100 ans au coeur de la «Pointe»

La Voix Pop - - ACTUALITÉS - NI­CHO­LAS DE RO­SA ni­cho­las.de­ro­sa@tc.tc

AIDE. Un siècle après ses dé­buts en tant que lieu de culte et centre d’ac­ti­vi­tés jeu­nesse, la Mai­son Saint Co­lum­ba oc­cupe en­core un rôle cen­tral dans la vie com­mu­nau­taire de Pointe-Saint-Charles.

De­puis sa fon­da­tion en 1917, son offre s’est gran­de­ment di­ver­si­fiée. Une école al­ter­na­tive pré­sco­laire, des ac­ti­vi­tés pa­ra­sco­laires, des exer­cices édu­ca­tifs pour adultes ayant des dé­fis in­tel­lec­tuels et un ate­lier de vé­los ne sont que quelques-uns des pro­grammes dis­po­nibles gra­tui­te­ment dans le bâ­ti­ment de briques rouge si­tué sur la rue Grand Trunk.

Mais à tra­vers tous ces chan­ge­ments, sa mis­sion est de­meu­rée la même : cher­cher la jus­tice pour tous par le biais du dé­ve­lop­pe­ment de l’au­to­no­mie, de l’édu­ca­tion et de l’ac­tion so­ciale.

Pour la di­rec­trice gé­né­rale Patricia Lis­son, ce­la veut dire que l’or­ga­nisme est par­ve­nu à ba­ser ses pro­grammes sur les be­soins des ci­toyens de la Pointe plu­tôt que de lui im­po­ser sa propre vi­sion. C’est ce qui a fait le suc­cès de l’or­ga­nisme à tra­vers son his­toire, dit-elle.

«Même si la so­cié­té a évo­lué de­puis ces an­nées-là, le taux de pau­vre­té reste sem­blable. Plus ça change, plus c’est pa­reil: les gens ont be­soin d’aide et de res­sources et nous sommes là pour ré­pondre à leurs be­soins», ré­sume Mme Lis­son.

AIDE ALI­MEN­TAIRE

Le pro­gramme cen­tral de la Mai­son Saint Co­lom­ba est ce­lui des dî­ners com­mu­nau­taires. Tous les jours de se­maine à 11 h 30, des re­pas chauds et nu­tri­tifs sont of­ferts à plus d’une cen­taine de per­sonnes au prix sym­bo­lique de 2 $. Elles peuvent en­suite ame­ner des res­tants chez eux, si pos­sible.

« Il y en a pour qui c’est le seul re­pas de la jour­née. La cui­sine joue un rôle très im­por­tant à cause de ça, mais aus­si parce que beau­coup des per­sonnes qu’on sert sont seules. C’est un lieu de so­cia­li­sa­tion », dit Ani­ta Gou­dreau, bé­né­vole de­puis 40 ans.

C’est le cas pour Jean-Claude, un ré­sident de 72 ans qui ar­rive tôt le ma­tin à tous les jours pour prendre un ca­fé, lire le jour­nal et échan­ger avec les autres.

« On fait pas mal de connais­sances, d’amis. Si la mai­son n’était pas là, il y au­rait un gros trou dans le quar­tier. Elle man­que­rait à beau­coup de monde », at­teste-t-il.

Des re­pas sont éga­le­ment li­vrés di­rec­te­ment aux portes d’aînés à mo­bi­li­té ré­duite.

FU­TURS PRO­JETS

Le pro­chain grand pro­gramme de l’or­ga­nisme est la mise en place d’une en­tre­prise co­opé­ra­tive di­ri­gée par des ré­si­dents âgés entre 14 et 21 ans. Elle leur en­sei­gne­ra le tra­vail du bois et la confec­tion d’art à par­tir de ma­tières re­cy­clées. Une ar­cade qui ser­vi­ra d’es­pace de so­cia­li­sa­tion pour ces jeunes y se­ra aus­si in­té­grée.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.