie cette mor­due.

Éli­sa­beth constate que la lec­ture en­ri­chit ses capacités de ré­dac­tion. «Pour moi, écrire des textes, c’est vrai­ment fa­cile, di­telle. J’ap­prends de nou­veaux mots, de nou­velles tour­nures de phrases.»

À l’oc­ca­sion des Journées de la per­sé­vé­rance sco­laire qui se dé­rou­le­ront au Qué­bec du 15 au 19 fé­vrier, il ne fau­dra pas s’éton­ner de la trou­ver le nez plon­gé dans un livre, une gymnastique quo­ti­dienne in­ti­me­ment liée à son par­cours sco­laire.

«Je peux lire 300 pages en deux ou trois jours, lance Éli­sa­beth. Quand j’ai du temps, je lis.»

Elle dé­vore ces temps-ci les ro­mans de la sé­rie Le blogue de Na­mas­té et la bande des­si­née Les Tu­niques bleues, dont l’ac­tion se dé­roule aux États-Unis à l’époque de la guerre de Sé­ces­sion. Elle ap­pré­cie le cô­té his­to­rique de cette BD. «J’aime ap­prendre des choses en li­sant. Ça me per­met d’avoir plus de culture», ex­plique-t-elle.

Ac­ti­vi­tés dans les bi­blio­thèques

Plu­sieurs ac­ti­vi­tés mises sur pied par l’ar­ron­dis­se­ment et des or­ga­nismes se tien­dront dans le Sud-Ouest lors de ces journées de la per­sé­vé­rance.

À la bi­blio­thèque Saint-Charles, les ci­toyens pour­ront ré­di­ger à l’in­ten­tion des jeunes un mot d’en­cou­ra­ge­ment sur une mu­rale. À la bi­blio­thèque Georges-Va­nier, le grand pu­blic pour­ra vi­si­ter la nou­velle sec­tion «Aide aux de­voirs».

On trouve sur le site de l’ar­ron­dis­se­ment le pro­gramme dé­taillé des ac­ti­vi­tés.

(Col­la­bo­ra­tion spé­ciale)

Pas­sion­née de lec­ture, la jeune Éli­sa­beth Bi­saillon peut dé­vo­rer 300 pages d’un ro­man en deux ou trois jours.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.