At­ten­tion aux mes­sages alar­mistes

La Voix Pop - - ACTUALITÉS - JUS­TINE GRA­VEL Jus­tine.gra­vel@tc.tc

JUS­TICE. Le sen­ti­ment de sé­cu­ri­té des ré­si­dents de Saint-Hen­ri semble avoir di­mi­nué de­puis les der­niers mois, plu­sieurs évo­quant sur les ré­seaux so­ciaux leur crainte de mar­cher dans les rues à la tom­bée du jour. Pour­tant, la cri­mi­na­li­té est en baisse se­lon le com­man­dant du poste de quar­tier (PDQ) 15, Syl­vain Parent.

Un mes­sage da­tant du 28 août sur la page Fa­ce­book St. Hen­ri in­ci­tait no­tam­ment à la pru­dence après l’agres­sion d’une dame au coin des rues Notre-Dame et Bour­get par deux jeunes hommes vers 20 h 30.

« La par­ti­cu­la­ri­té de ce quar­tier, c’est que les gens sont très ac­tifs sur Fa­ce­book, ce qui peut créer un désa­van­tage en fai­sant croire que le quar­tier n’est pas sé­cu­ri­taire », ex­plique M. Parent. Les com­men­taires sur de mau­vaises ex­pé­riences peuvent alar­mer cer­tains ré­si­dents se­lon le com­man­dant.

Une dame qui ha­bite le quar­tier de­puis 23 ans in­dique n’avoir ja­mais eu peur de mar­cher le soir. « Mais avec tout ce qui se dit, je pense qu’il se­rait temps de faire quelque chose pour que les gens se sentent plus en sé­cu­ri­té », pré­cise-t-elle dans une pu­bli­ca­tion. Un sen­ti­ment par­ta­gé par cer­tains ci­toyens qui se sont pré­sen­tés au­der­nier conseil d’ar­ron­dis­se­ment.

L’ini­tia­tive Wal­king bud­dy post (an­nonce pour ami mar­cheur) a même été créée pour of­frir gra­tui­te­ment des ser­vices d’ac­com­pa­gne­ment pour ceux qui veulent se dé­pla­cer le soir.

Pour M. Parent, ces at­taques se­raient di­rec­te­ment liées à des ten­ta­tives de vols qua­li­fiés sur la per­sonne, qui sont pour­tant en baisse de 45% sur le ter­ri­toire du Sud-Ouest dans la der­nière an­née. Du­rant cette pé­riode, on dé­note 14 ar­res­ta­tions. Des chiffres qui prouvent que les me­sures prises par le SPVM de­puis les vagues d’agres­sions de 2016, fonc­tionnent se­lon le com­man­dant.

En plus des nom­breuses pa­trouilles, l’ar­ron­dis­se­ment a aus­si rec­ti­fié l’éclai­rage dans cer­taines rues.

(Pho­to : TC Me­dia – Ar­chives)

Face aux craintes émises sur les ré­seaux so­ciaux de cer­tains ré­si­dents, le com­man­dant du PDQ 15, Syl­vain Parent, as­sure qu’il n’y a au­cun

mo­dus ope­ran­di par­ti­cu­lier, de type de cri­mi­nel ou d’en­droits ci­blés. Il in­cite les té­moins de mé­faits à contac­ter la po­lice.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.